Adriano Banchieri

Infos
Adriano Banchieri Adriano Banchieri est né à Bologne le 3 septembre 1568. Il y fonda l'Accademia dei Fioridi. Il jouait de l'orgue et avait reçu une formation de théoricien. Moine olivétain (à 19 ans, en entrant dans l'ordre, il modifia son prénom de baptême, Tomaso, en Adriano) lié à Monteverdi, Frescobaldi et Vecchi, il fréquentait aussi beaucoup d'autres musiciens de son époque. Il a pu aussi nous faire parvenir plusieurs renseignements intéressants sur eux dans
Adriano Banchieri

Adriano Banchieri Adriano Banchieri est né à Bologne le 3 septembre 1568. Il y fonda l'Accademia dei Fioridi. Il jouait de l'orgue et avait reçu une formation de théoricien. Moine olivétain (à 19 ans, en entrant dans l'ordre, il modifia son prénom de baptême, Tomaso, en Adriano) lié à Monteverdi, Frescobaldi et Vecchi, il fréquentait aussi beaucoup d'autres musiciens de son époque. Il a pu aussi nous faire parvenir plusieurs renseignements intéressants sur eux dans Conclusioni del suono dell'organo. Il était particulièrement brillant et a été le premier à chiffrer la basse continue sur les partitions (1595), à utiliser les nuances forte ou piano (1613), et aussi à utiliser la barre de mesure dans son acception moderne. Il a laissé derrière lui une masse impressionnante de travail : 13 compositions dramatiques, musique vocale sacrée, messes et motets. Musique profane (madrigaux et canzonette). Musique instrumentale (Canzoni alla francese a 4 voci per sonar), musique pour orgue, 14 ouvrages théoriques. Il meurt dans sa ville natale en 1634. Il a également écrit des pièces dramatiques sous le nom de Camillo Scaliggeri Fratta.

Quelques œuvres

-Barca di Venetia per Padova
-
- L'umor svegliato
-
- Strepito di Pescatori
-
- Parone di barca
-
- Barcaruolo e passagieri
-
- Libraio Fiorentino
-
- Mastro di musica Luchese
-
- Venetiano e Thedesco
-
- Madrigale affetuoso
-
- Madrigale capriccioso
-
- Mattinata in dialogo
-
- Mercante Bresciano et Hebrei
-
- Madrigale alla Romana (Stile del Marenzio Romano)
-
- Prima ottava all'improvviso nel liuto
-
- Seconda ottava all'improvviso nel liuto
-
- Barcaryoli procaccio e tutti al fine
-
- Soldato svaglioato
- Festin du Jeudi gras, oeuvre chorale à cinq voix
-Organo Suonarino : recueil de sonates et fugues pour orgue.
-Pazzia Senile (La folie sénile)
-(Second Livre, Venise 1598), considérations vagues et agréables à trois voix
-Saviezza Giovenile (Sagesse juvénile)
-Cinquième Livre, œuvre quinzième, Milan 1607)

Discographie

-Musique de la Renaissance - L'Europe Musicale au XVe et XVIe siècles - Harmonia Mundi HMX 290 8016.20
-Pazzia Senile - Saviezza Giovenile - STRAD35704
-L'organo Suonarino Op.13 (Bologne 1605) - TACTUS TC.560202

Bibliographie

-Dictionnaire des Compositeurs, R. de Candé, Seuil, Paris, 1996. ==
Sujets connexes
Barre de mesure   Basse continue   Bologne   Claudio Monteverdi   Frescobaldi   Orazio Vecchi   Orgue  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^