Montmirail (Sarthe)

Infos
Montmirail (Sarthe) est une commune française, située dans le département de la Sarthe et la région Pays de la Loire. Ses habitants sont appelés les Montmiraillais.
Montmirail (Sarthe)

Montmirail (Sarthe) est une commune française, située dans le département de la Sarthe et la région Pays de la Loire. Ses habitants sont appelés les Montmiraillais.

Géographie

Lieux-dits et écarts

Communes limitrophes

Les communes limitrophes sont :
- Champrond
- Gréez-sur-Roc
- Lamnay
- Melleray
- Saint-Jean-des-Échelles

Histoire

Montmirail est étonnant par sa richesse historique: 3 époques se côtoient dans ce château aux multiples visages qui surplombe le village de 320 m d'altitude. Pendant longtemps et même bien avant JC, la place de Montmirail était déjà défensive et sa hauteur lui a vallu le nom de Mons Mirabilis. La partie la plus ancienne du château est du 12 et comprend de nombreux cachots. C'est la seule partie intacte du 12, le reste, ce qui se situait au dessus du sol ayant été détruit durant la guerre de Cent Ans...Mais faisons un bond en arrière. Nous sommes en 1169 et la forteresse de Montmirail est le témoin d'une grande rencontre entre le roi d'Angleterre Henri II Plantagenêt et le roi de France Louis VII Le Jeune, ce dernier n'étant plus le roi de grand chose étant donné que les trois quart du pays est aux mains des Plantagenêts... Le but de l'entretien? réconcilier le roi d'Angleterre et Thomas Becket l'archevêque de Cantorbéry autrefois désigné à cette fonction par le roi lui-même. C'est un échec. Coïncidence, Thomas est assassiné un an plus tard. On passe les destructions de la guerre de Cent Ans pour arriver au où le château est reconstruit par les comtes du Maine, notamment Charles V d'Anjou. Il fait bâtir la forteresse médiévale que constitue la façade nord du château, des salles d'armes, des cachots et surtout des murs de 7 mètres d'épaisseur pour éviter que les ennemis détruisent (encore) le château. À la Renaissance, monsieur de la Palice et son épouse Marie de Melu sont propriétaires du château et laissent des traces flagrantes de l'époque Renaissance. Le château a également appartenu a mademoiselle de Lavallière, la fille du roi Louis XIV qui hérite par son mari défunt, Louis Armand de Conti. La princesse de Conti fait ériger la plus grande partie qui constitue le château aujourd'hui: la partie . Ses grandes fenêtres qui s'opposent tant aux minces meurtrières qui se trouvent quelques mètres plus bas seulement...Ses porcelaines, ses meubles Régence ... le contraste 15 18 eme nous fait penser en moins flagrant bien sûr au contraste Louvres Pyramide...Le temps fait bien les choses!

Administration

Démographie

Patrimoine religieux

- Église Notre-Dame-de-l'Assomption

Économie

Personnages célèbres

Monuments et lieux touristiques

- Château du XIVe, XVe et XVIIIe siècles
- Église Notre-Dame-de-l'Assomption

Événements

- Fête Médiévale tous les ans, la prochaine le dimanche 5 août 2007.
- Courses hippiques le 2 dimanche de Juillet
- Expositions de Mai à Septembre à la salle Maurice-Loutreuil
- Journée Chevalets dans la cité 1 dimanche de Juillet

Jumelages

-

Références

- ==
Sujets connexes
Arrondissement de Mamers   Canton de Montmirail   Cantorbéry   Champrond   Charles V d'Anjou   Communauté de communes du Val de Braye   France   Gentilé   Gréez-sur-Roc   Guerre de Cent Ans   Lamnay   Liste des princes de Conti   Louis VII de France   Mamers   Mars (mois)   Melleray   Montmirail (Sarthe)   Pays de la Loire   Renaissance (période historique)   Saint-Jean-des-Échelles   Thomas Becket   XIIe siècle  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^