Orchestre philharmonique de Berlin

Infos
L'Orchestre philharmonique de Berlin (en ) compte parmi les orchestres symphoniques les plus réputés au monde.
Orchestre philharmonique de Berlin

L'Orchestre philharmonique de Berlin (en ) compte parmi les orchestres symphoniques les plus réputés au monde.

Histoire

L'orchestre est fondé en 1882 par cinquante-quatre musiciens transfuges de l'orchestre dirigé par Benjamin Bilse. Les premières années sont difficiles et l'orchestre manque plusieurs fois de disparaître. En 1887, Hermann Wolff en devient l'agent et engage le chef d'orchestre Hans von Bülow, l'une des meilleures baguettes de l'époque. Dès lors, l'orchestre devient rapidement célèbre. Il est dirigé au cours des années suivantes par nombre de chefs invités prestigieux, parmi lesquels Hans Richter, Felix Weingartner, Richard Strauss, Gustav Mahler, Johannes Brahms et Edvard Grieg. En 1895, Arthur Nikisch en devient le chef permanent. Wilhelm Furtwängler lui succède en 1923. L'orchestre continue de se produire durant la Seconde Guerre mondiale, et après la fin des hostilités, est dirigé durant trois mois par Leo Borchard. Suite à sa disparition brutale en août 1945, Sergiu Celibidache le remplace. Furtwängler revient diriger l'ensemble en 1947, en codirection avec Celibidache jusqu'en 1952, puis comme premier chef, jusqu'à son décès en 1954. Son successeur est le charismatique Herbert von Karajan, élu chef à vie en 1955, et qui restera à la tête de l'orchestre durant trente-quatre ans. Il quitte son poste quelques mois seulement avant sa mort en 1989. Durant cette période, l'orchestre effectue de nombreux enregistrements et tournées et acquiert une renommée médiatique considérable. En 1963, il s'installe à la Philharmonie de Berlin, conçue pour lui par l'architecte Hans Scharoun. Le grand auditorium est considéré comme un modèle de perfection acoustique. Claudio Abbado prend ensuite la direction de l'orchestre, et ouvre plus largement les programmes, qui privilégiaient jusqu’alors les œuvres classiques et romantiques, à la création contemporaine. Depuis 2002, Simon Rattle, un chef d'orchestre britannique, est à la tête de l'ensemble. Sous sa direction, l'orchestre est devenu indépendant de toute tutelle gouvernementale.

Direction musicale

- Hans von Bülow (1887-1895)
- Arthur Nikisch (1895-1922)
- Wilhelm Furtwängler (1922-1944)
- Leo Borchard (1945)
- Sergiu Celibidache (1945-1952)
- Wilhelm Furtwängler (1952-1954)
- Herbert von Karajan (1955-1989)
- Claudio Abbado (1989-2002)
- Simon Rattle (depuis 2002) = Voir aussi =

Bibliographie

- Annemarie Kleinert, , Jaron Verlag, Berlin, 2005. ===
Sujets connexes
Arthur Nikisch   Berlin   Claudio Abbado   Deutsches Symphonie-Orchester Berlin   Edvard Grieg   Felix Weingartner   Gustav Mahler   Hans Richter (chef d'orchestre)   Hans Scharoun   Hans von Bülow   Herbert von Karajan   Ingo Metzmacher   Johannes Brahms   Leo Borchard   Lothar Zagrosek   Marek Janowski   Musique classique   Musique contemporaine   Musique romantique   Orchestre symphonique   Philharmonie de Berlin   Podcasting   Richard Strauss   Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin   Seconde Guerre mondiale   Sergiu Celibidache   Simon Rattle   Wilhelm Furtwängler  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^