Kavala

Infos
Kavala (en grec moderne Καβάλα/Kavála), parfois aussi orthographiée Kavalla, ville de Grèce, ancienne Néapolis (en grec ancien Νεάπολις, la « Ville neuve »), Christoúpolis (en grec ancien Χριστούπολις, la « Ville du Christ »), chef-lieu de nome (63774 hab. en 2001). Localisation de Kavala en Grèce
Kavala

Kavala (en grec moderne Καβάλα/Kavála), parfois aussi orthographiée Kavalla, ville de Grèce, ancienne Néapolis (en grec ancien Νεάπολις, la « Ville neuve »), Christoúpolis (en grec ancien Χριστούπολις, la « Ville du Christ »), chef-lieu de nome (63774 hab. en 2001). Localisation de Kavala en Grèce

Histoire de la ville

Néapolis, colonie thasienne

L'histoire de la ville commence comme une fondation portuaire de colons thasiens et pariens au milieu du : la colonie est un avant-poste contre les incursions thraces, et une étape vers la région du Pangée et la colonie de Daton/Krènidès. Sa position fait de la ville et de son port un point de passage important sur la côte thrace : l'armée perse y fait escale lors de son invasion de la Grèce. La cité perd son indépendance après la conquête de la Thrace par Philippe de Macédoine en 346 av. J.-C. : elle devient le port de la cité de Philippes. En 42 av. J.-C., elle sert de base arrière aux Républicains Brutus et Cassius lors de la bataille de Philippes. La vieille ville de Kavala

Christoupolis

La ville change de nom, et apparaît sous celui de Christoupolis (Christople pour les Francs) au début du s. ap. J.-C. Elle est un poste clef sur la route entre Thessalonique et Constantinople. En 926, le stratège du thème du thème du Strymon, Basile Kladôn, reconstruit les remparts de la ville. En 1097, les armées de la première croisade y font escale. En 1193, la ville est rénovée par les Lombards, tandis qu'en 1208 elle est occupée par les Francs. La ville joue un rôle important au siècle lorsque les Serbes et les Turcs envahissent la Macédoine orientale, au moment où l'État byzantin connaît une crise intérieure importante. En 1346, les Byzantins parviennent néanmoins à en reprendre le contrôle. En 1387, Christoupolis est définitivement conquise par les Turcs. En 1425, la forteresse de l'acropole est détruite par les Vénitiens et la ville quasi abandonnée.

Kavála

La ville change de nouveau de nom à la fin du siècle pour prendre celui de Kavala (Cavalle dans les sources françaises), et reçoit ses premiers habitants en 1526. Le nom rappellerait, d'après le voyageur Léon Heuzey, l'importante fonction de relais de chevaux de poste qu'avait la ville. Une nouvelle enceinte est construite en 1530, et un aqueduc (Καμάρες/Kamáres) imposant est construit sur l'emplacement des anciennes fortifications. Le rôle commercial du port grandit rapidement au s. : elle sert d'entrepôt pour les marchands de Smyrne, d'Égypte et de Thasos. Ville natale du vice-roi d'Égypte Mehemet Ali, à qui le sultan a concédé en outre à titre personnel l'île voisine de Thasos, Kavala bénéficie de cet illustre patronage. Maison de Mehemet Ali pacha La ville est prise par les Bulgares en 1912 lors de la Première guerre balkanique, sans résistance de la part des Turcs. Pendant la Deuxième guerre balkanique, le 26 juin 1913, une flotte grecque menée par Thôrikto Avérôf s'empare de la ville. En 1922, après la « Grande catastrophe » micrasiatique, près de 25 000 réfugiés grecs s'installent à Kavala.

Jumelages

- Catégorie:Ville de Grèce Catégorie:Ville de Macédoine ar:كافالا bg:Кавала cu:Кавала de:Kavala el:Καβάλα en:Kavala es:Kavala (prefectura) fi:Kavala it:Kavala nl:Kavála (stad) nn:Kavala pl:Kawala (miasto) pt:Cavala (Grécia) ro:Kavala ru:Кавала sr:Кавала sv:Kavála tr:Kavala zh:卡瓦拉
Sujets connexes
Bataille de Philippes   Brutus   Cassius   Constantinople   Empire ottoman   Grèce   Krènidès   Lombards   Néapolis   Pangée (massif)   Paros   Perse   Philippe II de Macédoine   Philippes   Première croisade   Première guerre balkanique   Serbe   Stratège   Subdivisions de la Grèce   Sultan   Thasos   Thasos (île)   Thessalonique   Thrace   Thème  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^