Johnny Cash

Infos
Johnny Cash (26 février 1932 à Kingsland, Arkansas - 12 septembre 2003 à Nashville, Tennessee) est un chanteur et compositeur de musique country américain, généralement considéré comme un des plus importants chanteurs de sa génération. Il est aussi connu pour son engagement politique et son action en faveur des détenus pénitentiaires.
Johnny Cash

Johnny Cash (26 février 1932 à Kingsland, Arkansas - 12 septembre 2003 à Nashville, Tennessee) est un chanteur et compositeur de musique country américain, généralement considéré comme un des plus importants chanteurs de sa génération. Il est aussi connu pour son engagement politique et son action en faveur des détenus pénitentiaires.

Biographie

Les débuts

Cash grandit dans le vrai univers des champs de coton du sud des États-Unis. La musique était partie intégrante de la vie rurale américaine et le jeune Johnny s’imprègne, à cette époque, de différentes influences telles que : le folk, les hymnes religieux, le gospel et le country. Après plusieurs expériences de travail difficile dans plusieurs domaines, Cash s’enrôle dans l’US Air Force et est envoyé en Allemagne, où il achète sa première guitare et forme son premier groupe. À son retour, il s’établit à Memphis dans le Tennessee et épouse Vivian Liberto. En 1954, Johnny Cash auditionne pour la maison de disque de Sam Phillips, Sun Records. Le printemps suivant, il enregistre, à l’aide de son groupe The Tennessee Three (Luther Perkins à la guitare, Marshall Grant à la contrebasse et Red Kernodle à la « pedal steel »), son premier 45 tours Hey Porter. Johnny Cash (à gauche) plaide une réforme du système carcéral devant le président Richard Nixon en juillet 1972. Dès lors, les succès s'enchaînent : Cry, Cry, Cry, Folsom Prison Blues et I Walk the Line. En 1957, à la recherche de plus de liberté artistique, le chanteur décide de signer avec la compagnie de disque Columbia. Sur cette étiquette, Cash enregistre au début des années 1960, Don’t Take Your Guns to Town et The Ballad of Ira Hayes.

La descente aux enfers

Les effets collatéraux du succès grandissant et des tournées comptant pas moins de 300 spectacles par an plongent un Cash épuisé dans l’enfer des amphétamines et des barbituriques. Il tourne alors avec la chanteuse June Carter et une relation amoureuse ambiguë s'installe entre les deux artistes, chacun étant marié de son côté. Cash, en outre, est alors père de deux jeunes enfants. June Carter en 1969. À la fin de cette difficile période, il décide de mettre fin à sa dépendance aux stimulants, divorce de sa première femme et épouse June. La chanson Ring of Fire, écrite par June Carter et dont Cash compose les arrangements de cuivres, décrit les ravages de l'alcoolisme et de la drogue qui hantaient Johnny Cash. À la fin de cette décennie et au début des années 1970, Johnny Cash est à l’apogée de son art. Les enregistrements réalisés lors d’un spectacle à l'intérieur de deux prisons, Folsom Prison et San Quentin (qui a failli dégénérer en émeute) atteignent le prestigieux statut de disques d'or. Par la suite, Johnny Cash signe un contrat, avec la chaîne de télévision ABC, afin d’animer une émission éponyme, qui sera enregistré au Ryman Auditorium de Nashville.

Fin des années 1970

Cadillac avec Bruce Fitzpatrick à droite en 1976. À la fin des années 1970, l’artiste enregistre des pièces d’auteurs progressistes telles que : Bob Dylan, Kris Kristofferson et Nick Lowe. Cette immersion dans l’univers rebelle n’est pas sans prix : de nombreuses stations de radio « country » boycottent ce nouveau style à la faveur d’artistes avec un son plus populaire. Les années 1980 sont ombragées par des problèmes de santé et la fin de son association avec Columbia. Il continue tout de même à parcourir l’Amérique à bord de son autobus de tournée, tant en solo qu’avec ses amis Waylon Jennings, Willie Nelson et Kris Kristofferson au sein du groupe The Highwaymen. En 1992, Johnny Cash reçoit l’honneur d’être nommé au Rock and Roll Hall of Fame et devient ainsi la seule personne à avoir été introduite à la fois au Rock and Roll Hall of Fame, au Country Music Hall of Fame et au Songwriters Hall of Fame. La fin de ce millénaire prendra une tournure inattendue dans la carrière de l’artiste avec la rencontre du producteur Rick Rubin. Cette collaboration donnera lieu à une série de six albums dits American Recordings, le cinquième et sixième paraîtront de manière posthume. Ces albums représentent pour beaucoup le renouveau artistique de Johnny Cash ; ils contiennent de nombreuses reprises d'artistes d'horizons très variés comme U2, Leonard Cohen, Nick Cave et Nine Inch Nails. June Carter, sa deuxième épouse, était la fille de la célèbre Mother Maybelle Carter. En 1973, June Carter et Johnny Cash, tous les deux fort religieux, ont produit Gospel Road (Sentier de l'Évangile), un film sur les derniers jours du Christ, avec Carter dans le rôle de Marie-Madeleine. Johnny Cash a joué dans un épisode de Columbo (Le chant du cygne), dans un épisode de La petite maison dans la prairie (La grande collecte) ainsi que dans plusieurs épisodes de la série Docteur Quinn, femme médecin avec sa femme June, où il interprète un shérif chasseur de prime marié à une bonne chrétienne. Roseanne Cash (née en 1955), la fille de Johnny Cash et de sa première épouse, Vivian Liberto, est une chanteuse de rock et de country. Johnny Cash meurt quatre mois seulement après la mort de son épouse.

Hommages

-L'écrivain Arno Bertina est l'auteur d'une " fiction biographique " sur Johnny Cash : J'ai appris à ne pas rire du démon, Paris, Naïve, coll. Sessions, 2006, 151p. Le livre comporte trois parties, qui correspondent à trois époques (1954, 1965, 1995) et à trois narrateurs (un vendeur de bibles, un shérif, et le producteur Rick Rubin) racontant chacun leur rencontre avec Cash.
-Walk the Line de James Mangold est un film de 2005 relatant de façon romancée la carrière de Johnny Cash avec Joaquin Phoenix dans le role de Cash au côté de Reese Witherspoon dans le rôle de June Carter qui a obtenu un Oscar du cinéma pour son interprétation.
-En hommage à l'artiste, plusieurs chanteurs et acteurs apparaissent dans un clip où l'on entend Cash interpréter God's gonna cut you down et où l'on voit notamment Kris Kristofferson, Brian Wilson, Bono, Justin Timberlake, Kate Moss, Keith Richards, Adam Levine, Iggy Pop, Patti Smith, Sheryl Crow, Mick Jones, Sharon Stone, Lisa Marie Presley, Billy Gibbons, Corinne Bailey Rae, Jay Z, ou encore Johnny Depp (ce dernier jouant de la guitare). Le chanteur et le bassiste du groupe Red Hot Chili Peppers, Anthony Kiedis et Michael "Flea" Balzary, ont également figuré dans ce clip hommage.
-Le rappeur américain Sage Francis rend hommage à Johnny Cash dans son album "A Healthy Distrust" avec une chanson intitulée "Jah didn't kill Johnny".

Références

- Johnny Cash en collaboration avec Patrick Carr, Cash, l'autobiographie, Le Castor astral, 2006, 368p.

Discographie

==
Sujets connexes
Adam Levine   Alcoolisme   Allemagne   American Broadcasting Company   Amphétamine   Années 1960   Années 1970   Années 1980   Anthony Kiedis   Arkansas   Arno Bertina   Barbiturique   Billy Gibbons   Bob Dylan   Bono   Brian Wilson   Cadillac (automobile)   Chanteur   Columbo   Compositeur   Contrebasse   Corinne Bailey Rae   Coton   Country Music Hall of Fame   Docteur Quinn, femme médecin   Drogue   Gospel   Guitare   Hymne   Iggy Pop   Ira Hayes   James Mangold   Joaquin Phoenix   Johnny Depp   June Carter Cash   Justin Timberlake   Jésus de Nazareth   Kate Moss   Keith Richards   Kris Kristofferson   Leonard Cohen   Maybelle Carter   Memphis (Tennessee)   Mick Jones   Nashville   Nick Cave   Nick Lowe   Nine Inch Nails   Oscar du cinéma   Patti Smith   Prison   Prison d'État de San Quentin   Reese Witherspoon   Richard Nixon   Rick Rubin   Rock and Roll Hall of Fame   Sage Francis   Sam Phillips   Sharon Stone   Sheryl Crow   Shérif   Songwriters Hall of Fame   Sun Records   Tennessee   United States Air Force   Walk the Line   Waylon Jennings   Willie Nelson  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^