Garuda Indonesia

Infos
Un 747 de Garuda sur l'aéroport de Narita à Tokyo Garuda Indonesia (code AITA : GA ; code OACI : GIA) est la compagnie aérienne nationale de l'Indonésie. Son nom vient de Garuda, un oiseau de la mythologie hindoue. Les personnages de la mythologie et des grandes épopées indiennes sont en effet encore très présents dans la culture des habitants de Java, la plus peuplée des îles de l'Indonésie. Garuda détient environ 50% du marché in
Garuda Indonesia

Un 747 de Garuda sur l'aéroport de Narita à Tokyo Garuda Indonesia (code AITA : GA ; code OACI : GIA) est la compagnie aérienne nationale de l'Indonésie. Son nom vient de Garuda, un oiseau de la mythologie hindoue. Les personnages de la mythologie et des grandes épopées indiennes sont en effet encore très présents dans la culture des habitants de Java, la plus peuplée des îles de l'Indonésie. Garuda détient environ 50% du marché intérieur indonésien. Après l'abandon des destinations européennes en 2002, son réseau international se limite maintenant à l'Asie, l'Australie et le Moyen-Orient. En 1998, année qui a suivi la crise, la compagnie avait transporté 5 millions de passagers, contre 7, 3 millions l'année précédente, soit une chute du trafic de 31%. Depuis, le trafic a continuellement progressé pour atteindre 7, 2 millions de passagers en 2003 (dont 1, 7 million sur les vols internationaux), soit son niveau d'avant crise. En septembre 2005, Garuda Indonesia a signé avec le constructeur américain Boeing un contrat de 2 milliards de US$ pour l'achat de 28 appareils (dix-huit 737-800 livrables dès 2006, et dix 787 livrables dès 2011). Les long-courrier 787 desserviront des destinations européennes, marquant un retour de la compagnie en Europe.

Filiale

Garuda a créé en 2001 une filiale à bas coûts, Citilink.

Histoire de la compagnie

En 1948, un officier de l'armée de l'air indonésienne convainc le gouvernement de créer une compagnie aérienne. L'Indonésie, qui a proclamé son indépendance en 1945, est alors en plein conflit armé et diplomatique avec les Pays-Bas, qui cherchent à récupérer leur colonie. Les Pays-Bas soumettent alors l'Indonésie à un blocus naval et aérien. L'Indonésie acquiert un Douglas DC-3 "Dakota" américain, grâce notamment à une collecte à laquelle contribue largement la population de la province d'Aceh. L'appareil est envoyé en Inde, pays qui avait reconnu l'Indonésie indépendante, pour une révision complète. Le premier vol de l'appareil, baptisé "Seulawah", "montagne d'or" en langue aceh, en hommage à ceux qui avaient contribué à son achat, a lieu le 26 janvier 1949, sous les couleurs d'"Indonesian Airways". L'avion s'est envolé vers Rangoun en Birmanie, autre pays qui avait reconnu l'Indonésie, affrété par le jeune gouvernement birman pour des opérations militaires. Dans les années 1950, Garuda acquiert d'autres DC-3, ainsi que des bimoteurs à piston américains Convair. En 1960, en plus des vieux DC-3, la flotte consiste en 8 Convair 240, 8 Convair 340 et 3 Convair 440. La compagnie achète 3 quadri-turbopropulseurs Lockheed L-188 Electra en 1961, toujours de fabrication américaine, pour ses laisons internationales. Ce n'est qu'en 1965 que Garuda entre dans l'ère de l'aviation à réaction avec l'acquisition de 3 quadriréacteurs Convair 990, l'"avion commercial le plus rapide du monde". Gourmands en kérosène et de petite capacité (99 passagers), ces avions seront revendus. En 1969, Garuda achète des Douglas DC-9 pour les principales liaisons intérieures. La compagnie se procure des bi-turbopropulseurs néerlandais Fokker F27 pour les petites liaisons intérieures. Pour ses lignes internationales, la compagnie loue des Douglas DC-8 à la compagnie hollandaise KLM. En 1980, la flotte de Garuda consistait en 24 Douglas DC-9 et 33 Fokker F28. Les premiers gros porteurs achetés par la compagnie sont des Douglas DC-10 livrés en 1976, suivis de 6 Boeing 747-200. En 1983 arrivent les premiers Airbus A300. Dans les années 1990, Garuda achète des Boeing 737-300 et 400. Sous Soeharto, Garuda était contrainte d'acheter es appareils à une société de crédit-bail appartenant à des proches du président. La crise de 1997 a en outre durement frappé la compagnie, qui a dû cesser la desserte de l'Europe en 2002.

Flotte

Garuda possède les appareils suivants (mars 2007) :
-6 Airbus A330-300
-13 Boeing 737-300
-19 Boeing 737-400 (sans compter celui du vol GA 200 accidenté à Yogyakarta)
-5 Boeing 737-500
-2 Boeing 737-800
-3 Boeing 747-300
-5 Boeing 747-400
-4 Boeing 767-300ER. La compagnie a en outre passé commande des appareils suivants :
-3 Airbus A330-300
-18 Boeing 737-700
-6 Boeing 777-200ER
-10 Boeing 787 "Dreamliner".

Information essentielle

Garuda Indonesia ainsi que toutes les autres compagnies aériennes indonésiennes ont toutes été ajoutées à la liste noire des compagnies interdites en Europe et cela depuis fin juin 2007.

Accident

Le 7 mars 2007, vers 7 heures, heure locale, un Boeing 737 de la compagnie avec 140 occupants (dont 133 passagers), en provenance de Jakarta, a glissé hors de la piste lors de l'atterrissage à l'aéroport international de Yogyakarta Adisucipto et a pris feu, provoquant la mort de 22 personnes. Les résultats préliminaires de l'enquête indiquent que l'avion allait encore trop vite et que les volets n'étaient pas en bonne position pour l'atterrissage (sources : Antara, AP, Garuda Indonesia).

Voir aussi

===
Sujets connexes
Aceh   Airbus A300   Airbus A330   Aéroport international de Yogyakarta   Birmanie   Boeing 737   Boeing 747   Boeing 767   Boeing 777   Boeing 787   Citilink   Code AITA   Code OACI   Compagnie aérienne   Convair   Douglas DC-3   Douglas DC-8   Fokker F27   Fokker F28   GA   Garuda   Inde   Indonésie   Java (île)   KLM Royal Dutch Airlines   Liste des compagnies aériennes à bas coûts   Lockheed L-188 Electra   McDonnell Douglas DC-10   McDonnell Douglas MD-80   Révolution indonésienne   Soeharto   Turbopropulseur   Yogyakarta  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^