Mémoire à long terme

Infos
En psychologie cognitive, la mémoire à long terme (MLT) est la mémoire au sens courant. La notion de MLT prend tout son sens dans le cadre des modèles de la mémoire qui distinguent plusieurs sous-systèmes en fonction du type d'information mémorisé et de la durée de rétention. La mémoire à long terme s'oppose ainsi au registre sensoriel et à la mémoire à court terme.
Mémoire à long terme

En psychologie cognitive, la mémoire à long terme (MLT) est la mémoire au sens courant. La notion de MLT prend tout son sens dans le cadre des modèles de la mémoire qui distinguent plusieurs sous-systèmes en fonction du type d'information mémorisé et de la durée de rétention. La mémoire à long terme s'oppose ainsi au registre sensoriel et à la mémoire à court terme.

Entreposage dans la mémoire à long terme

La MLT apparaît donc lorsqu'une information contenue dans la mémoire de travail y est entreposée via un processus de répétition. Il existe deux principaux processus pour entreposer une information dans cette mémoire : l'auto-répétition de maintien (ou d'entretien) et l'auto-répétition d'intégration (ou élaboratrice). Le premier consiste à répéter mentalement l'information à apprendre. Le second consiste à utiliser l'encodage sémantique en associant l'information nouvelle à une autre déjà connue.

Types de mémoire à long terme

Il existe trois types de mémoire à long terme qui se distinguent par leur contenu.

Mémoire épisodique

Ce type de mémoire comprend les souvenirs des évènements vécus. C'est la mémoire de l'expérience personnelle. Cependant, elle est paradoxale. On a l'impression de mieux se souvenir des expériences que des connaissances, mais c'est le contraire. En fait, les événements ne sont pas revécus, mais reconstruits. Donc les émotions que font revivre les souvenirs peuvent modifier notre souvenir du passé.

Mémoire sémantique

Ce type de mémoire porte sur les faits et les connaissances encyclopédiques. Elle fonctionne par des concepts objectifs, ce qui la rend plus fiable et solide que la mémoire épisodique.

Mémoire procédurale

Ce type de mémoire porte sur les habiletés motrices, les savoir-faire, les gestes habituels. C'est grâce à elle qu'on peut se souvenir comment exécuter une séquence de gestes. Elle est très fiable et conserve ses souvenirs même s'ils ne sont pas utilisés pendant plusieurs années. La mémoire procédurale est activée dans les actions que nous menons « en roue libre » : allumer une cigarette pour les fumeurs, préparer un œuf à la coque, démarrer sa voiture, etc. Si la mémoire procédurale est implicite, elle présente cependant l'avantage de pouvoir être explicitée lorsque le sujet est questionné. C'est pourquoi, la question « Comment faites-vous lorsque vous voulez fumer une cigarette ? » apporte une réponse qui peut être traduite dans un arbre décisionnel détaillé. À chaque « nœud », un changement de procédure peut être effectué (exemple : l'allumage peut être fait avec un briquet, une allumette ou la précédente cigarette), ce qui est utile pour arrêter un jour de fumer.

Capacité

La capacité de la MLT est théoriquement infinie (considérant que les chercheurs n'en ont toujours pas éprouvé les limites). À côté du nombre de choses qu'il nous arrive d'oublier, cela peut paraître très étrange : pourquoi oublions-nous, soit qu'est-ce qui nous empêche l'accès l'information, si elle est là ? L'oubli de l'information stocké dans la MLT provient d'une incapacité à accéder à l'information et non à l'absence d'information dans le système de stockage. Ce problème d'accès est dû à deux types d'interférences avec d'autres informations :

Interférence rétroactive

Se souvenir d'informations anciennes est plus difficile, en raison de la surabondance d'informations récentes.

Interférence proactive

Se souvenir d'informations récentes est plus difficile, en raison de la surabondance d'informations anciennes. Une ancienne information infère sur une nouvelle information et l'inhibe.

Voir aussi

- Mémoire de travail à long terme
- Mémoire à court terme
- Registre sensoriel
- Encodage

Bibliographie

- Fortin, Rousseau , Psychologie cognitive, Université du Québec à Montréal, 2004 Catégorie:Psychologie cognitive Catégorie:Mémoire de:Langzeitgedächtnis en:Long-term memory is:Langtímaminni pl:Pamięć długotrwała zh:长期记忆
Sujets connexes
Mémoire (sciences humaines)   Mémoire de travail à long terme   Mémoire sémantique   Mémoire à court terme   Psychologie cognitive   Registre sensoriel  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^