Maintenance

Infos
Selon la définition de l'AFNOR, la maintenance vise à maintenir ou rétablir un bien dans un état spécifié afin que celui-ci soit en mesure d'assurer un service déterminé. La maintenance regroupe ainsi les actions de dépannage et de réparation, de réglage, de révision, de contrôle et de vérification des équipements matériels (machines, véhicules, objets manufacturés...) ou même immatériels (logiciels). Un service maintenance peut également
Maintenance

Selon la définition de l'AFNOR, la maintenance vise à maintenir ou rétablir un bien dans un état spécifié afin que celui-ci soit en mesure d'assurer un service déterminé. La maintenance regroupe ainsi les actions de dépannage et de réparation, de réglage, de révision, de contrôle et de vérification des équipements matériels (machines, véhicules, objets manufacturés...) ou même immatériels (logiciels). Un service maintenance peut également être amené à participer à des études d'amélioration du process, et doit, comme de nombreux services de l'entreprise, prendre en considération de nombreuses contraintes comme la qualité, la sécurité, l'environnement...

Origines

Les activités de maintenance, au sens de dépannage d'un équipement, ont toujours existé. Mais ces activités étaient au départ peu ou pas formalisées : elles n'étaient pas nécessairement assurées par du personnel spécialisé, ni encadrées par des méthodes spécifiques. De plus, elles consistaient essentiellement à réparer un équipement une fois que celui-ci était défaillant, mais n'intégraient que peu la notion de "préventif", c'est à dire des interventions visant à prévenir une panne. La notion formalisée de "maintenance" (à l'origine, on parlait d'entretien) est née initialement dans l'industrie de production de biens vers la fin des années 70. A partir des années 1990, elle pénètre le secteur de production de services et est susceptible aujourd'hui de concerner tous les secteurs d'activité : services généraux, immobilier, transport, logiciel...

Typologie de la maintenance des machines

Il existe 2 façons complémentaires d'organiser les actions de maintenance :
- La maintenance corrective consiste à intervenir afin de réparer un équipement une fois que celui-ci est défaillant. Elle se subdivise en :
- Maintenance palliative : dépannage (provisoire) de l'équipement, permettant à celui-ci d'assurer tout ou partie d'une fonction requise ; elle doit toutefois être suivie d'une action curative dans les plus brefs délais.
- Maintenance curative : consistant en une remise en l'état initial.
- La maintenance préventive consiste à intervenir sur un équipement avant que celui-ci ne soit défaillant, afin de tenter de prévenir la panne. On interviendra de manière préventive soit pour des raisons de sûreté de fonctionnement (les conséquences d'une défaillance sont inacceptables), soit pour des raisons économiques (cela revient moins cher) ou parfois pratiques (l'équipement n'est disponible pour la maintenance qu'à certains moments précis). La maintenance préventive se subdivise en :
- Maintenance systématique, périodique ou programmée : Ces 3 termes sont synonymes. Ils désignent des opérations effectuées systématiquement, soit selon un échéancier calendaire (à périodicité temporelle fixe), soit selon une périodicité d'usage (heures de fonctionnement, nombre d'unités produites, nombre de mouvements effectués...) ;
- Maintenance conditionnelle : réalisée à la suite de relevés, de mesures, de contrôles révélateurs de l'état de dégradation de l'équipement.
- Maintenance prévisionnelle : réalisée à la suite d'une analyse de l'évolution de l'état de dégradation de l'équipement. Diverses méthodes permettent d'améliorer la planification et l'ordonnancement des actions de maintenance :
- Réseau PERT
- Diagramme de Gantt
- Méthode MERIDE
- Analyse AMDEC Par ailleurs, il existe des logiciels de Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO) spécifiquement conçus pour assister les services maintenance dans leurs activités.

Typologie de la maintenance des logiciels

En informatique logicielle, on parle assez régulièrement de 3 types de maintenance :
- la maintenance corrective : elle consiste à corriger les défauts de fonctionnement ou les non-conformités d'un logiciel,
- la maintenance évolutive : elle consiste à faire évoluer l'application en l'enrichissant de fonctions ou de modules supplémentaires, ou en remplaçant une fonction existante par une autre, voire en proposant une approche différente.
- la maintenance adaptative : sans changer la fonctionnalité du logiciel, elle consiste à adapter l'application afin que celle-ci continue de fonctionner sur des versions plus récentes des logiciels de base, voire à faire migrer l'application sur de nouveaux logiciels de base (un logiciel de base étant un logiciel requis pour l'exécution d'une application; exemples : système d'exploitation, système de gestion de base de données); ==
Sujets connexes
Diagramme de Gantt   Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur   Machine   Maintenance conditionnelle   Maintenance corrective   Maintenance curative   Maintenance de patrimoines immobiliers   Maintenance préventive   Panne   Réseau PERT   Sûreté de fonctionnement   Théorie de l'ordonnancement   Topomaintenance  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^