Boulet

Infos
Différents types de boulets récupérés sur l'épave du Vasa. Le boulet est un projectile d'artillerie sphérique en pierre ou en métal.
Boulet

Différents types de boulets récupérés sur l'épave du Vasa. Le boulet est un projectile d'artillerie sphérique en pierre ou en métal.

Histoire

Les premiers canons tiraient des boulets en pierre, qui ne se distinguaient des projectiles de catapulte ou de trébuchet que par leur forme géométrique plus régulière. Vers 1500, le boulet en pierre fut remplacé par le boulet en fonte, dès que les forges surent fabriquer des fûts de canon capables de résister aux hautes pressions nécessaires pour tirer un projectile 3 fois plus dense. L'utilisation de la fonte, longtemps appelée "fer coulé" a également permis une certaine standardisation de la taille des boulets et donc du calibre des canons. La réforme de l'artillerie française en 1774 par Gribeauval conduisit à la construction de canons tirant des boulets de 4, 8 et 12 livres. En 1784, le lieutenant Henry Shrapnel de la British Royal Artillery inventa un boulet creux sphérique contenant une charge explosive permettant de disperser des balles de fusil. À cette époque, la Marine utilisait une grande variété de boulets, en plus du boulet sphérique employé contre la coque et les mâts des navires ennemis :
- boulets à barre : 2 boulets reliés par une barre ;
- boulets ramés : 2 boulets prolongés par deux barres reliées entre elles ;
- boulets chaînés : 2 boulets reliés par une chaîne ;
- boulet à chaîne(s) : projectile composé de deux demi-sphères (ou quatre quarts de sphère) reliées par des chaînes. Ces projectiles étaient plus particulièrement employés pour abattre le gréement d'un navire ennemi, ou contre les hommes d'équipage rassemblés sur le pont. Le boulet sphérique pouvait être chauffé « au rouge » avant d'être introduit dans le canon pour ses capacités incendiaires. Le feu était particulièrement dangereux sur les navires de l'époque et la manœuvre restait très dangeureuse pour le tireur également. L'expression tirer à boulets rouges est restée dans le langage commun pour signifier l'idée d'une critique très intense. Le boulet resta utilisé jusqu'à la fin de l'artillerie lisse, vers 1860. Ensuite, les projectiles adoptèrent la forme cylindrique et profilée vers l'avant adaptée aux canons à fût rayé.

Autres acceptions

- le boulet est un aggloméré de charbon de forme ovoïde ;
- la peine du boulet était infligée à des forçats qui devaient traîner un lourd boulet attaché à un pied par une chaîne ;
- au sens figuré :
- lorsque l'on parle d'une chose : un boulet est une contrainte ou une obligation préjudiciable, dont on ne peut se débarrasser aisément ;
- lorsque l'on parle d'une personne :
-
- le boulet désigne (langage familier) un individu pénible et stupide qui traîne avec un groupe de personnes, ces derniers ayant du mal à s'en défaire (Cf le film Le Boulet). Souvent les personnes cherchent à lui faire comprendre mais il a du mal à accepter l'évidence ; ==
Sujets connexes
Artillerie   Canon (artillerie)   Catapulte (arme)   Coque (bateau)   Fonte (métallurgie)   Gréement   Henry Shrapnel   Houille   Jean-Baptiste Vaquette de Gribeauval   Le Boulet   Mât   Métal   Navire   Roche   Trébuchet  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^