Helenio Herrera

Infos
Helenio Herrera (né le 17 avril 1916 à Buenos Aires ; mort le 9 novembre 1997 à Venise) fut un joueur de football argentin naturalisé français, devenu un entraîneur mythique. Helenio Herrera migre d'Argentine vers le Maroc avec ses parents durant sa jeunesse et obtient, dans la foulée, la nationalité française. Il rejoint la Métropole alors qu'il n'a que 16 ans. Défenseur sérieux, il assimile parfaitement les tactiques défensives d'avant-guerre basées sur le verrou
Helenio Herrera

Helenio Herrera (né le 17 avril 1916 à Buenos Aires ; mort le 9 novembre 1997 à Venise) fut un joueur de football argentin naturalisé français, devenu un entraîneur mythique. Helenio Herrera migre d'Argentine vers le Maroc avec ses parents durant sa jeunesse et obtient, dans la foulée, la nationalité française. Il rejoint la Métropole alors qu'il n'a que 16 ans. Défenseur sérieux, il assimile parfaitement les tactiques défensives d'avant-guerre basées sur le verrou suisse. Le FCO Charleville pratique cette tactique à la perfection et le modeste club des Ardennes dispute la finale de la Coupe de France 1936. Herrera et son ami Darui perdent ce match face aux stars du RC Paris, mais ce n'est que partie remise. H.H. et Julien Darui passent au Red Star pendant la guerre et glanent à cette occasion une victoire en finale de Coupe de France (1942). Si la carrière de joueur d'Herrera est exclusivement française et assez modeste en terme de palmarès, sa carrière d'entraîneur l'appelle dans quatre pays pour entamer une collection de trophées assez incroyable. C'est au Stade Français qu'il inaugure sa seconde carrière en loupant de peu (demi-finaliste de la Coupe de France) le résultat d'éclat qu'attendait le président du club pour passer la vitesse supérieure. Lassé après trois saisons encourageantes mais sans titre, le président du Stade Français jette l'éponge et disperse l'équipe au quatre vents. Herrera atterrit en Espagne, à Valladolid. La polémique tactique à propos d'Herrera n'est pas prête de s'éteindre. Tous les spécialistes vantent en effet, aujourd'hui encore, le catenaccio concocté par H.H. Ce dernier détestait ce mot et ne comprenait pas pourquoi on le nommait roi du catenaccio... Certes, il avait renforcé efficacement sa charnière centrale, mais il avait su développer, sur l'aile droite tout particulièrement, un « couloir » avant l'heure. Aujourd'hui décédé, c'est sa femme, très pointue sur les questions tactiques, qui repousse d'un revers de la main toute référence au catenaccio. Elle résume parfaitement la pensée de son époux quand elle signale que ceux qui ne connaissent rien au football associent H.H. au catenaccio ; et ils sont nombreux... Malgré ce problème, H.H. reste une icône en Italie et en Espagne. Son séjour le plus marquant en tant qu'entraîneur d'une équipe restera celui qu'il effectua à l'Inter Milan de 1960 à 1968. Il y gagna 2 Coupes des clubs champions, 2 Coupes intercontinentales et 3 championnats d'Italie, tous ces succès conférant à l'Inter la réputation de meilleure équipe de club au monde dans les années 60. Seul regret pour H.H., il l'avouera en fin de parcours, fut de ne pas avoir pu rendre au football français une parcelle de ce qu'il y avait appris. Le Paris Saint-Germain tenta bien une approche dans les années 1970, sans suite. A noter que certaines notices biographiques signalent qu'Herrera porta durant sa jeunesse le maillot du club argentin de Boca Juniors. C'est faux.

Carrière joueur

-Roches Noires
-1931-1932 : RC Casablanca
-1932-1933 : CASG Paris
-1933-1935 :
-1935-1937 : FCO Charleville
-1937-1939 : Excelsior Roubaix
-1940-1942 :
-1942-1943 :
-1943-1944 : EF Paris-Capitale
-1944-45 : Puteaux (entraineur-joueur).

Carrière entraîneur

-1944-45 : Puteaux (entraîneur-joueur).
-1945-1948 :
-1949-1950 :
-1949-1952 :
-1952 :
-1953 :
-1953-1956 :
-1956-1958 :
-1958-1960 :
-1960-1968 :
-1968-1973 :
-1973-1974 :
-1974-1978 : retraite.
-1978-1979 : Rimini
-1980-1981 :
-En parallèle à cette carrière en club, H.H. fut également sélectionneur de l'équipe de France entre 1946 et 1948, sélectionneur de l'Espagne de 1959 à 1962 puis de l'Italie en 1966-67.

Palmarès personnel (joueur)

-Vainqueur de la Coupe de France 1942 avec le Red Star.
-Finaliste de la Coupe de France 1936 avec Charleville.

Palmarès personnel (entraîneur)

-Champion d'Espagne 1950, 1951 avec Atletico Madrid et en 1959 et 1960 avec Barcelone.
-Champion d'Italie 1963, 1964, 1965 et 1966 avec Inter Milan.
-Vice-champion d'Italie 1962 et 1967 avec Inter Milan.
-Vainqueur de la Coupe d'Italie 1969 avec AS Roma.
-Vainqueur de la Coupe d'Espagne 1959 et 1981 avec FC Barcelone.
-Vainqueur de la Coupe des clubs champions européens 1964 et 1965 avec Inter Milan.
-Finaliste de la Coupe des clubs champions européens 1967 Inter Milan.
-Vainqueur de la Coupe intercontinentale 1964 et 1965 avec Inter Milan.
-Vainqueur de la Coupe des Villes de Foires 1960 avec FC Barcelone.
-Vainqueur de la Coupe Eva Duarte 1951 avec Atlético Madrid. Catégorie:Footballeur argentin Catégorie:Footballeur français Catégorie:Entraîneur français de football Catégorie:Entraîneur argentin de football Catégorie:Joueur du Red Star Catégorie:Joueur du Stade français (football) Catégorie:Naissance en 1916 Catégorie:Décès en 1997 de:Helenio Herrera en:Helenio Herrera es:Helenio Herrera it:Helenio Herrera nl:Helenio Herrera pl:Helenio Herrera
Sujets connexes
Argentine   Buenos Aires   Coupe Eva Duarte   Coupe UEFA   Coupe d'Espagne de football   Coupe d'Italie de football   Coupe de France de football   Coupe intercontinentale   Espagne   Excelsior Athlétic Club de Roubaix   Football   France   Inter Milan   Italie   Julien Darui   Ligue des Champions de l'UEFA   Maroc   Olympique Football Club Charleville   Racing club de France (football)   Valladolid   Venise  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^