Système féodal

Infos
Le système féodal est un système politique dans lequel l'organisation sociale est distribuée en domaines gouvernés par des seigneurs. :Cet article présente le système féodal présent au Moyen Âge en Europe.
Système féodal

Le système féodal est un système politique dans lequel l'organisation sociale est distribuée en domaines gouvernés par des seigneurs. :Cet article présente le système féodal présent au Moyen Âge en Europe.

Définition

La société médiévale comporte trois ordres : Le clergé, l'armée et le peuple. Le système féodal désigne la période du Moyen Âge entre les Xe et XIIIe siècle qui se caractérise par :
- Une société dans laquelle les seigneurs se lient par serment avec d'autres ou avec des vassaux qui reçoivent en retour un fief en échange des services qu'ils assurent. Ces vassaux pouvaient à leur tour se lier avec des sous-vassaux. Les liens entre eux étaient à la fois économiques, politiques et militaires.
- Une société dans laquelle les habitants (en majorité paysans), serfs, artisans ou paysans libres, sont soumis au pouvoir des seigneurs mais bénéficie aussi de leur protection. Le système féodal était donc basé sur une aide réciproque entre les plus faibles et les plus forts. A partir du XIIIe siècle, le système féodal est sur le déclin mais les rites féodaux subsisteront et ne seront abrogés qu'à la révolution.

La naissance du système féodal

Au Xe siècle, l'Occident connait de nouvelles invasions. Les Vikings, venus de Scandinavie (Nord de l'Europe d'où « Normands »), grâce à leurs drakkars, remontent les cours d'eaux et pillent l'Occident. La défense du pays est exercée par les autorités locales, comtes et riches propriétaires, car le roi n'a pas d'armée pouvant surveiller en permanence les estuaires. Les comtes et les grands propriétaires se substituent localement au roi et exercent les mêmes droits que lui dans leurs seigneuries. Ils habitaient un domaine et louaient des terres aux paysans en échanges de diverses charges. Les paysans payaient la dîme afin de pouvoir jouir du moulin et du four ainsi que de toute autre installation appartenant au seigneur des lieux. Les paysans habitaient sur les terres du seigneur. Les récoltes étaient également amputées d'une part à verser à leur seigneur. Économiquement, le système féodal marqua un retour à l'autarcie : économie stationnaire, peu d'échanges, aucune spécialisation, pas d'interdépendance. Le domaine pouvait vivre sans intervention extérieure. La terre était la seule source de richesse et fut la base d'une hiérarchie sociale nouvelle : clergé, seigneurie et paysannerie (Tiers-Etat)(source: cour d'histoire des faits économique L1).

Les trois états

Le clergé

La noblesse

Le tiers-état

Voir aussi

-Féodalité
-Système seigneurial de la Nouvelle-France Catégorie:Féodalité en:Feudal society nl:Feodalisme zh:封建社会
Sujets connexes
Armée   Autarcie   Clergé   Comte   Domaine   Dîme   Europe   Fief   Four   Féodalité   Invasion (action militaire)   Moulin   Moyen Âge   Occident   Paysan   Peuple   Politique   Roi   Scandinavie   Seigneurie   Serment   Société (ethnologie)   Société civile   Spécialisation   Système politique   Viking   XIIIe siècle   Xe siècle  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^