Dessin

Infos
L'Homme vitruvien par Léonard de Vinci Dessiner (c'est-à-dire l'acte de créer un dessin) désigne l'action de tracer des marques sur une surface (une feuille de papier par exemple), en y appliquant une pression, ou par le déplacement d'un outil sur cette surface. Ces marques peuvent soit représenter ce que perçoivent nos yeux ou notre imagination, soit, comme dans le cas du dessin automatique, être le simple résultat du déplacement automatique de notre main au-d
Dessin

L'Homme vitruvien par Léonard de Vinci Dessiner (c'est-à-dire l'acte de créer un dessin) désigne l'action de tracer des marques sur une surface (une feuille de papier par exemple), en y appliquant une pression, ou par le déplacement d'un outil sur cette surface. Ces marques peuvent soit représenter ce que perçoivent nos yeux ou notre imagination, soit, comme dans le cas du dessin automatique, être le simple résultat du déplacement automatique de notre main au-dessus de la dite surface.

Les principales méthodes

Les principales méthodes utilisées sont : le tracé de lignes, le hachurage (parallèle, croisé, courbe ou aléatoire), le griffonnage, le pointillé, le dégradé. Parmi le matériel de dessin le plus commun, on trouve le crayon, le fusain, le pastel, la pierre noire, la sanguine, la craie blanche ainsi que la plume et l'encre de Chine ou tout autres objet qui laisse une trace. Mais tous les matériaux de dessin ne sont pas fabriqués à base d'eau ou d'huile : certains s'appliquent à sec sur le support, sans aucune préparation. Néanmoins, on peut trouver des pastels à base d'huile, des crayons à base de cire ou de peinture à l'eau...

Différences entre le dessin et la peinture

La principale différence entre le dessin et la peinture est que lorsqu'il dessine, l'artiste utilise des couleurs pures, et ne peut les mélanger avant de les appliquer (tandis qu'en peinture, de nouvelles couleurs sont obtenues par mélange des couleurs de base). En terme d'application sur le support, le dessin entraîne une sorte de gravure alors que la peinture travaille par aplats. Le dessinateur multiplie donc les traces afin d'obtenir ses aplats. L'apprentissage du dessin à partir d'œuvres d'art Les couleurs obtenues sur le support peuvent se mélanger suite à une interaction chimique. Toutefois, ce mélange n'est le plus souvent qu'un effet optique obtenu par la superposition des couleurs sur le support (lorsque la lumière traverse les couches successives de couleur), ou par la juxtaposition de petits points de couleurs différentes (qui fait que l'œil humain, incapable de discerner un tel niveau de détail, perçoit un mélange des différentes couleurs). Le dessin d'atelier à partir d'un modèle vivant Il est intéressant de noter que les artistes utilisant des techniques telles que les pastels ou les crayons de couleur nomment leurs compositions des peintures.

Rapidité

Le dessin est souvent utilisé pour la rapidité de sa mise en œuvre, et on parle alors de schéma, de croquis, d'esquisse pour exprimer cette première phase d'un travail plus important ou plus fouillé.

Dessin d'enfants

Portrait du capitaine Haddock par un enfant de 6 ans Le dessin est souvent l'une des premières formes d'expression de l'enfant. Il permet à l'enfant d'exprimer ce qu'il ne peut exprimer autrement. Il a de ce fait souvent été utilisé par les pédagogues et les psychologues pour analyser les sentiments des enfants.

Dessinateurs

- Albert Dubout
- Balthus
- Cassandre
- Claude Serre
- Dominique Ingres
- Kulasap
- Louis Joos
- Marcel van Eeden
- Maurits Cornelis Escher
- Pierre-Yves Trémois
- Raymond Savignac
- Tomi Ungerer
- Toulouse-Lautrec

Protection juridique des dessins (et modèles)

En droit français qui transpose une directive communautaire du 13 octobre 1998 relative à la protection des dessins et modèles. , le dessin se définit comme suit : " tout dessin nouveau, toute forme plastique nouvelle, tout objet industriel qui se différencie de ses similaires, soit par une configuration distincte et reconnaissable lui conférant un caractère de nouveauté, soit par un ou plusieurs effets extérieurs lui donnant une physionomie propre et nouvelle" (Cf. L. 511-3 Code de la Propriété Intellectuelle ou CPI). Il profite alors d'une protection d'une durée maximale de 25 ans par période de 5 ans sous réserve qu'il "est nouveau et présente un caractère propre" (cf. art. L. 511-2 CPI). Une protection communautaire existe également au proit de tout dessin original. Un règlement communautaire de 2001 confère une protection opposable à l'échelle de l'Union européenne. Pour les dessins enregistrés à l'OHMI (Office d’Harmonisation du Marché Intérieur) , la protection est dans le temps la même qu'en France (de 5 à 25 ans). Pour le dessin (ou modèle) non enregistré, cette protection naît de la première divulgation pour une durée de trois ans. Il existe enfin à l'échelle internationale une protection qui est opposable à compter de l'enregistrement international des dessins et modèles industriels à Mondiale de la Propriété Intellectuelle .

Voir aussi

===
Sujets connexes
Albert Dubout   Art   Balthus   Bande dessinée   Capitaine Haddock   Cassandre (graphiste)   Chimie   Cire   Claude Serre   Crayon mine   Croquis   Dessin animé   Dessin assisté par ordinateur   Dessin technique   Dessinateur   Dominique Ingres   Eau   Encre de Chine   Esquisse   Fusain   Huile   Imagination   Infographie   Louis Joos   Léonard de Vinci   Main   Marcel van Eeden   Maurits Cornelis Escher   Optique   Outil   Papier   Pastel   Peinture   Pierre-Yves Trémois   Pierre noire   Pression   Psychologue   Raymond Savignac   Sanguine   Schéma   Surface   Tomi Ungerer  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^