Jefferson Davis

Infos
Jefferson Davis (1808-1889) fut un officier et un homme politique américain, secrétaire d’état des États-Unis d'Amérique puis président des États Confédérés d'Amérique pendant la Guerre de Sécession. Jefferson Davis Né le 3 juin 1808 dans le Kentucky, fils de Samuel Davis, ancien officier de cavalerie durant la révolution américaine, Jefferson Davis suivit son instruction à West Point, l’académie militaire US, à partir de 1824.
Jefferson Davis

Jefferson Davis (1808-1889) fut un officier et un homme politique américain, secrétaire d’état des États-Unis d'Amérique puis président des États Confédérés d'Amérique pendant la Guerre de Sécession. Jefferson Davis Né le 3 juin 1808 dans le Kentucky, fils de Samuel Davis, ancien officier de cavalerie durant la révolution américaine, Jefferson Davis suivit son instruction à West Point, l’académie militaire US, à partir de 1824.

Débuts

Après avoir servi dans l’armée américaine entre 1828 et 1835, le colonel Davis épousa la fille de Zachary Taylor, Sarah Knox Taylor, avant de s'installer dans sa plantation de Brierfield près de Vicksburg (Mississippi).

Carrière politique et militaire

En 1843, il opte pour la politique et est élu au Congrès en 1845. En juin 1846, il démissionne de son siège pour prendre la tête des volontaires de l’armée du Mississippi et participer courageusement à la guerre contre le Mexique. En 1847, le Colonel Davis est promu général par le président James Knox Polk. En août 1847, il rempile au congrès en tant que sénateur et est réélu triomphalement en 1850. Il se fait l’ardent défenseur du droit des états et se présente sans succès pour le poste de gouverneur du Missouri. Il soutient activement Franklin Pierce à l’élection présidentielle de 1852, lequel lui offrira, après son élection, le poste de secrétaire à la guerre dans le nouveau cabinet. Jefferson Davis quitte le cabinet à la fin du mandat de Pierce en 1857 et revient au Sénat où il reprend son combat pour assurer le droit des états face à l'État fédéral. Il refuse en 1860 d’être le candidat des Démocrates en dépit de sa popularité.

Sécession

Tombe de Jefferson Davis à Richmond Le 10 janvier 1861, après l’élection du républicain Abraham Lincoln, Davis, après y avoir été réfractaire, se prononce sur le droit à la sécession des états et demande le retrait de la garnison US de Fort Sumter en Caroline du Sud. À la suite des sécessions de Caroline du Sud et du Mississippi, Davis démissionne du Sénat et retourne chez lui où il est nommé commandant en chef de l'armée du Mississippi. Le 18 février 1861, il est élu Président des Etats Confédérés (Confederate States) par le congrès sudiste à Montgomery (Alabama). Dans son discours inaugural, Davis affirme que la sécession est pour les états du sud non un choix mais une nécessité. L’attaque de Fort Sumter le 12 avril 1861 déclenche la guerre avec le nord. Le 29 avril, devant le Sénat de Montgomery, Jefferson Davis prononce des propos racistes, traitant les noirs de sauvages et qualifiant l’esclavage des noirs de mission civilisatrice et de devoir chrétien. Peu de temps après, la capitale de la confédération est établie définitivement à Richmond, Virginie. En novembre de la même année, l’élection présidentielle de la confédération donne un mandat de 6 ans à Davis ainsi qu'à Alexandre Stephens comme vice-président. En 1862, Davis nomme le général Robert Lee à la tête de l’armée confédérée. Il tente également d’unifier les armées et les milices du sud, se heurtant souvent aux gouverneurs locaux réticents à abandonner certaines de leurs prérogatives et hostiles à toute résurgence d'un pouvoir supra-étatique fort. Aux premières victoires sudistes succèdent de plus en plus de défaites et le 2 avril 1865, Davis est obligé de quitter Richmond, assiégée par les nordistes. À la suite de la capitulation du Général Lee à Appomattox signant la défaite du Sud, Davis part pour Charlotte où il apprendra l’assassinat de Lincoln.

Post-sécession

C’est en Géorgie le 10 mai 1865 qu’il est capturé par les forces nordistes et emmené à Fort Monroe où il sera emprisonné pendant 2 ans. Le 8 mai 1866, Jefferson Davis est inculpé pour trahison. Le 13 mai 1867, il est libéré sous caution. Le gouvernement US ne veut pas en faire un martyr suite à l’accroissement de sa popularité dans le sud. Reçu avec enthousiame à Richmond, il se rend ensuite à New York puis au Canada et en 1868, visite l’Angleterre et la France. Revenu au pays, il ne sera jamais renvoyé devant un tribunal et son cas est résolu par une loi d'amnistie. Il s’établit dorénavant dans les affaires en tant que président d’une compagnie d’assurance à Memphis, Tennessee. En 1871, à Atlanta, il réitère son soutien au principe du droit des états et de leur souveraineté. Jefferson Davis meurt à La Nouvelle-Orléans en 1889. Il est enterré à Richmond où au dessus de sa tombe flotte toujours le drapeau confédéré. Davis Davis, Jefferson Davis, Jefferson Davis, Jefferson ar:جيفيرسون ديفيس bg:Джеферсън Дейвис bs:Jefferson Davis ca:Jefferson Davis cs:Jefferson Davis da:Jefferson Davis de:Jefferson Davis en:Jefferson Davis eo:Jefferson Davis es:Jefferson Davis et:Jefferson Davis fa:جفرسون دیویس fi:Jefferson Davis gl:Jefferson Davis he:ג'פרסון דייוויס hr:Jefferson Davis id:Jefferson Finis Davis it:Jefferson Davis ja:ジェファーソン・デイヴィス nl:Jefferson Davis nn:Jefferson Davis no:Jefferson Davis pl:Jefferson Davis pt:Jefferson Davis ru:Дэвис, Джефферсон sr:Џеферсон Дејвис sv:Jefferson Davis tr:Jefferson Davis uk:Джефферсон Девіс zh:傑佛遜·戴維斯
Sujets connexes
Abraham Lincoln   Alabama   Angleterre   Appomattox   Atlanta   Brierfield Plantation   Canada   Caroline du Sud   Fort Monroe   Fort Sumter   France   Franklin Pierce   Guerre de Sécession   Géorgie (État)   James Knox Polk   Kentucky   La Nouvelle-Orléans   Memphis (Tennessee)   Mexique   Missouri (État)   Montgomery   New York   Président des États-Unis   Richmond (Virginie)   Robert Lee   Sarah Knox Taylor   Tennessee   Vicksburg (Mississippi)   Virginie   Zachary Taylor  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^