Felipe Massa

Infos
Grand Prix des États-Unis 2005. Felipe Massa (né le 25 avril 1981 à Sao Paulo, Brésil - ) est un pilote automobile brésilien, qui dispute le championnat du monde de Formule 1 depuis la saison 2002, au cours de laquelle il débuta dans l'écurie suisse Sauber. Pilote d'essai pour Ferrari en 2003, il retrouva son volant chez Sauber en 2004. Engagé en 2006 chez Ferrari pour remplacer son compatriote pauliste Rubens Barrichello, il y a eu pour coéquipier le septuple champion
Felipe Massa

Grand Prix des États-Unis 2005. Felipe Massa (né le 25 avril 1981 à Sao Paulo, Brésil - ) est un pilote automobile brésilien, qui dispute le championnat du monde de Formule 1 depuis la saison 2002, au cours de laquelle il débuta dans l'écurie suisse Sauber. Pilote d'essai pour Ferrari en 2003, il retrouva son volant chez Sauber en 2004. Engagé en 2006 chez Ferrari pour remplacer son compatriote pauliste Rubens Barrichello, il y a eu pour coéquipier le septuple champion du monde allemand Michael Schumacher, qui disputait sa dernière saison. En 2007, il fait équipe avec le Finlandais Kimi Räikkönen et termine quatrième du Championnat du monde de Formule 1 2007. Le 16 octobre 2007, Ferrari et Felipe Massa ont annoncé la prolongation du contrat du Brésilien pour les saisons 2009 et 2010. http://www.sports.fr/fr/cmc/scanner/f1/200742/ferrari-massa-resigne-jusqu-en-2010-_152173.html Sports.fr Le 30 novembre 2007, il se marie à Sao Paulo avec Rafaela Bassi (chef d'entreprise).

Biographie

Après avoir débuté le karting à l'âge de 9 ans, en 1990, Felipe Massa passe au sport automobile en 1998, dans le championnat du Brésil de Formule Chevrolet. En 1999, il remporte le championnat et part tenter l'aventure en Europe, où en 2000, il domine les championnats italien et européen de Formule Renault. Pressenti pour accéder à la Formule 3 ou au championnat international de Formule 3000, il surprend les observateurs en intégrant les rangs du championnat Euro F3000 (émanation de l'ancien championnat d'Italie de F3000). Une nouvelle saison de domination lui permet d'obtenir fin 2001 un test pour le compte de l'écurie suisse Sauber-Petronas. Séduit par les performances du jeune pilote brésilien, Peter Sauber s'empresse de l'engager pour la saison 2002 de Formule 1. Sur la Sauber-Petronas à Silverstone en 2005.Pour ses débuts en Formule 1, Felipe Massa confirme sa jolie pointe de vitesse en réalisant des performances souvent très proches de son coéquipier Nick Heidfeld. Mais sa fougue souvent mal canalisée joue en sa défaveur, ce qui a pour effet de rapidement détériorer ses relations avec son directeur d'équipe. Signe de désaveu, à l'occasion du GP des États-Unis au cours duquel Massa aurait du subir une pénalité de dix places sur la grille suite à un accident qu'il avait provoqué lors du GP précédent en Italie, son équipe préfère le remplacer par Heinz-Harald Frentzen. De retour pour disputer la fin de saison, Massa ne parvient pas à conserver son baquet pour 2003. Sans volant de titulaire, il est toutefois recruté par la Scuderia Ferrari en tant que deuxième pilote essayeur, en charge notamment du développement des pneumatiques. Fort de son expérience au sein de la meilleure équipe du moment, et également du soutien de Ferrari (qui motorise Sauber), Massa retrouve le volant de la Sauber en 2004. Assagi, il montre pourtant ses limites en étant sensiblement dominé par son coéquipier italien Giancarlo Fisichella, même si au championnat, 12 avec 12 points, sa régularité paye et lui permet de terminer juste derrière le pilote italien. Sa saison 2005 est plus flatteuse puisqu'il prend l'ascendant sur son nouvel équipier, l'ancien champion du monde Jacques Villeneuve. Le 2 août 2005, il est ainsi choisi pour remplacer son compatriote Rubens Barrichello au sein de la Scuderia Ferrari à partir de la saison 2006. Felipe Massa décoré de la médaille du mérite sportif brésilien par Luiz Inácio Lula da Silva, président du Brésil, en octobre 2006 Chez Ferrari, il débute la saison en fanfare puisque à l'occasion du Grand Prix de Bahreïn il se qualifie en première ligne, à 47 millièmes de son prestigieux coéquipier Michael Schumacher (« Ce sera une journée dont je me souviendrai longtemps, me placer sur la première ligne pour mes débuts avec Ferrari me rend fier de moi et du travail de l'équipe »), avant de partir à la faute en début de course, puis il termine 5 en Malaisie juste devant Schumacher, après être pourtant parti de la dernière ligne suite à une casse moteur en qualifications. Les épreuves suivantes sont plus difficiles pour Massa, qui subit le manque de compétitivité de Ferrari, et effectue des courses plus anonymes, loin de son coéquipier. Et malgré le premier podium de sa carrière (au GP d'Europe) ainsi qu'un meilleur tour en course au GP d'Espagne, son niveau de compétitivité semble décevoir au sein même de sa propre équipe. Felipe Massa se reprend lors de l'été, et tandis que son équipe effectue un spectaculaire retour dans la lutte pour le titre mondial, il s'affirme comme un solide deuxième pilote en enchaînant les podiums et en prenant des points précieux aux pilotes Renault, et notamment à Fernando Alonso. Son abnégation est récompensée le 27 août 2006 lors du GP de Turquie, où après s'être élancé pour la première fois de sa carrière en F1 à partir de la pole-position, il décroche son premier succès en Grand Prix, au terme d'une course maîtrisée de bout en bout. Massa remporte une deuxième victoire chez lui lors du GP du Brésil en toute fin de saison, là encore en étant parti de la pole position et en prenant une trentaine de secondes d'avance. Il termine la saison à la troisième place du championnat du monde. La retraite de Michael Schumacher lui permet de conserver son volant en 2007 chez Ferrari, où il est associé à Kimi Räikkönen. Auteur de six poles positions, trois fois vainqueur, et longtemps en course pour le titre, il termine la saison à la quatrième place du championnat du monde avec 94 points.

Statistiques en Formule 1

GP d'Australie 2007 (Après le Grand Prix de Grande-Bretagne 2007)
- Nombre de saisons en F1 : 5
- Grands Prix disputés : 87
- Victoires : 5 (soit 5, 74 %)
- Points marqués : 201
- Moyenne de pts par GP : 2, 31 pts

- Moyenne de pts par saison : 40, 20 pts'
- Poles Positions : 9 (
soit 10, 34 %)
- Départs 1 ligne : 14 (
soit 16, 09 %)
- Deuxièmes places en Grand Prix : 7 (
soit 8, 05 %)
- Troisièmes places en Grand Prix : 5 (
soit 5, 75 %)
- Podiums : 17 (
soit 19, 54 %)
- Dans les Points : - (
soit - %)
- Meilleurs Tours : 8 (
soit 9, 20 %)
- Nbre courses en ayant mené : - (
soit - %)
- Tours en tête : 456 (
soit 9, 54 % des tours parcourus)
- Km en tête : 2 201 (
soit 9, 48 % des Km parcourus)
- Tours parcourus : 4 782
- Km parcourus : 23 213
- Hat tricks (
Victoire/Pole position/Meilleur tour) : 2 (soit 2, 50 %)
- Abandons : 18 (
soit 20, 69 %)
- Débuts en F1 : 2002 — Grand Prix d'Australie 2002, le 3 mars 2002, sur le circuit de Melbourne. (
Résultat : Abandon - accident au départ'')
- Première victoire : 2006 — Grand Prix de Turquie 2006, sur le circuit d'Istanbul Park, le 27 août 2006
- Première pole position : 2006 — Grand Prix de Turquie 2006, sur le circuit d'Istanbul Park, le 26 août 2006
- Premier Hat Trick (Pôle + Victoire + Meilleur tour en course) : 2007 — Grand Prix de Bahreïn, sur le circuit de Sakhir, le 18 mars 2007

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Victoires en Formule 1

Massa célébrant sa victoire lors de son Grand Prix national en 2006.

Palmarès avant la Formule 1

- 1999 : championnat du Brésil de Formule Chevrolet (Champion)
- 2000 : Championnat d'Italie de Formule Renault (Champion)
- 2000 : Eurocup Formule Renault (Champion)
- 2001 : Euro Formule 3000 (Champion)

Notes et références

Voir aussi

- Pilotes de Formule 1 : classement par meilleurs tours
- Pilotes de Formule 1 : classement par podiums
- Pilotes de Formule 1 : classement par poles position
- Pilotes de Formule 1 : classement par victoires
- Richard Mille ==
Sujets connexes
Bridgestone   Brésil   Championnat d'Italie de Formule Renault   Championnat du monde de Formule 1 2002   Championnat du monde de Formule 1 2003   Championnat du monde de Formule 1 2004   Championnat du monde de Formule 1 2005   Championnat du monde de Formule 1 2006   Championnat du monde de Formule 1 2007   Circuit d'Istanbul Park   Circuit de Catalogne   Circuit international de Sakhir   Euro Formule 3000   Eurocup Formule Renault   Fernando Alonso   Ferrari 248 F1   Ferrari F2007   Finlande   Formule 1   Formule 3   Formule 3000   Formule Renault   Giancarlo Fisichella   Grand Prix automobile d'Australie 2002   Grand Prix automobile d'Australie 2007   Grand Prix automobile d'Espagne 2006   Grand Prix automobile d'Espagne 2007   Grand Prix automobile d'Europe 2006   Grand Prix automobile de Bahreïn 2006   Grand Prix automobile de Bahreïn 2007   Grand Prix automobile de Grande-Bretagne 2007   Grand Prix automobile de Malaisie 2006   Grand Prix automobile de Turquie 2006   Grand Prix automobile de Turquie 2007   Grand Prix automobile des États-Unis 2002   Grand Prix automobile des États-Unis 2005   Grand Prix automobile du Brésil 2006   Heinz-Harald Frentzen   Jacques Villeneuve   Karting   Kimi Räikkönen   Luiz Inácio Lula da Silva   Michael Schumacher   Michelin   Nick Heidfeld   Petronas   Petronas (moteur)   Renault F1 Team   Richard Mille   Rubens Barrichello   Sauber   Scuderia Ferrari   Suisse  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^