Trans-Europ-Express

Infos
left'' Trans Europ Express est aussi le titre d'un film du réalisateur français Alain Robbe-Grillet (1966). TEE est aussi le sigle du Thermo Elastomeric TEE est aussi le sigle de TEE est aussi le sigle de Technicentre Est Européen ---- Les Trans-Europ-Express (TEE) étaient des trains de voyageurs européens de prestige, rapides et exclusivement de 1 classe, mis en place à partir de 1957 et disparus peu à peu à partir du milieu
Trans-Europ-Express

left'' Trans Europ Express est aussi le titre d'un film du réalisateur français Alain Robbe-Grillet (1966). TEE est aussi le sigle du Thermo Elastomeric TEE est aussi le sigle de TEE est aussi le sigle de Technicentre Est Européen ---- Les Trans-Europ-Express (TEE) étaient des trains de voyageurs européens de prestige, rapides et exclusivement de 1 classe, mis en place à partir de 1957 et disparus peu à peu à partir du milieu des années 1980. Destinés au départ à contrer les premiers assauts du transport aérien sur le segment de marché du voyage d'affaires, les Trans-Europ-Express furent exclusivement des trains : - de jour, - rapides (contrôles aux frontières simplifiés, voire effectués en route), - exclusivement en première classe avec supplément spécial, - offrant une restauration de qualité, - circulant exclusivement sur des parcours internationaux, - disposant, dans certains cas, de services spécifiques à bord (secrétariat, coiffeur, boutique à bord du "Mistral" Paris-Nice). Dans un premier temps, afin de s'affranchir des frontières électriques séparant les réseaux ferrés européens, les TEE furent composés de matériels automoteurs diesel spécialisés, généralement aptes à la vitesse limite de 140 km/h, et disposant pour certains (rames VT611 de la DB par exemple) de la climatisation. À partir de 1964, certains de ces trains furent assurés :
- en matériel automoteur électrique de conception suisse ;
- en matériel remorqué, dans certains cas par des locomotives électriques polycourant (BB 26000 SNCF, devenues par la suite BB 30000, puis CC 40100 SNCF, 15, 16 et 18 SNCB, 184 et 181 DB). Au service d'été du 30 mai 1965, le Mistral, Paris-Nice, fut admis dans la catégorie TEE, et à sa suite d'autres grands trains de service intérieur (Le Capitole, L'Aquitaine, le Rheinpfeil, etc.). Le dernier TEE créé fut le Jules Verne, Paris-Nantes, au service d'hiver 1980/81. A partir du début des années 80, les TEE furent progressivement remplacés par des InterCités (IC), ouverts à la deuxième classe. À partir du servicé d'été du 31 mai 1987, ceux de ces InterCités qui avaient un parcours international furent convertis en EuroCity (EC). Toutefois, à partir de 1993, et jusqu'au remplacement définitif des trains classiques par des TGV sur les parcours Paris-Bruxelles et Paris-Amsterdam, le label TEE fut réutilisé sur ces relations en remplacement du label EuroCity, mais avec maintien de la deuxième classe dans les trains concernés. Parmi les matériels remorqués emblématiques engagés sur ces trains, on peut citer :
- le matériel TEE de la DB, et notamment les voitures Vista Dome incluses dans les années 60 et 70 dans la composition du Rheingold (Amsterdam-Coire) ;
- les matériels TEE PBA (Paris-Bruxelles-Amsterdam), Mistral 69 et Grand confort de la SNCF ;
- le matériel Grand Confort des FS ;
- le matériel Talgo IIIRD utilisé sur le Catalan Talgo. Les TEE, en tant que trains de prestige des réseaux ferrés européens, utilisaient pleinement les capacités de vitesse des lignes qu'ils parcouraient, et étaient généralement les premiers à bénéficier des relèvements de vitesse, lesquels étaient même parfois réalisés pour eux. Ainsi, le 30 mai 1965, la vitesse du Mistral fut-elle portée à 160 km/h. Dès 1967, le Capitole roule à 200 km/h entre Les Aubrais et Vierzon. La vitesse limite sur la ligne Paris-Bordeaux fut relevée à 200 km/h au service d'été du 23 mai 1971 pour permettre aux TEE l'Aquitaine et l'Étendard d'abattre la distance (581 km) en 4 heures juste sans arrêt (par la suite, leur marche fut encore accélérée, avec un tracé en 3h50). De même, en Allemagne, le TEE Blauer Enzian fut tracé à 200 km/h entre Augsbourg et Munich à partir de la fin des années 60.

Liste des TEE


- Les numéros et les itinéraires des lignes TEE correspondent au dernier jour de chaque service. Catégorie:Histoire des chemins de fer de:Trans-Europ-Express en:Trans Europ Express it:Trans Europ Express ja:TEE nl:Trans Europ Express pl:Trans-Europ-Express sv:Trans-Europ-Express
Sujets connexes
Alain Robbe-Grillet   Amsterdam   Années 1980   Anvers   BB 30000   Barcelone   Bari   Brême (ville)   Bâle   CC 40100   Climatisation   Cologne   Copenhague   Deutsche Bahn   Dortmund   Düsseldorf   EuroCity   Europe   FS   Francfort-sur-le-Main   Gare Termini   Genève   Hambourg   Hanovre   Jules Verne   La Haye   Locomotive diesel   Milano Centrale   Mistral (train)   Munich   Nantes   Naples   Nice   Nuremberg   Nördlingen   Passau   Première classe   Rame automotrice   Reggio de Calabre   Réseau ferroviaire   Société nationale des chemins de fer français   Strasbourg   Stuttgart   Suisse   TEE Aurora   TEE Lemano   TEE Ligure   TEE Mediolanum   TEE Mont-Cenis   TEE Rheingold   TGV   Talgo   Tourcoing   Train de voyageurs   Transport aérien   Vienne (Autriche)   Vintimille   Voiture Mistral 69   Voiture TEE PBA   Voyage d'affaires   Zurich  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^