Empattement (typographie)

Infos
En typographie, les empattements (ou serifs en anglais) sont les petites extensions qui forment la terminaison des caractères dans certaines fontes. Une fonte sans empattement est dite sans serif. L'anglais reprend ici le mot français sans (modérément répandu en anglais, hors d'un contexte typographique) dans son acception habituelle. Ces caractères sont désignés comme caractères bâton ou linéales. Initialement, les empat
Empattement (typographie)

En typographie, les empattements (ou serifs en anglais) sont les petites extensions qui forment la terminaison des caractères dans certaines fontes. Une fonte sans empattement est dite sans serif. L'anglais reprend ici le mot français sans (modérément répandu en anglais, hors d'un contexte typographique) dans son acception habituelle. Ces caractères sont désignés comme caractères bâton ou linéales. Initialement, les empattements proviendraient de la trace laissée par l'outil (plume, pinceau etc.) lorsque la main s'élève en achevant le geste d'écriture. Parallèlement, les romains sculptaient les lettres capitales lapidaires avec de légers empattements pour accentuer les jeux de lumières dans la gravure en creux et augmenter la clarté des formes monumentales, lues et vues d'une grande distance. Les fontes à empattements, dites serif, (par exemple New York, Times New Roman, Palatino) sont plutôt employées dans le corps d'un texte, alors que les polices sans serif (par exemple Arial, Geneva, Helvetica, Monaco) sont utilisées pour les titres et sous-titres. Il est communément admis que les fontes à empattements sont plus lisibles sur papier (les empattements formant une sorte de guide pour l'œil du lecteur), alors que les fontes sans empattements sont plus agréables à lire sur un écran d'ordinateur. Pour d'autres, les écritures avec empattement sont plus lisibles pour les longs textes alors que celles sans sont plus lisibles pour les éléments isolés. Ces considérations sont cependant essentiellement liées à des notions d'habitudes culturelles de lecture : on lit le mieux ce que l'on lit le plus, et aucune étude n'a pu confirmer la supériorité de lisibilité de tel ou tel caractère indépendamment de tout contexte culturel.

Lien

- Catégorie:Typographie be-x-old:Сэрыф cs:Serif da:Serif de:Serife en:Serif eo:Serifo es:Gracia (tipografía) et:Seriif eu:Serif it:Caratteri tipografici con grazie ja:セリフ jv:Serif lt:Serifai nl:Schreef pl:Szeryf (typografia) pt:Serifa sk:Serif sr:Serif sv:Serif zh:白体 (字体)
Sujets connexes
Anglais   Arial   Caractère (typographie)   Geneva   Gravure lapidaire   Helvetica   Times New Roman   Typographie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^