Attitude (psychologie)

Infos
Attitude (psychologie)

Description

L'attitude c'est ce que l'on pense vis-à-vis d'un objet, d'une action ou d'un individu. L'attitude est construite par trois composantes distinctes:
- Cognitive : opinion du sujet sur l'objet d'attitude, associations d'idées que cet objet provoque, rapport que le sujet perçoit entre l'objet et ses valeurs personnelles.
- Affective : affects, sentiments, états d'humeurs que l'objet suscite.
- Comportementale : consiste en une disposition à agir de façon favorable ou défavorable vis-à-vis de l'objet. Cependant, il existe autant de définitions de la notion d'attitude que d'auteurs (ex: Gordon Allport qui la définit comme étant « un état mental et neuropsychologique de préparation de l'action, organisé à la suite de l'expérience et qui concerne une influence dynamique sur le comportement de l'individu vis-à-vis de tous les objets et de toutes les situations qui s'y rapportent »).

Théorie de l'action raisonnée

La théorie de l'action raisonnée (Fishbein et Ajzen, 1975) considère que la somme pondérée des attitudes envers un comportement mène à une intention comportementale qui mène au comportement lui-même

Limites de la théorie des attitudes

Les différents modèles existants en matière d'attitudes connaissent des limites assez importantes, qui expliquent pourquoi, en moyenne, les études empiriques rapportent des taux d'explication du comportement par l'attitude qui atteignent en moyenne 50%. En particulier, les différents modèles de Fishbein et Ajzen font tous l'hypothèse que le sujet a la capacité ou les connaissances pour exécuter le comportement envers lequel il exprime ses croyances (par exemple, on peut avoir une attitude très favorable au pilotage d'un avion et, pour autant en être incapable). Bagozzi (2002) a réalisé un modèle (La théorie de l'essai) qui prend à contrepied l'approche de Fishbein et Ajzen sous cet angle. De plus, une autre critique majeure de ces modèles est leur déterminisme foncier: les impulsions ne jouent aucun rôle dans ces modèles. Or, si les impulsions ne peuvent jouer aucun rôle, on ne peut donc pas savoir ce qui déclenche le comportement, ni à quel moment il est déclenché, s'il s'agit d'un comportement ponctuel (Par exemple, quelqu'un peut raffoler des fraises, mais cela ne signifie pas qu'elle n'arrêtera jamais d'en manger au cours d'une journée donnée...) Catégorie:Psychologie sociale ar:عاطفة de:Einstellung (Psychologie) en:Attitude (psychology) es:Actitud fi:Myönteinen ajattelu it:Atteggiamento nl:Attitude pl:Postawa ru:Установка (психология) sv:Attityd yi:עטיטוד
Sujets connexes
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^