Cacouna

Infos
Cacouna est une municipalité du Québec située dans la municipalité régionale de comté de Rivière-du-Loup et dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent. Elle est située à environ 225 km à l'Est de la ville de Québec. La municipalité de Cacouna a été créée par la fusion entre le village de Saint-Georges-de-Cacouna et la paroisse de Saint-Georges-de-Cacouna en mars 2006. Cette petite communauté est reconnue pour ses magnifiques et son héritage architect
Cacouna

Cacouna est une municipalité du Québec située dans la municipalité régionale de comté de Rivière-du-Loup et dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent. Elle est située à environ 225 km à l'Est de la ville de Québec. La municipalité de Cacouna a été créée par la fusion entre le village de Saint-Georges-de-Cacouna et la paroisse de Saint-Georges-de-Cacouna en mars 2006. Cette petite communauté est reconnue pour ses magnifiques et son héritage architectural historique. Avec ses quelques 1 800 habitants, Cacouna possède un cachet résidentiel qui se distingue par la qualité de son cadre bâti, lequel compte d'ailleurs de nombreuses résidences dénotant un patrimoine architectural unique. De plus, la vie agricole y est aussi très active et diversifiée. Un important port en eau profonde, le port de Gros-Cacouna, représente un atout majeur pour le développement futur de la région. Cacouna est aussi une réserve indienne de la Nation Malécite québécoise, située dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent.

Historique

Dès 1721 le territoire de Cacouna est occupé par quelques familles. Vers 1765, plusieurs Acadiens s'y installent en squatters. La mission qui a donné son nom à la municipalité a été fondée vers 1798 et érigée canoniquement en 1835. Une municipalité créée en 1845 et abolie en 1847 portait le nom « Kakonna ». En 1855, est créée la municipalité de la paroisse de « Saint-Georges-de-Kakouna » . Il s'agit par ailleurs du lieu de naissance de Mario Dumont.

Toponymie

La plupart des auteurs ont vu dans le toponyme «Cacouna» les mots cris, kakwa ou kakoua ayant pour sens porc-épic et nak, demeure de, d'où demeure du porc-épic. La localisation du toponyme rend cependant cette interprétation douteuse, les Cris n'ayant jamais fréquenté cette région. Les Montagnais, eux, auraient pu y implanter ce toponyme lors d'une de leurs traversées occasionnelles du Saint-Laurent, à des époques anciennes. Le mot kaku signifie aussi porc-épic dans leur langue. Plus sûrement cependant, il pourrait s'agir d'un mot Malécite, kakona, qu'on retrouve traduit par tortue dans un ouvrage de 1832. Le nom « Saint-Georges » a été retenu par monseigneur Plessis, en 1809, à la demande de Malcolm Fraser, seigneur de Murray Bay (La Malbaie) de 1733 à 1815. Le peuple anglais a pour patron saint Georges, officier martyrisé en Palestine vers 303. Son combat contre le dragon a fait l'objet de multiples représentations en art. Site web:

Énergie Cacouna

Un projet controversé de terminal méthanier sur le site du port de Gros-Cacouna est actuellement à l'étape des évaluations environnementales. Le promoteur du projet est Énergie Cacouna, un consortium formé des compagnies Transcanada Pipelines et Pétro-Canada. Selon le scénario présenté, du gaz naturel liquéfié serait importé de Russie jusqu'à Gros-Cacouna où il serait regazéifié puis distribué sur le marché nord-américain via un gazoduc à construire. La Commission d'examen conjoint formée du bureau d'audiences publiques sur l'environnement et de l'Agence canadienne d'évaluation environnementale a remis son rapport le 1 novembre 2006. Cette commission conclut que le projet n'est pas susceptible de causer des effets environnementaux importants si les mesures d'atténuation et les recommandations qu'elle soumet sont mises en oeuvre par le promoteur. Site web:

Municipalités limitrophes

Sources

-
-
-

Notes et références

Voir aussi

- Cacouna (réserve indienne) ==
Sujets connexes
Baie-Sainte-Catherine   Bas-Saint-Laurent   Cacouna (réserve indienne)   Cris   Fleuve Saint-Laurent   Georges de Lydda   L'Isle-Verte   La Malbaie   Mario Dumont   Mars 2006   Municipalité   Municipalité régionale de comté   Québec   Rivière-du-Loup   Rivière-du-Loup (municipalité régionale de comté)   Réserve indienne   Saint-Arsène  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^