Route nationale 7

Infos
La route nationale 7, ou RN7, ou encore N7, parfois également appelée la « route Bleue » (bien que le trajet diffère entre Roanne et Valence), était l'une des plus longues et des plus célèbres routes nationales de France avec 996 km. Avant son déclassement partiel, elle relie Paris à Menton via l'ouest de la Bourgogne, le nord de l'Auvergne, la vallée du Rhône, le massif de l'Esterel et la Côte d'Azur. Contrairemen
Route nationale 7

La route nationale 7, ou RN7, ou encore N7, parfois également appelée la « route Bleue » (bien que le trajet diffère entre Roanne et Valence), était l'une des plus longues et des plus célèbres routes nationales de France avec 996 km. Avant son déclassement partiel, elle relie Paris à Menton via l'ouest de la Bourgogne, le nord de l'Auvergne, la vallée du Rhône, le massif de l'Esterel et la Côte d'Azur. Contrairement à , elle ne dessert ni Saint-Étienne, ni Marseille (la route Bleue, elle, passe par Saint-Étienne).

Historique

La capitale des Gaules se situant à Lugdanum (Lyon), elle devient le point de départ de toutes les voies établies par le gendre d'Auguste, Marcus Agrippa en 20 avant J-C. Ce maillage au départ de Lyon restera dans l'histoire sous le nom d'étoile d'Agrippa. De là partent les routes vers Lutèce (Paris) qui suivent approximativement le tracé de l'actuelle N6, et vers Rome en longeant le Rhône et passant par Arausio (Orange) et suit le bord de la Méditerranée comme la nationale 7. C'est au , avec la création de la poste royale par Louis XI qu'un réseau cohérent de routes de postes est mis en place. Les chemins de Paris à Lyon passent par Moulins (route du Bourbonnais) ou Dijon (route de Bourgogne). Le siècle suivant voit l'apparition des premiers transports réguliers de voyageurs et la plantation des ormes le long des voies pour les ombrager et les délimiter (le long des actuelles N6 et ex-N7). C'est aussi à cette époque qu'est édité le Guide des chemins de France, de Charles Estiennes (1552), l'ancêtre de tous les guides modernes.

De Paris à Lyon

La Nationale 7 à Lapalisse (Allier). Dessin de Thierry Dubois La RN7 commence au point zéro des routes de France, sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris, et quitte la capitale par la place d'Italie puis la porte d'Italie. Elle passe sous les pistes de l'aéroport d'Orly puis longe la Seine jusqu'à Fontainebleau. Elle oblique alors vers le sud à travers la forêt de Fontainebleau, traverse Nemours puis Montargis avant de rejoindre la vallée de la Loire à Briare. À partir de Cosne-sur-Loire et jusqu'au sud de Nevers, la plate forme de la RN7 a été récemment transformée en autoroute A77 et elle traverse la région viticole de Pouilly. Le village de Maltaverne et son célèbre virage « Sacha Distel » sont en revanche toujours traversés par l'ancienne route nationale. Ancienne plaque indicatrice dans le village de Saint-Pierre-le-Moûtier Ancienne plaque indicatrice à Lapalisse (Allier) Au sud de Nevers, on abandonne la vallée de la Loire pour celle de l'Allier. La RN7 est en cours d'aménagement et devrait être progressivement transformée en voie rapide ou en autoroute. Elle passe devant le circuit automobile de Nevers Magny-Cours, contourne Saint-Pierre-le-Moûtier avant de se diriger vers Moulins. Le secteur marquant la « frontière » entre la Bourgogne et l'Auvergne, à deux voies, est particulièrement dangereux. Avant d'arriver à Moulins, après Villeneuve-sur-Allier sur le territoire de la commune de Trévol, on découvre au bord de la route (à droite en venant de Paris) un monument à la mémoire de quatre aéronautes. le Capitaine Marchal, le Lieutenant Chauré, les Adjudants Vincenot et Réau qui trouvèrent la mort le dans l'accident du dirigeable République. Dû aux ciseaux d'Henri Bouchard, ce monument fut inauguré le 29 septembre 1923. Depuis les années 1990, le chef-lieu de l'Allier n'est plus traversé mais contourné. À la sortie sud de la ville, un échangeur permet d'accéder à la transversale nommée RCEA. C'est également à Moulins que commence la RN9 (déclassée) en direction de Clermont-Ferrand et de l'Espagne en traversant le Massif central, devenant l'autoroute A75 jusque dans l'Hérault. À Varennes-sur-Allier, la RN209 permet d'atteindre la célèbre station thermale de Vichy. Peu après Lapalisse, on traverse les monts de la Madeleine : la route devient plus sinueuse. Sa transformation en voie rapide se fait attendre… Le prestigieux restaurant familial les frères Troisgros est fondé en 1930 en face de la gare de Roanne sur la nationale 7. L'agglomération de Roanne est désormais contournée par une rocade. À l'Hôpital-sur-Rhins, se trouve la bifurcation RN7-RN82 : cette dernière se dirige vers Saint-Étienne. Dans un proche avenir, elle permettra également l'accès à Lyon par l'autoroute A89. Eugénie Brazier et Paul Bocuse y tiennent leur restaurant d'exception « La Mère Brazier » et « Paul Bocuse » à Lyon et à Collonges-au-Mont-d'Or près de Lyon à deux pas de la N7. Il faut alors franchir les monts du Lyonnais par le col du Pin-Bouchin pour atteindre Tarare, l'Arbresle, La Tour-de-Salvagny et enfin Lyon (à Lyon, les RN6 et 7 se retrouvent en se frôlant place Valmy devant la mairie du 9e arrondissement de Lyon et passent sous le tunnel de la Croix-Rousse).

De Lyon à Menton

La RN7 franchit le Rhône au niveau de la gare Perrache et se dirige vers Vienne où Fernand Point fonde son restaurant d'élite « La Pyramide » en 1925. Elle suit la rive gauche du Rhône et passe par Valence, Montélimar, Orange et Avignon. Du fait de la présence de l'autoroute A7, la nationale ne comporte pratiquement pas de secteur à 2×2 voies et de contournement d'agglomération au sud de Lyon. Drôme Drôme et du Vaucluse À Valence se situe une récente et substantielle modification de tracé. Alors que l'itinéraire de la route était plus ou moins coincé entre le Rhône, l'autoroute et la ville, l'ouverture d'une section de rocade à 2 x 2 voies au nord de la Ville (entre la N 532 et la RN 7) a permis d'intégrer à la route l'intégralité de cette rocade. En 1936 André Pic y fonde le prestigieux restaurant « La Maison Pic » sur la RN7, repris par son fils Jacques Pic puis par sa petite fille Anne-Sophie Pic. Au troisième trimestre 2007, les travaux commenceront pour la déviation de la nationale 7 à l'ouest d'Orange. Ouverture en 2009. La route sera une 2×2 voies. À partir de Avignon, le paysage change : on abandonne la vallée du Rhône pour se diriger vers Aix-en-Provence où la RN8 se dirige vers Marseille. La RN7 traverse Brignoles et longe le massif des Maures avant d'atteindre Fréjus. Pour continuer vers l'est, on peut emprunter la « corniche d'Or » (RN98), la route de l'arrière-pays (RN7) ou encore l'autoroute A8. Entre Cannes, Antibes et Nice, la route a connu de nombreuses modifications de tracé. Elle longe notamment l'école de la Pinède à Cagnes-sur-Mer. Entre Nice et Menton, elle constitue la « moyenne corniche » et passe à proximité de la frontière monégasque. À l'origine, la route empruntait la « grande corniche » jusqu'aux années 1970. La frontière italienne se situe à l'est de la ville de Menton en direction de Vintimille. La Nationale 7 près d'Aix-en-Provence, devant la Montagne Ste Victoire. Photo de Thierry Dubois

Sites remarquables le long et à proximité de cette route

- Paris
- Évry (Essonne) Pagode Khanh-Anh (plus grande Pagode d'Europe)
- Forêt de Fontainebleau
- Nemours
- Montargis (45)
- Pont-canal de Briare (45)
- Église de La Charité-sur-Loire (58)
- Forêt des Bertranges (58)
- Circuit de Nevers Magny-Cours (58)
- Vichy à 20 km de Varennes-sur-Allier (03)
- Gorges de la Loire au Sud de Roanne (42)
- Monts du Beaujolais (42) et (69)
- Le centre historique de Lyon
- Rafineries de Feyzin (69)
- Vienne Ville Gallo-Romaine (38)
- Annonay à 15 km de Chanas
- Train touristique du Vivarais à Tournon-sur-Rhône (07) près de Tain-l'Hermitage
- Valence
- Donjon de Crest à 25 km de Valence
- Montélimar et son musée du nougat (26)
- La Garde-Adhémar près de Donzère (26)
- Château de Mornas (84)
- Orange (84)
- Avignon (84)
- Aix-en-Provence (13)
- Basilique de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume (83)
- Massif de l'Esterel (83)
- Cannes (06)
- Nice (06)
- Monaco (Principauté enclavée dans les Alpes-Maritimes)La D6007 ne traverse pas Monaco mais longe la frontière à hauteur de La Turbie
- Menton (06)

Déclassements

Le décret du 5 décembre 2005 ne prévoit le maintien dans le réseau routier national que moins de la moitié de la longueur de cette route. De Nevers à Lyon, la route conserve son statut de nationale. Cependant il s'agit (en quelque sorte) d'un sursis, notamment entre l'Hôpital-sur-Rhins (près de Roanne) et Lyon, car il est expressément indiqué dans ledit décret que la vénérable route nationale cessera de l'être lors de la mise en service du tronçon correspondant de l'A 89, encore de nos jours en projet. Quant à la section Nevers-Roanne, il est destiné à être transformé en autoroute (voir projets de l'A 77). L'autre grande section concernée est Vienne-Orange, itinéraire de dédoublement de l'A7 non déclassée en 2007, prévue pour être transformée en 2 x 2 voies dans un avenir assez lointain. Un troisième secteur à Avignon est également conservé entre la ville et l'A7 près de Caumont-sur-Durance. Tous les autres tronçons sont rétrocédés aux départements. Les renumérotations ont à ce jour (octobre 2006) déjà commencé, dans le département des Bouches-du-Rhône, elle s'appelle désormais la D7n. Dans le Vaucluse et plus particulièrement entre Sorgues et Orange, elle a été renumérotée en D907. À noter la renumérotation originale dans le département du Var : D N7. Cette désignation particulière a certainement été choisie pour conserver l'appellation N7, à grande valeur symbolique. Dans le département des Alpes-Maritimes, elle prend le numéro de D6007 jusqu'à la frontière italienne où son parcours se termine. En Seine-et-Marne, l'ensemble du parcours a pris début 2007 le numéro de D6007.

La RN 7 dans l'histoire populaire

- En tant que route des vacances, elle a fait l'objet d'une chanson de Charles Trenet, Nationale 7, en 1955.
- Nationale 7 est également le titre d'un film réalisé par Jean-Pierre Sinapi avec Nadia Kaci et Olivier Gourmet.
- Nationale 7 est également le titre d'un livre du photographe Christian Louis et de l'écrivain Pierre Drachline paru en 1988.
- Le nom du jeu des mille bornes vient du fait que la route nationale 7 fait environ 1 000 kilomètres : les inventeurs du jeu ont pris la RN7 pour référence.
- Nationale 7 est une attraction du Parc Astérix : un circuits de tacots au travers d'une petite campagne évoquant la route Bleue.

Gastronomie d'élite 3 étoiles au Guide Michelin desservie par la RN7

- En 1932 Alexandre Dumaine s'installe à Saulieu en Bourgogne à « l'Hostellerie de la Côte d’Or » sur la RN 6 non loin de la RN 7 Paris - Côte d'Azur. Trois étoiles de 1935 à 1964 et référence incontournable de la gastronomie française pendant 32 ans avec Fernand Point à Vienne et André Pic à Valence. Bernard Loiseau lui succède en 1981 puis Patrick Bertron en 2003.
- En 1930 Jean-Baptiste Troisgros et son épouse Marie achètent l'hôtel-restaurant des Platanes en face de la gare de Roanne sur la nationale 7 dont ils profitent de l'important taux de passage. Ils renomment l'établissement « Les frères Troisgros » repris depuis par Pierre puis Michel Troisgros. En 1968, Christian Millau titre à leur propos en couverture de son magazine Gault-Millau : « J'ai découvert le meilleur restaurant du monde ».
- En 1921 Eugénie Brazier fonde son restaurant « La Mère Brazier » au 12 de la rue Royale à Lyon, repris par son fils Gaston Brazier puis sa petite fille Jacotte Brazier.
- En 1962 Paul Bocuse fonde son restaurant « Paul Bocuse » à Collonges-au-Mont-d'Or près de Lyon le long de la RN7.
- En 1925 Fernand Point et son épouse Mado fondent le restaurant d'élite « La Pyramide » à Vienne sur le RN7.
- En 1936 André Pic fonde le prestigieux restaurant de gastronomie d'élite « La Maison Pic » à Valence sur la RN7, repris par son fils Jacques Pic puis par ses petits enfants Alain puis Anne-Sophie Pic.
- En 1990 Alain Ducasse prend la direction de la cuisine du « Louis XV » de L'Hôtel de Paris de Monte-Carlo à Monaco.
- En 2005 Bruno Oger fonde « La Villa des Lys » dans le palace Le Majestic sur la Croisette à Cannes.

Le musée de la RN7 (fermé)

Un musée de la route nationale 7 avait été ouvert en 2003 dans la commune de Piolenc dans le Vaucluse, au nord d'Orange. On y trouvait d'anciens véhicules ayant fréquemment parcouru cette route à différentes époques, ainsi que des objets oubliés par des vacanciers distraits. Malheureusement, par suite de querelles internes à l'association, ce musée a fermé ses portes fin 2006.

Notes et références

Voir aussi

- Route nationale de France ==
Sujets connexes
Aix-en-Provence   Alain Ducasse   Alexandre Dumaine   Allier (département)   Allier (rivière)   Anne-Sophie Pic   Annonay   Années 1990   Antibes   Autoroute française A7   Autoroute française A75   Autoroute française A77   Autoroute française A8   Autoroute française A89   Auvergne   Avignon   Aéroport d'Orly   Bernard Loiseau   Bourgogne   Briare   Brignoles   Bruno Oger   Cagnes-sur-Mer   Cannes   Cathédrale Notre-Dame de Paris   Caumont-sur-Durance   Chanas   Charles Trenet   Chazeuil   Circuit de Nevers Magny-Cours   Clermont-Ferrand   Col du Pin-Bouchin   Collonges-au-Mont-d'Or   Cosne-Cours-sur-Loire   Côte d'Azur   Donzère   Drôme (département)   Espagne   Eugénie Brazier   Fernand Point   Feyzin   Fontainebleau   Forêt de Fontainebleau   France   Frères Troisgros   Fréjus   Gault-Millau   Guide Michelin   Henri Bouchard   Hérault   Italie   Jean-Pierre Sinapi   Jeu des mille bornes   L'Arbresle   La Charité-sur-Loire   La Garde-Adhémar   La Tour-de-Salvagny   La Turbie   Lapalisse   Le Majestic   Loire (fleuve)   Lyon   Marseille   Massif central   Massif de l'Esterel   Massif des Maures   Menton (Alpes-Maritimes)   Monaco   Montargis   Monte-Carlo   Montélimar   Mornas   Moulins (Allier)   Nationale 7 (film)   Nemours   Nevers   Nice   Olivier Gourmet   Orange (Vaucluse)   Parc Astérix   Paris   Patrick Bertron   Paul Bocuse   Pierrelatte   Piolenc   Place d'Italie   Point zéro des routes de France   Pont-canal de Briare   Porte d'Italie   Promenade de la Croisette   Rhône   Roanne   Roquebrune-Cap-Martin   Route nationale 209   Route nationale 532   Route nationale 6   Route nationale 8   Route nationale 82   Route nationale 9   Route nationale 98   Route nationale de France   Sacha Distel   Saint-Maximin-la-Sainte-Baume   Saint-Pierre-le-Moûtier   Saint-Étienne   Saulieu   Seine   Seine-et-Marne   Sénas   Tain-l'Hermitage   Tarare (Rhône)   Thierry Dubois   Tournon-sur-Rhône   Tracy-sur-Loire   Trévol   Tunnel de la Croix-Rousse   Valence (Drôme)   Vallée du Rhône   Var (département)   Varennes-sur-Allier   Vaucluse   Vichy   Vienne (Isère)   Villeneuve-sur-Allier   Vintimille  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^