Río de la Plata

Infos
Le río de la Plata (que l'on peut traduire par fleuve d'Argent en français, mais le nom espagnol est plus souvent utilisé) est l'estuaire créé par le río Paraná et le río Uruguay, formant sur la côte atlantique sud-américaine une entaille (muesca) triangulaire de 290 km de long.
Río de la Plata

Le río de la Plata (que l'on peut traduire par fleuve d'Argent en français, mais le nom espagnol est plus souvent utilisé) est l'estuaire créé par le río Paraná et le río Uruguay, formant sur la côte atlantique sud-américaine une entaille (muesca) triangulaire de 290 km de long.

Géographie

Vue du nord ouest du fleuve d'Argent Il court du nord-ouest au sud-est, mesure 48 km de large au point origine (là où les deux fleuves se transforment en estuaire). Là où il se transforme en mer d'Argentine, qui fait partie de l'océan Atlantique, il mesure 219 km de large. Peu avant il a formé du côté droit (argentin) la baie de Samborombón, site Ramsar depuis 1997. Il marque la frontière entre l'Argentine et l'Uruguay. Il arrose deux ports principaux : Buenos Aires dans le sud-ouest, et Montevideo dans le nord-est. Chaque année, sont charriés vers l'estuaire 57 millions de m³ de sédiments provenant des provinces du nord de l'Argentine et du sud du Brésil. La route maritime depuis l'Atlantique jusqu'à Buenos Aires est maintenue ouverte au moyen d'un dragage continu.

Histoire

Le bassin collecteur du río de la Plata Le fleuve fut aperçu par les Européens pour la première fois en 1516, quand le marin espagnol Juan Díaz de Solís l'a découvert pendant sa recherche d'un passage entre l'océan Atlantique et l'océan Pacifique. Lui et un groupe de ses hommes débarquèrent dans l'actuel département d'Uruguayen de Colonia et a été attaqué par les indigènes (probablement des Guaraní bien que l'on ait longtemps pensés au Charrúas). Seul un mousse de 14 ans, Francisco del Puerto, survécut. Des années plus tard, un navire commandé par Sebastián Gaboto arriva dans l'estuaire du fleuve d'Argent et ils retrouvèrent Francisco del Puerto après avoir battu (et probablement massacré) les Charrúas qui le détenaient alors. Francisco retourna alors en Espagne et décrivit l'estuaire. Plus tard, il repartit vers l'Uruguay, mais ne laissa aucune trace. La première colonie européenne fut la ville de Buenos Aires, fondée par Pedro de Mendoza le 2 février 1536 puis abandonnée suite aux attaques des indiens peuplant la région, et fondée de nouveau par Juan de Garay le 11 juin 1580. Le secteur fut aussi une escale pour la flotte de Francis Drake en 1588 pour son tour du monde.

Voir aussi

- Vice-royauté du Río de la Plata

Bibliographie et liens externes

- Relation des Missions du Paraguai. Paris, Bordelet, 1754, de Louis-Antoine Muratori.
-
- (document pdf)
- (documment pdf) Plata Catégorie:Cours d'eau d'Uruguay bg:Ла Плата ca:Riu de la Plata de:Río de la Plata en:Río de la Plata eo:Plata-Rivero es:Río de la Plata et:La Plata laht he:ריו דה לה פלטה id:Rio de la Plata it:Río de la Plata ja:ラプラタ川 la:Flumen Argenteum lij:Río de la Plata lt:La Plata (estuarija) nl:Río de la Plata no:Río de la Plata pl:La Plata (estuarium) pt:Rio da Prata ru:Ла-Плата (река) sl:Río de la Plata sr:Рио де ла Плата (естуар) sv:Río de la Plata sw:Rio de la Plata uk:Ла-Плата (річка) zh:拉普拉塔河
Sujets connexes
Argentine   Baie de Samborombón   Brésil   Buenos Aires   Colonia   Convention de Ramsar   Espagne   Estuaire   Europe   Francis Drake   Juan Díaz de Solís   Juan de Garay   Louis-Antoine Muratori   Matelot   Montevideo   Océan Atlantique   Océan Pacifique   Paris   Pedro de Mendoza   Sébastien Cabot   Sédiment   Uruguay   Vice-royauté du Río de la Plata  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^