Hiroshima

Infos
Pour l'explosion atomique voir Bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki ---- Emplacement de la ville d’Hiroshima Centre-ville de Hiroshima, en 2006 Hiroshima (広島, litt. large île) est la capitale de la préfecture de Hiroshima et la ville la plus importante de la région de Chūgoku. Elle se situe sur la côte Nord de la mer intérieure de Seto, sur l'île de Honshū, à l'ouest du Japon. La ville est tristement célèbre car elle a été la victime du pr
Hiroshima

Pour l'explosion atomique voir Bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki ---- Emplacement de la ville d’Hiroshima Centre-ville de Hiroshima, en 2006 Hiroshima (広島, litt. large île) est la capitale de la préfecture de Hiroshima et la ville la plus importante de la région de Chūgoku. Elle se situe sur la côte Nord de la mer intérieure de Seto, sur l'île de Honshū, à l'ouest du Japon. La ville est tristement célèbre car elle a été la victime du premier bombardement atomique de l'Histoire, le 6 août 1945.

Histoire

La fondation de Hiroshima

Hiroshima fut fondée en 1589 sur la côte nord de la mer intérieure de Seto (Setonaikai) par le seigneur féodal Terumoto Mori. Celui-ci construisit le château de Hiroshima sur la plus grande des îles que formaient les bras de la rivière Ota-Gawa, d'où le nom que prit la ville. Hiroshima devint un centre urbain d'importance durant l'ère Meiji. Pendant la première guerre sino-japonaise, Hiroshima devint l'une des principales bases logistiques de l'armée japonaise. Elle conserva cette fonction par la suite ; lors de la Seconde Guerre mondiale, Hiroshima est un centre stratégique assurant la défense terrestre de tout le sud du Japon ainsi qu'un centre industriel de première importance.

La première attaque atomique de l'histoire

La ville, après l'explosion nucléaire En 1945, l'armée Américaine avait retenu quatre objectifs : Hiroshima, Nagasaki, Kokura et Niigata. Le 6 août 1945 à 2 h 45 (heure locale), le bombardier B-29 Enola Gay piloté par Paul Tibbets, décolle de la base de Tinian, avec à son bord une bombe atomique à l'uranium 235 d'une puissance de 12 kilotonnes, surnommée Little Boy. L'équipage est composé de douze hommes, dont quatre scientifiques. Deux autres B-29 l'escortent, emportant les instruments scientifiques destinés à l'analyse de l'explosion. À 7 h 09, l'alarme aérienne est déclenchée à Hiroshima ; un avion isolé est repéré. Il s'agit du B-29 d'observation météorologique Straight Flush. Au même moment, deux autres appareils survolent Kokura et Nagasaki pour une mission de reconnaissance identique. Les conditions météorologiques sont très bonnes au-dessus de Hiroshima ; la ville est choisie comme cible. Au sol, l'alerte aérienne est levée à 7 h 30. La ville a été peu bombardée pendant la guerre et les habitants ont l'habitude de voir les bombardiers américains survoler leur ville pour se rendre plus au nord. La bombe, recouverte de signatures et d'injures à l'adresse des Japonais est armée en vol et larguée à 8 h 15, à près de 9 000 mètres au-dessus de la ville. À 8 h 16 mn 02 s heure locale, après 43 secondes de chute libre, la bombe explose à 600 mètres du sol, à la verticale de l'hôpital Shima situé au cœur de l'agglomération. L'explosion, équivalent à celle de 15 000 tonnes de TNT, rase instantanément la ville. 75 000 personnes sont tuées sur le coup dont un tiers de militaires, la ville étant entre autres le siège de la 2 Armée, chargée de la défense de l'ouest du Japon, et de nombreux arsenaux et bases aériennes. Dans les semaines qui suivent, plus de 50 000 personnes supplémentaires meurent. Le nombre total de morts reste imprécis ; il est de l'ordre de 250 000. Sur les 90 000 bâtiments de la ville, 62 000 sont totalement détruits. Il ne resta aucune trace des habitants situés à moins de 500 mètres du lieu de l'explosion. Au retour, les aviateurs verront pendant 500 kilomètres le champignon qui, en deux minutes, a atteint 10 000 mètres d'altitude. L’Enola Gay atterrit six heures plus tard à Tinian. Son équipage est aussitôt décoré.

Après la bombe

Hiroshima fut entièrement reconstruite après la guerre. À l'initiative de son maire, Shinzo Hamai, elle fut proclamée Cité de la Paix par le parlement japonais en 1949. Le Genbaku Dome, après l'explosion nucléaire En guise de témoignage, les ruines du Genbaku Dome, l'un des seuls bâtiments à ne pas avoir été entièrement détruits par l'explosion, furent conservées. La reconstruction de la ville intègre un Musée de la Paix, dont les bâtiments ont été conçus par l'architecte Kenzo Tange. Un vaste parc, le Parc de la Paix, s'étend sur 12 hectares, à proximité de l'hypocentre de l'explosion. Ce parc abrite de nombreux monuments à la mémoire des victimes de la bombe. Le cénotaphe contient le nom de toutes les victimes connues de la bombe ; une flamme de la paix y brille, destinée à rester allumée tant que des armes nucléaires existeront. Chaque année, le 6 août, une cérémonie commémorative est organisée dans le Parc de la Paix.

Économie

Planétarium La ville est aujourd'hui l'un des principaux centres industriels et portuaires de l'ouest du Japon. Les usines automobiles Mazda sont l'unes des principales activités de la ville.

Culture

Château de Hiroshima
-Le Musée de la Paix rassemble de nombreux témoignages relatifs à la bombe : objets, photos, modèles réduits de la ville, témoignages de survivants, peintures, etc.
-Le château de Hiroshima fut entièrement rasé par l'explosion ; il fut reconstruit à l'identique (mais en béton armé) en 1958.
-Le jardin traditionnel Shukkei-en se trouve au nord de la ville.
-Le site renommé de Miyajima se trouve à proximité immédiate de Hiroshima ; le torii flottant du temple d'Itsukushima est l'un des sites les plus connus du Japon. La préparation d'un okonomiyaki, dans un restaurant de Hiroshima
-L'une des spécialités culinaires emblématiques de Hiroshima est 'okonomiyaki' ; il s'agit d'une savoureuse galette de nouilles à la sauce, cuite entre deux crêpes de riz.

Jumelages

-
-
-
-
-
-

Voir aussi

Rue commerciale Hondori le soir ===
Sujets connexes
Bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki   Bombe A   Château de Hiroshima   Enola Gay   Explosion atomique   Gen d'Hiroshima   Hiroshima mon amour   Honshū   Hypocentre   Japon   Kokura   Little Boy   Mazda   Mer intérieure de Seto   Miyajima   Nagasaki   Niigata   Okonomiyaki   Paul Tibbets   Planétarium   Préfecture de Hiroshima   Région de Chūgoku   Seconde Guerre mondiale   Terumoto Mori   Tinian   Torii   Trinitrotoluène  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^