Affaire politico-financière

Infos
Une affaire politico-financière est un arrangement illégal, à but lucratif, entre des personnalités politiques et des organisations ou entreprises. Il s'agit généralement de détournements de fonds publics, de commissions occultes, de pots-de-vin ou d'emplois fictifs qui permettent de monnayer l'agrément d'un homme de pouvoir ou de financer de manière délictueuse un parti politique. Il s'agit donc de fraude, de corruption et d'abus de biens sociaux.
Affaire politico-financière

Une affaire politico-financière est un arrangement illégal, à but lucratif, entre des personnalités politiques et des organisations ou entreprises. Il s'agit généralement de détournements de fonds publics, de commissions occultes, de pots-de-vin ou d'emplois fictifs qui permettent de monnayer l'agrément d'un homme de pouvoir ou de financer de manière délictueuse un parti politique. Il s'agit donc de fraude, de corruption et d'abus de biens sociaux.

Dans la pratique

Le nombre d'affaires politico-financières est très variable suivant les pays. Il est à la fois dépendant du taux de criminalité financière de ce pays, mais également de l'indépendance des contre-pouvoirs au milieu politique comme par exemple la presse ou la justice. Il arrive ainsi que pour camoufler ces compromissions, ou pour protéger leurs auteurs, des témoins gênants, ou des obstacles éventuels, soient abattus ou « suicidés ». Un certain nombre de scandales sont liés au financement occulte des partis politiques. En France, les dons des personnes morales, à l'exception des autres partis politiques, sont interdits. Des magistrats spécialisés sont chargés du traitement de ces affaires. Les plus connus en France, sont par exemple : Armand Riberolles, Baltasae Garzon Real, Benoît Dejemeppe, Bernard Bertossa, Carlos Jimenez Villarejo, Edmondo Bruti Liberati, Eric Halphen, Eva Joly, Gherardo Colombo, Laurence Vichnievsky, Patrick Desmure, Philippe Courroye, Renaud Van Ruymbeke, Thierry Jean-Pierre.

Le coût de la corruption

D'après l'Institut de la Banque mondiale, le coût de la corruption internationale s'élève à plus d'un trillion de USD (mille milliards de dollars), généralement sous forme de pots-de-vin. Ce chiffre englobe tous les paiements illicites dans le monde, ceux des pays développés et ceux des pays en voie de développement. Le chiffre de un trillion de dollars a été calculé sur la base des données économiques 2001-2002, qui donnaient à l'économie mondiale une taille d'environ trente trillions de dollars. Ce chiffre ne comprend pas les détournements de fonds publics ou les vols de biens publics.

Transparency International

Chaque année, l'ONG Transparency International publie un rapport sur le degré de corruption des différents pays de la planète. La dernière édition de ce rapport : ; ; ;, qui analyse l'indice de corruption de 163 pays, est disponible en ligne gratuitement et en de nombreuses langues, dont le français.

Situation de quelques pays

D'après les différents rapports de Transparency International, le Danemark, la Finlande, l'Islande et la Nouvelle-Zélande, qui en ont jusqu'à présent systématiquement occupé les premières places, sont les pays où la corruption y est la moins perceptible, extrait de l', établi par Transparency International.

Algérie

L'Algérie se classe au 84 rang sur 163 du rapport de l'année 2006 de Transparency International.
- affaire Khalifa ;
- affaire BEA ;
- affaire BNA.

Allemagne

L'Allemagne se classe au 16 rang sur 163 du rapport de l'année 2006 de Transparency International.
- Affaire Leuna.

Belgique

La Belgique se classe au 20 rang sur 163 du rapport de l'année 2006 de Transparency International.
- affaire Agusta.

France

Après s'être classée au 22 rang sur 145 du rapport sur l'indice de corruption mondial de Transparency International en 2004, ce qui en faisait l'un des pays occidentaux où les phénomènes de corruption politique étaient les plus répandus, la France a amélioré sa situation et se classe au 18 rang sur 163 du rapport de l'année 2006. Lorsque la juge anticorruption Eva Joly a quitté la magistrature en 2002, pour devenir conseillère du gouvernement norvégien dans la lutte contre la corruption et la délinquance financière internationale, elle a déploré au passage la complaisance en France avec les malversations financières. Plus récemment, le , elle a déclaré dans Aujourd'hui en France, édition nationale du journal Le Parisien, qu' . En juin 2002, Séverine Tessier et Éric Halphen ont fondé l'association Anticor, qui regroupe des élus de toutes tendances politiques décidés à combattre la corruption et à réhabiliter la politique.

Inde

L'Inde se classe au 70 rang sur 163 du rapport de l'année 2006 de Transparency International.
- Affaire Bofors

Italie

L'Italie se classe au 45 rang sur 163 du rapport de l'année 2006 de Transparency International.
- Affaire des matches truqués du Calcio ;
- Banco Ambrosiano ;
- Opération Mains propres ;
- Parmalat.

Russie

La Russie se classe au 121 rang sur 163 du rapport de l'année 2006 de Transparency International.
- Affaire Ioukos : Vladimir Poutine est parfois accusé d'avoir utilisé l'affaire Youkos pour évincer Mikhaïl Khodorkovski, qui devenait un concurrent politique.

Notes et références


-
Sujets connexes
Abus de biens sociaux   Affaire Agusta   Affaire Bofors   Affaire Leuna   Affaire des matches truqués du Calcio   Algérie   Allemagne   Anticor   Armand Riberolles   Association loi de 1901   Banco Ambrosiano   Banque mondiale   Belgique   Bernard Bertossa   Bien public   Commission occulte   Corruption   Criminalité financière   Danemark   Délinquance   Détournement de fonds publics   Emploi fictif   Entreprise   Eva Joly   Financement occulte   Finlande   France   Français   Fraude   Gouvernement   Inde   Indépendance   Ioukos   Islande   Italie   Juge   Juin 2002   Justice   Laurence Vichnievsky   Le Parisien   Magistrat   Magistrature   Mikhaïl Khodorkovski   Milliard   Norvège   Nouvelle-Zélande   Occidental   Opération Mains propres   Organisation   Organisation non gouvernementale   Parmalat   Parti politique   Patrick Desmure   Pays   Personnalité politique   Personne morale   Philippe Courroye   Politique   Presse écrite   Renaud Van Ruymbeke   Russie   Scandale   Suicide   Séverine Tessier   Thierry Jean-Pierre   Transparency International   Trillion   Témoin   Vladimir Poutine  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^