Denys d'Halicarnasse

Infos
Denys d’Halicarnasse (en grec ancien / Dionýsios), né vers 54 av. J.-C. à Halicarnasse, mort vers l'an 8 de l'ère chrétienne dans la même ville, est un historien grec. Contemporain de Jules César et d'Auguste, il vient à Rome en 29 av. J.-C., où il fréquente de grandes familles aristocratiques romaines, ainsi que le milieu grec qui y existe. Il y enseigne l'éloquence et y écrit plusieurs ouvrages, dont une Histoire de Rome depuis sa fondation en ving
Denys d'Halicarnasse

Denys d’Halicarnasse (en grec ancien / Dionýsios), né vers 54 av. J.-C. à Halicarnasse, mort vers l'an 8 de l'ère chrétienne dans la même ville, est un historien grec. Contemporain de Jules César et d'Auguste, il vient à Rome en 29 av. J.-C., où il fréquente de grandes familles aristocratiques romaines, ainsi que le milieu grec qui y existe. Il y enseigne l'éloquence et y écrit plusieurs ouvrages, dont une Histoire de Rome depuis sa fondation en vingt livres : les Antiquités romaines (en grec / Rōmaïkḕ Arkhaiología), dont dix livres sont conservés, ainsi qu'une partie du onzième et quelques fragments préservés par Constantin VII Porphyrogénète. Dans celle-ci, Denys a comme objectifs de rattacher les origines de Rome à la Grèce antique et d'exposer comment la cité romaine, une polis idéale, devint le centre du monde. Ce faisant, il contribue à une réécriture du passé romain idéalisé dans la perspective impériale augustéenne. Il devient, par la suite, une source importante pour les écrivains romains postérieurs de la période impériale : Plutarque, Appien et Dion Cassius l'utilisent. Les Antiquités romaines présentent, de plus, les événements qui vont de l'invasion gauloise de l'Italie jusqu'à la première guerre punique (aux livres XIV à XX) : Denys constitue une des seules sources dont nous disposons aujourd'hui sur cette période. À côté de ses écrits historiques, Denys d'Halicarnasse fut avant tout un rhéteur, rôle auquel ses thèses sur l'origine grecque de Rome l'ont longtemps cantonné chez les historiens modernes : il écrivit notamment un Traité de l'arrangement des mots ( / Perì synthéseōs onomátōn), un traité Sur l'imitation et sur les Orateurs antiques ( / Tỗn arkhaíōn krísis) (examen du style des orateurs attiques), une Rhétorique ( / Tékhnē Rhēthorikḗ) ainsi que des Jugements abrégés sur les anciens écrivains grecs. Nous connaissons par son intermédiaire un Traité de l'éloquence de Démosthène. Dans ces derniers ouvrages, Denys s'attache plus à la forme du discours qu'aux idées. Il défend la pureté du langage attique contre l'asianisme.

Voir aussi

Bibliographie

;Éditions
- . ;Études
- Ouvrage collectif, Denys d’Halicarnasse. Rome et la conquête de l’Italie aux et s. avant J.-C., Belles Lettres, coll. « Fragments », Paris, 2002.
- Guide de poche des auteurs grecs et latins, Belles Lettres, 2002.
- Denys d’Halicarnasse, historien des origines de Rome : IIe table ronde internationale. Actes du colloque organisé à l’Université Paul Valéry (Montpellier III), 20-21 mars 1992, textes réunis et présentés par . Toulouse : Presses universitaires du Mirail, 1993, 244 p. ===
Sujets connexes
Appien   Auguste   Constantin VII Porphyrogénète   Dion Cassius   Grec ancien   Grèce antique   Guerres puniques   Hadrien   Halicarnasse   Jules César   Orateurs attiques   Plutarque   Polis   Rhétorique   Rome  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^