Paul Landowski

Infos
Paul-Maximilien Landowski, sculpteur français, naît à Paris en 1875 et meurt à Boulogne-Billancourt en 1961 des suites d'une crise cardiaque. Il épouse Amélie Cruppi, fille de l'homme politique Jean Cruppi. Il est le père du peintre Nadine Landowski (1908-1943), de Jean Max Landowski, du compositeur Marcel Landowski (1915-1999) et de la pianiste et artiste peintre Françoise Landowski-Caillet (née en 1917). Il est aussi le petit-fils, par sa mère, du célèbre violonis
Paul Landowski

Paul-Maximilien Landowski, sculpteur français, naît à Paris en 1875 et meurt à Boulogne-Billancourt en 1961 des suites d'une crise cardiaque. Il épouse Amélie Cruppi, fille de l'homme politique Jean Cruppi. Il est le père du peintre Nadine Landowski (1908-1943), de Jean Max Landowski, du compositeur Marcel Landowski (1915-1999) et de la pianiste et artiste peintre Françoise Landowski-Caillet (née en 1917). Il est aussi le petit-fils, par sa mère, du célèbre violoniste et compositeur Henri VieuxtempsPaul Landowski, le statuaire de Douglas Haig dans, La violette, publication des compagnons de la violette, , n°11, 1 semestre 2007, pages 28 à 31. Élève de Barrias, il est lauréat du Prix de Rome en 1900 avec son David combattant. Il gagna la croix de guerre dans la Somme lors de la Première Guerre mondiale. Il devient directeur de l'Académie de France à Rome, de 1933 à 1937. À sa mort, il laisse également deux oeuvres littéraires, l'une publiée de son vivant - Peut-on enseigner les Beaux-Arts (La Baudinière, 1948) - et l'autre qui ne le sera, partiellement, qu'après sa mort, son Journal, témoignage personnel et fascinant sur le métier de sculpteur de l'avant Première Guerre Mondiale à la fin de sa vie. Il a été nommé commandeur de la légion d'honneur.

Œuvres

Le Christ rédempteur Le mur des réformateurs sculpture tombale dans le cimetière de Nordfriedhof à Düsseldorf
- David combattant - 1900
- Les fils de Caïn - 1906
-:Bronze, jardin des Tuileries à Paris, terrasse le long de la Seine. Sujet: 3 hommes marchant côte à côte, celui du milieu porte un crâne d'herbivore (probablement un buffle).
- Wilbur Wright - Le Mans, 1921
- Statue équestre d'Édouard VII
-:Bronze en extérieur exposé sur la place Édouard VII, à Paris (IXème).
- Statue de Sainte Geneviève - 1928
-:Statue en pierre située à Paris (Vème) sur le Pont de la Tournelle qui enjambe la Seine. Elle est inscrite au patrimoine mondial par l'UNESCO depuis 1991.
- Les fontaines de la porte de Saint-Cloud - 1928-1932
- Monument à la gloire de l'armée française - 1914-1918
-:Situé à Paris (XVIème), Place du Trocadéro et du onze novembre.
- Statue équestre du maréchal Douglas Haig - 1931
-:Bronze en extérieur installé sur la place du Général de Gaulle à Montreuil-sur-Mer.
- Le Christ rédempteur de Rio de Janeiro - 1931
-:Réalisé en collaboration avec l'ingénieur brésilien Silva Costa
- Les Fantômes - 1919-1935
-:Groupe en pierre constitué de 7 soldats, hauts de 8 mètres, chacun incarnant une arme et érigé sur la butte de Chalmont à Oulchy-le-Château dans l'Aisne à l'endroit précis où se décida le sort de la Seconde bataille de la Marne.
-:Ce monument, propriété de l'état est classé aux monuments historiques par un arrêté du 31 juillet 1934.
- Monument international de la Réformation - 1909
-:Mur de pierre sculpté situé à Genève et rendant hommage aux pères de la Réforme protestante.
- Retour à la nature,
-:Groupe en pierre situé au sous-sol du crématorium du cimetière du Père-Lachaise.
- Les Signes du zodiaque,
-:Relief en pierre situé au sous-sol du crématorium du cimetière du Père-Lachaise.
- Gisant, Le Départ de la défunte relief sur le sarcophage, La Forge relief sur le tympan, Pieta, Bonté, Amour fraternel reliefs décorant la niche
-:Sculptures visibles sur la sépulture de la famille Darracq au cimetière du Père-Lachaise.
- Le Pavois, monument aux morts dressé à Alger - 1929,
- Monument aux morts de Casablanca
- Monument aux morts de l'école normale supérieure de la rue d'Ulm à Paris, figurant un nu masculin blessé brandissant une torche (le bras a été plusieurs fois cassé, volé et remplacé)
- Sculpture au Panthéon de Paris (1902) dédiée À la mémoire des artistes dont le nom s'est perdu.

Collège

Collège Paul-Landowski, situé 94 rue Escudier à Boulogne-Billancourt

Musée

- Musée-jardin Paul-Landowski, situé au 14, rue Max-Blondat à Boulogne-Billancourt, à l'emplacement de l'atelier du sculpteur, qui y travailla jusqu'à sa mort en 1961.
- Le Centre Culturel Paul-Landowski, situé avenue Morizet à Boulogne-Billancourt, héberge notamment le Musée des Années Trente.

Notes et références

Voir aussi

===
Sujets connexes
Académie de France à Rome   Aisne (département)   Alger   Armée française   Boulogne-Billancourt   Bronze d'art   Brésil   Buffle   Casablanca   Caïn   Charles de Gaulle   Cimetière du Père-Lachaise   Compositeur   Croix de guerre 1914-1918   Crâne   Crématorium   Douglas Haig   Düsseldorf   Genève   Haut-relief   Heitor da Silva Costa   Henri Vieuxtemps   Ingénieur   Jean Cruppi   Le Mans   Liste du patrimoine mondial   Louis-Ernest Barrias   Marcel Landowski   Monument aux morts   Monument historique (France)   Monument international de la Réformation   Musée   Musée des Années Trente   Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture   Oulchy-le-Château   Panthéon de Paris   Paris   Peinture   Pianiste   Pont de la Tournelle   Première Guerre mondiale   Prix de Rome   Protestantisme   Rio de Janeiro   Réforme protestante   Sainte Geneviève   Sculpture   Seconde bataille de la Marne   Seine   Somme (département)   Statue   Statue du Christ Rédempteur  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^