Vice-amiral

Infos
Vice-amiral est un grade militaire de certaines marines de guerre.
Vice-amiral

Vice-amiral est un grade militaire de certaines marines de guerre.

Belgique

Le grade de vice-amiral est le troisième grade le plus élevé des officiers généraux de la composante maritime de la défense belge. Il correspond au garde vice-amiral d'escadre français. Le grade de vice-amiral est le plus élevé détenu par un militaire en activité. Son insigne est de trois étoiles d'argent.

Canada

Dans la marine des Forces armées canadiennes, le grade de vice-amiral correspondent à celui de lieutenant-général dans l'armée et l'aviation des Forces canadiennes. Ce grade se dit Vice Admiral en anglais. L'abréviation du terme est "Vam" et on s'adresse à lui en disant "amiral".

Insignes de grade

- Épaulette pour les uniformes de cérémonie
- Fourreau d'épaule, pour les uniformes de service Ces insignes d'épaules sont complétés d'un galon large porté sur le bas des manches Image:Band all.gif.
- Galons de manche de l'uniforme de mess. Ces galons sont repris de ceux de l'ancienne marine royale canadienne, eux-mêmes copiés sur ceux de la Royal Navy britannique

France

Le grade de vice-amiral est le deuxième grade d'officier général dans la marine nationale. Il correpond au général de division dans l'armée de terre. De droit, vice-amiral est le sommet des grades des officiers de marine, vice-amiral d'escadre et amiral n'étant pas des grades mais les rangs et appelations que prennent certains vice-amiraux. L'insigne du vice-amiral se compose de trois étoiles : Image:Étoiles_de vice-amiral.png ou Image:Étoiles vice-amiral.png. Il est porté sur les manches de la veste d'hiver et les épaulettes de la veste d'été.

Histoire

La dignité de vice-amiral existe depuis le Moyen Âge. Sa fonction est de seconder l'amiral, qui n'est pas à l'origine un officier militaire, mais le chef de toute organisation juridique et administrative liée à la mer et aux côtes. Il existe de nombreux vice-amiraux, sous la dépendance des amiraux : vice-amiral de France, crée par saint Louis, chargé des côtes de Picardie et de Normandie sous l'autorité de l'amiral de France, vice-amiral de Bretagne sous l'autorité de son amiral, vice-amiral de Guyenne, vice-amiral de Poitou et de Saintonge, tous deux sous l'autorité de l'amiral de Guyenne et vice-amiral de Provence sous l'autorité de l'amiral des Mers du Levant. À partir de la seconde moitié du , l'amirauté de Bretagne est rattachée à l'office de gouverneur de la province et le vice-amiral disparait. L'amiral de France, et par contre-coup le vice-amiral, a encore au quelques prérogatives en matière de nomination et de décisions maritimes. En 1627, Richelieu fusionne les amirautés de France, de Provence et de Guyenne, dans un office de grand-maître et surintendant général de la navigation et commerce de France. De même les vice-amirautés sont fusionnées dans un office d'intendant général de la navigation et commerce de France. En 1669, la dignité d'amiral de France est recréée, avec toutes les amirautés régionales (à l'exception de la Bretagne) réunies en elle. De même sont créés deux vice-amiraux, l'un dit du Levant, pour la Méditerranée, l'autre dit du Ponant, pour l'Atlantique. En 1778 est crée un office de vice-amiral des mers d'Asie et d'Amérique pour Charles Henri d'Estaing et en 1784 un autre de vice-amiral des mers d'Inde pour le bailli de Suffren. Alors que l'amiral de France n'a commandé à la mer que dans des cas rarissimes, les vice-amiraux étaient de vrais chefs militaires, promus pour leur mérites et constituant de fait le sommet de la hiérarchie maritime. L'office de vice-amiral fut supprimé en 1791.

Marines non francophones

De nombreuses marines du monde utilisent pour désigner un de leurs grades d'officer général un terme traduisible par "vice-amiral". Dans les marines danoises (Viceadmiral), allemande (vizeadmiral), néerlandaise (vice-admiraal), norvégienne (viseadmiral), britannique et américaine (Vice Admiral), ce grade est le troisième des grade d'officier général. Dans les marines espagnoles (vicealmirante) et portugaises (vice-almirante), c'est le deuxième grade d'officier général. Dans toutes ces marines, l'insigne de ce grade est constitué d'un galon large accompangé de deux galons simples.

Liens connexes

Grades de l'armée française Liste des métiers de la mer ==
Sujets connexes
Amiral   Amiral de France   Charles Henri d'Estaing   Forces canadiennes   Grade militaire   Grades de l'armée française   Général de division   Liste des métiers de la mer   Louis IX de France   Moyen Âge   Pierre André de Suffren   Royal Navy   Vice-amiral d'escadre  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^