Sabena

Infos
Caravelle au couleurs de la Sabena La Sabena, acronyme pour Société Anonyme Belge d'Exploitation de la Navigation Aérienne, était la compagnie aérienne nationale belge (code AITA : SN ; code OACI : SAB).
Sabena

Caravelle au couleurs de la Sabena La Sabena, acronyme pour Société Anonyme Belge d'Exploitation de la Navigation Aérienne, était la compagnie aérienne nationale belge (code AITA : SN ; code OACI : SAB).

Histoire

Les Pionniers

Elle a été créée en 1923 et déclarée en faillite en 2001. À cette date, elle constituait l'une des plus anciennes compagnies aériennes, juste derrière KLM et Avianca créées en 1919. Au niveau historique, il convient de revenir à la fin de la Première Guerre mondiale, une période durant laquelle le SNETA (Syndicat national pour l'étude du transport aérien) envisage la création de lignes commerciales en Europe et en Afrique. Une initiative qui passe du projet à la réalité dès 1920, avec le lancement d'une flotte aérienne constituée d'appareils militaires reconvertis en transporteurs civils, qui sillonnent l'Europe (liaisons Bruxelles-Londres et Bruxelles-Paris) mais aussi la colonie du Congo (ouverture d'une section Léopoldville-Stanleyville). Fort des succès engendrés lors de cette première étape, le SNETA favorise l'adoption par le gouvernement belge d'un projet de création d'une compagnie nationale chargée de reprendre l'héritage aérien présent et de le développer. Une initiative qui se matérialisera sous le nom de SABENA à laquelle on assigne une nouvelle mission: assurer des liens aériens entre la Belgique et le Congo. A cet égard, le 12 février 1925, les aviateurs Edmond Thieffry et Joseph De Brycker réussissent l'exploit de convoyer leur biplan surnommé "Princesse Marie-Josée", de Bruxelles à Léopoldville. Une opération aérienne qui sera l'antichambre du développement futur des liaisons aériennes très importantes entre la Belgique et le continent africain. En 1929, la SABENA se voit équipée notamment d'appareils de type Fokker pour l'exploitation européenne de son réseau, ainsi que des Savoia-Marchetti pour ce qui concerne l'Afrique.

L'ère des Jets

Douglas DC-6 de la Sabena (1960) Avant la Seconde Guerre mondiale, elle étend sa flotte avec l'introduction du célèbre DC-3 Dakota. Toutefois, il faudra attendre la fin du conflit pour que ses activités reprennent et ce, dans le schéma d'une évolution très importante du transport aérien commercial. En sus de la généralisation des hôtesses à bord, la compagnie se dote tour à tour de DC-6 puis entre dans l'ère des moteurs à réaction avec le Boeing 707, suivi du Boeing 747 et du DC-10. Elle a même a un moment eu le projet d'acheter des Concorde. Depuis 1946 jusqu'à sa déclaration en faillite, la compagnie nationale belge n'aura cesse d'étendre son réseau sur les 4 continents, avec un accent particulier sur les liaisons africaines (Kinshasa, Dakar, Entebbe, Douala, Kano, etc.) qui ont constitué sa marque de référence et une part très importante de son marché. L'Asie restera toujours le maillon faible du réseaux. À part Tokyo et l'Inde la compagnie n'a jamais vraiment mis le pied sur ce continent.

Le début de la fin

Toutefois, en dépit de ses nombreuses activités, la SABENA n'a jamais été une entreprise commerciale véritablement rentable. Afin d'assurer sa survie (situation de crise et de concurrence sévère dans le domaine aérien) et de désengager les finances publiques des comptes de l'entreprise, sous la houlette du Ministre compétent Elio Di Rupo, le gouvernement belge cède 49% du capital de la société à l'actionnaire SAirGroup. En sus de la reprise du contrôle des activités par un groupe privé, cette période est aussi marquée par l'introduction complète d'une flotte d'appareils Airbus au sein de la compagnie ainsi que l'inscription de celle-ci dans le réseau stratégique nommé "Qualiflyer" (TAP, Swissair, Sabena, etc.). En dépit des nombreux efforts pour redresser la situation économique de la SABENA, en réalisant des coupes budgétaires et en termes de ressources humaines, l'entreprise sera incapable de résorber ses dettes et sera déclarée en faillite le 7 novembre 2001. Peu avant, son principal partenaire, la compagnie Swissair se déclarait en faillite également afin de ne pas devoir rendre de compte concernant la gestion frauduleuse de la Sabena. À la défunte compagnie a succédé en 2002 SN Brussels Airlines, qui a repris sa désignation IATA et son logo en forme de « S » stylisé. En novembre 2006, 5 ans après la faillite de la SABENA, SN Brussels Airlines et Virgin annoncent leur "mariage" pour former la "Brussels Airlines".

Flotte Historique

Sont repris ci-dessous les avions qui ont fait partie de la flotte de la Sabena. Il sont classés suivant la décennie durant laquelle ils ont fait leur entrée dans la flotte.

1920-1940

-FokkerF.VII
-Savoia-Marchetti
-Douglas DC-3

1945-1960

-Douglas DC-4
-Douglas DC-6
-Caravelle

1960-1970

-Boeing 707
-Boeing 727-100

1970-1980

-Boeing 737-200
-DC-10
-Boeing 747

1980-1990

-Airbus A310
-Boeing 737 -300 -400 et 500

1990-2001

-Airbus A330 -200 et -300
-Airbus A340
-Airbus A319
-Airbus A320
-Airbus A321

Anecdotes

L'appellation possède plusieurs rétro-acronymes plus ou moins amusants : En français
- Société Anonyme des Bébés Et Nourrissons Alcooliques
- Sauf Accident, Bien Entendu, Nous Arrivons
- Swissair A Bien Exploité Notre Argent
- Système Avec Bagages Egarés Non-trouvables Antérieurement En anglais
- Such A Bad Experience Never Again (une aussi mauvaise expérience, plus jamais ça !)
- Such A Bloody Experience Never Again (quelle expérience affreuse, plus jamais ça !)
- Such A Beauty Even Not Allowed (en référence à la beauté des hôtesses, engagées avant les années 1960, mais encore en service vers 1990)
- Sex And Beauty Every Night Again ( Sexe et beauté chaque nuit encore ) En néerlandais
- Seks Aan Boord En Niets Anders (sexe à bord et rien d'autre) Catégorie:Compagnie aérienne belge Catégorie:Compagnie aérienne disparue de:Sabena en:Sabena fi:Sabena ja:サベナ・ベルギー航空 nl:Sabena pt:Sabena sr:Сабена sv:Sabena
Sujets connexes
Airbus   Airbus A310   Airbus A320   Airbus A330   Airbus A340   Anglais   Années 1960   Avianca   Belgique   Boeing 707   Boeing 727   Boeing 737   Boeing 747   Brussels Airlines   Bruxelles   Caravelle (aviation)   Code AITA   Code OACI   Compagnie aérienne   Douglas DC-3   Douglas DC-4   Douglas DC-6   Elio Di Rupo   Fokker   Français   KLM Royal Dutch Airlines   Néerlandais   Première Guerre mondiale   République démocratique du Congo   Rétro-acronymie   SAB   SAirGroup   SN   SN Brussels Airlines   Seconde Guerre mondiale  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^