Parti communiste chinois

Infos
Le Parti communiste chinois (chinois simplifié : 中国共产党, chinois traditionnel : 中國共産黨, pinyin: Zhōngguó Gòngchǎndǎng) est le parti dirigeant la République populaire de Chine depuis 1949. Le PCC est de facto le parti unique de la RPC. Fondé le 1921 dans le quartier colonial français de Shanghai, il fut dirigé par Mao Zedong. En 2006, le parti comptait 70 millions de membres ce qui en fait le plus grand parti au monde.Stéphanie Balm
Parti communiste chinois

Le Parti communiste chinois (chinois simplifié : 中国共产党, chinois traditionnel : 中國共産黨, pinyin: Zhōngguó Gòngchǎndǎng) est le parti dirigeant la République populaire de Chine depuis 1949. Le PCC est de facto le parti unique de la RPC. Fondé le 1921 dans le quartier colonial français de Shanghai, il fut dirigé par Mao Zedong. En 2006, le parti comptait 70 millions de membres ce qui en fait le plus grand parti au monde.Stéphanie Balme, Parti communiste, dans Dictionnaire de la Chine contemporaine, sous la direction de Thierry Sanjuan, Armand Colin, 2007. Le PCC dirige la politique de la Chine populaire à tous les niveaux depuis son accession au pouvoir en 1949.

Organisation

Longtemps dominée par Mao Zedong, la structure du Parti a été détruite pendant la Révolution culturelle et remplacée par l'Armée populaire de libération. Suite à la mort de Lin Biao en 1971, l'APL perd peu à peu son pouvoir au profit du PCC. Deng Xiaoping continue la reforme du PCC à partir de 1978. Son organisation est toujours informelle. Dans les faits, 1 000 à 2 000 personnes détiennent l'essentiel du pouvoir ; c'est une forme d'oligarchie. En Chine chaque poste à responsabilité (juge, chef d'entreprise, etc) est doublé d'un poste politique, sauf lorsque le responsable occupe un niveau suffisant dans l'organisation du parti. Cette « non séparation des pouvoirs » et les conflits d'intérêt qui en découlent expliquent en partie les problèmes endémiques de corruption au sein du parti. Le Congrès est l'organe majeur du Parti communiste chinois. Il se réunit, en principe, au moins une fois tous les cinq ans. Le dernier Congrès s'est réuni à Beijing (Pékin) en octobre 2007. À l'issue des travaux, Hu Jintao, est reconduit dans ses fonctions de Premier secrétaire du parti, président de la république et chef de l'armée.

Les membres du PCC

À l'université, des délégués proposent aux meilleurs étudiants de participer au PCC, à l'instar d'une décoration universitaire. Appartenir au parti permet de trouver facilement un bon travail, car les entreprises gagnent en considération de la part de l'État en employant des membres du parti. Ainsi les intellectuels et l'élite de la société chinoise sont pour la plupart membres du PCC. Les membres de base ne sont cependant pas de véritables militants. Ce n'est qu'aux niveaux les plus élevés que les leaders sont choisis et les programmes politiques décidés.

Membres du comité central

La première session plénière du XVI Comité central du PCC, le 15 novembre 2002, tenue dès le lendemain de la clôture du Congrès, a élu les membres et membres suppléants du Bureau politique du Comité central, les membres du Comité permanent du Bureau politique et le secrétaire général du Comité central. Selon la mention du Comité permanent du Bureau politique, les participants ont élu les membres du Secrétariat du Comité central, choisi le personnel de la Commission militaire centrale, et ratifié le secrétaire, le secrétaire adjoint et les membres du Comité permanent de la Commission centrale de contrôle de la discipline, élus lors de sa première session plénière.

Les principaux organes du Parti communiste chinois

76, Xingye Lu à Shanghai, où s'est tenue la première réunion secrète du Parti communiste chinois en juillet 1921.
- Comité permanent du bureau politique du Parti communiste chinois (9 personnes)
- Secrétariat général du Parti communiste chinois (7 personnes)
- Bureau politique du Parti communiste chinois (environ 20 personnes)
- Comité central du Parti communiste chinois (environ 300 personnes)
- Commission militaire centrale (RPC) (8 membres)
- Commission centrale de contrôle de la discipline (26 personnes) :
- Secrétaire : Wu Guanzheng
- Secrétaires adjoints : He Yong, Xia Zanzhong, Li Zhilun, Zhang Shutian, Liu Xirong, Zhang Huixin et Liu Fengyan.
- Membres du Comité permanent (selon le nombre de traits des noms de famille) : Gan Yisheng, Ma Wen, Ma Zhipeng, Wang Zhenchuan, Liu Fengyan, Liu Jiayi, Liu Xirong, Li Zhilun, Wu Guanzheng, Wu Yuping, He Yong, Shen Deyong, Zhang Shutian, Zhang Huixin, Zhao Hongzhu, Xia Zanzhong, Huang Shuxian et Xie Houquan.

Les journaux du Parti communiste chinois

- Le Quotidien du peuple (Renmin Ribao) est l'organe central du Parti communiste chinois.
- La Recherche de la vérité (Jushi) est le périodique du Parti.

Histoire du PCC

Pendant ses premières années d'existence, le PCC est soutenu par le Komintern et allié avec le Kuomintang de Sun Yat-sen. À la mort de Sun Yat-Sen en 1925, Tchang Kaï-chek, nouveau leader du Kuomintang, se retourne contre son ancien allié. La lutte devient très difficile pour les communistes à partir de 1928 lorsque le Kuomintang prend le pouvoir en Chine. Pendant les années suivantes, les communistes chinois mènent une action de guérilla, réussissant à établir la République soviétique chinoise du Jiangxi à partir de 1931. Mais en 1934, balayés par les troupes de Tchang Kaï-chek, ils doivent fuir, entamant une longue retraite, la « longue marche », au cours de laquelle Mao émerge comme leader incontesté. La guerre sino-japonaise établit une trêve précaire entre communistes et nationalistes qui ont alors comme souci commun de repousser l'envahisseur japonais. Dès la fin de la guerre, le conflit reprend entre les deux partis. L'issue est une victoire communiste, avec la proclamation en 1949 de la République populaire de Chine. Tchang Kaï-check fuit vers l'île de Taiwan où il fonde la République de Chine (Taiwan). Kuomintang et PCC restent en conflit non-armé jusqu'en 2005 avec la signature d'accords entre les deux partis.

Voir également

Références

===
Sujets connexes
Accord Guomindang-PCC de 2005   Armand Colin   Armée populaire de libération   Bureau politique   Bureau politique du Parti communiste chinois   Comité central du Parti communiste chinois   Comité permanent du bureau politique du Parti communiste chinois   Commission militaire centrale (RPC)   Congrès national du Parti communiste chinois   Deng Xiaoping   Guerre sino-japonaise (1937-1945)   Hu Jintao   Japon   Lin Biao   Mao Zedong   Militant   Oligarchie   Parti communiste   Politique de la Chine   République populaire de Chine   République soviétique chinoise du Jiangxi   Révolution culturelle   Secrétariat général du Parti communiste chinois   Shanghai   Sun Yat-sen   Taiwan   Tchang Kaï-chek   Université   Wu Guanzheng  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^