Méhémet Ali

Infos
Mehemet Ali, vice-roi d'Égypte Caire. Muḩammad `Alī ou Méhémet Ali pacha (1769-2 août 1849), était le vice-roi d'Égypte, d'origine albanaise. Il est parfois considéré comme le fondateur de l'Égypte moderne. Méhémet Ali, fut nommé gouverneur (Wali) de l'Égypte ottomane en 1805. Il se rendit célèbre pour avoir massacré les chefs Mamelouks par traîtrise. Il introduisit de vastes réformes en Égypte : il mit sur pied une armée de conscription
Méhémet Ali

Mehemet Ali, vice-roi d'Égypte Caire. Muḩammad `Alī ou Méhémet Ali pacha (1769-2 août 1849), était le vice-roi d'Égypte, d'origine albanaise. Il est parfois considéré comme le fondateur de l'Égypte moderne. Méhémet Ali, fut nommé gouverneur (Wali) de l'Égypte ottomane en 1805. Il se rendit célèbre pour avoir massacré les chefs Mamelouks par traîtrise. Il introduisit de vastes réformes en Égypte : il mit sur pied une armée de conscription à base de paysans égyptiens, qu'il utilisa ensuite pour repousser les frontières de l'Égypte. Il engagea d'importants travaux d'infrastructure, tels que des routes et des canaux. Il fit du pays l'un des principaux producteurs mondiaux de coton. Il se signala aussi par des réformes sociales, et la création d'écoles modernes. Il demeura officiellement pendant son règne un vassal du sultan ottoman, mais en réalité n'hésita pas à mener une politique indépendante. Il vint au secours du sultan dans la Guerre d'indépendance grecque, et réprima pour le compte de celui-ci une révolte des Wahhabites en Arabie. Mais il se brouilla avec le sultan et entra en guerre contre lui en 1831. Sous la direction de son fils Ibrahīm Pasha, les armées de Méhémet Ali s'emparèrent de la Palestine et de la Syrie, et s'approchèrent jusqu'à quelques jours de marche de Constantinople. Une intervention russe conduisit à une solution négociée en 1833, laissant le contrôle de la Syrie et de la Palestine à l'Égypte. En 1839, le sultan Mahmud II reprit la guerre, mais subit une défaite décisive aux mains d'Ibrahim à Konya. Il mourut peu après et les armées égyptiennes se rapprochèrent une nouvelle fois dangereusement de Constantinople. Il fallut une intervention européenne pour les repousser. En 1841, Méhémet Ali et Ibrahim durent céder le contrôle de la Syrie. Méhémet Ali fut déposé en juillet 1848 sous prétexte d'incapacité mentale. Il abdique le , et meurt en août 1849. Deux de ses fils, Ibrahim et Abbas, lui succédèrent mais se révélèrent de piètres dirigeants : leurs erreurs amenèrent la domination européenne sur l'Égypte... Catégorie:Personnalité politique égyptienne Catégorie:Pachas Catégorie:Naissance en 1769 Catégorie:Décès en 1849 ar:محمد علي باشا cs:Muhammad Alí da:Muhammad Ali Pasha de:Muhammad Ali Pascha en:Muhammad Ali of Egypt eo:Muhammad Ali (paŝao) es:Mehmet Ali fa:محمدعلی پاشا fi:Muhammad Ali (Egypti) he:מוחמד עלי (שליט מצרים) it:Mehmet Ali ja:ムハンマド・アリー nl:Mohammed Ali van Egypte nn:Muhammad Ali av Egypt no:Muhammad Ali av Egypt pl:Muhammad Ali (pasza) pt:Mehmet Ali ru:Мухаммед Али Египетский sq:Muhamed Ali Pasha sv:Muhammed Ali av Egypten tr:Kavalalı Mehmet Ali Paşa ur:محمد علی پاشا zh:穆罕默德·阿里 (埃及)
Sujets connexes
Abbas Ier Hilmi   Arabie   Armée   Conscription   Constantinople   Coton   Ibrahim Pacha   Konya   Le Caire   Palestine   Paysan   Russie   Sultan   Syrie   Wali  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^