Françoise Le Roux

Infos
Françoise Le Roux, historienne des religion, est née à Rennes en 1927 et y est décédée en 2004 après y avoir passé une grande partie de sa vie. Intéressée par la matière de Bretagne et la civilisation celtique, elle poursuit ses études à l'École des Hautes Études dont elle est diplômée. Elle est l'élève de Georges Dumézil qui a une influence déterminante sur ses travaux. Elle devient une spécialiste de l'histoire des religions indo-européennes. Elle épou
Françoise Le Roux

Françoise Le Roux, historienne des religion, est née à Rennes en 1927 et y est décédée en 2004 après y avoir passé une grande partie de sa vie. Intéressée par la matière de Bretagne et la civilisation celtique, elle poursuit ses études à l'École des Hautes Études dont elle est diplômée. Elle est l'élève de Georges Dumézil qui a une influence déterminante sur ses travaux. Elle devient une spécialiste de l'histoire des religions indo-européennes. Elle épouse le professeur d'université Christian-Joseph Guyonvarc'h, philologue et linguiste, expert des langues celtiques. Pendant 50 ans, ils réalisent conjointement une œuvre scientifique, qui révolutionne la compréhension du monde celtique. L'idée directrice de leurs travaux est d'appréhender le monde celtique dans le cadre indo-européen et lui appliquer le schéma trifonctionnel, tel qu’élaboré par Dumézil. Seule, ou avec Guyonvarc'h, elle écrit une vingtaine d'ouvrages et environ 300 articles, édités dans des publications spécialisées. Ils créent la revue Ogam Celticum, basée à Rennes, qui devient une maison d'édition. C’est un formidable outil pour la diffusion des études celtiques. En 1986, ils publient aux éditions Ouest-France Les druides qui contribue à la diffusion de leurs travaux, et connaît plusieurs rééditions, ainsi que d’autres titres (voir publications). La rigueur scientifique de ses travaux avec Guyonvarc'h est reconnue au niveau international. Les études celtiques ayant été quelque peu délaissées, cela avait laissé la porte ouverte à des celtomanes fantaisistes dont les publications ont donné lieu à nombre de divagations. L'étude des textes, leur analyse comparative dans le contexte indo-européen et la comparaison avec les travaux d'autres chercheurs ont contribué à enrichir la connaissance de la civilisation celtique et sa compréhension.

Principales publications

(en collaboration avec Christian-Joseph Guyonvarc'h)
- Les Druides, Éditions Ouest-France, coll. « De mémoire d'homme : l'histoire », Rennes, 1986,
- La Civilisation celtique, Éditions Ouest-France, coll. « De mémoire d'homme : l'histoire », Rennes, 1990,
- La Société celtique, Éditions Ouest-France, coll. « De mémoire d'homme : l'histoire », Rennes, 1991,
- Les Fêtes celtiques, Éditions Ouest-France, coll. « De mémoire d'homme : l'histoire », Rennes, 1995,
- La Légende de la ville d'Is, Éditions Ouest-France, coll. « De mémoire d'homme : l'histoire », Rennes, 2000,
- Les Royaumes celtiques, Éditions Armeline, Crozon, 2001, . Chapitre additionnel à l’ouvrage de Myles Dillon et Nora Kershaw Chadwick
- Morrigan, Bodb, Macha, la souveraineté guerrière de l’Irlande, Celticum
- Dictionnaire des symboles, direction Jean Chevalier & Alain Gheerbrant Éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », Paris, 1982, . Rédaction de la partie celtique

Voir aussi

- Celtes
- Bibliographie sur la civilisation celtique
- Bibliographie de la mythologie celtique Catégorie:Celtologue Catégorie:Historien français Catégorie:Historien de la Bretagne Catégorie:Personnalité bretonne Catégorie:Naissance en 1927 Catégorie:Décès en 2004
Sujets connexes
Bibliographie de la mythologie celtique   Bibliographie sur la civilisation celtique   Celtes   Christian-Joseph Guyonvarc'h   Fonctions tripartites indo-européennes   Georges Dumézil   Matière de Bretagne   Nora Kershaw Chadwick   Ouest-France   Rennes  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^