Erasure

Infos
Erasure est un duo britannique de musique pop électronique formé en 1985 à Londres par un ex-membre fondateur du groupe Depeche Mode, Vince Clarke, et un chanteur débutant, Andy Bell. Vingt-deux ans et douze albums-studio plus tard, Erasure a vendu plus de vingt-cinq millions de disques dans le monde, dont quatorze millions d'albums et onze millions de singles. Après un démarrage trépidant marqué par la sortie de quatre albums parus de 1986 à 1989, le groupe a trouvé
Erasure

Erasure est un duo britannique de musique pop électronique formé en 1985 à Londres par un ex-membre fondateur du groupe Depeche Mode, Vince Clarke, et un chanteur débutant, Andy Bell. Vingt-deux ans et douze albums-studio plus tard, Erasure a vendu plus de vingt-cinq millions de disques dans le monde, dont quatorze millions d'albums et onze millions de singles. Après un démarrage trépidant marqué par la sortie de quatre albums parus de 1986 à 1989, le groupe a trouvé sa vitesse de croisière depuis 1991, à raison d'un nouvel album tous les deux ou trois ans. Erasure compte ainsi parmi les rares formations musicales issues des années 80 à être restées productives sans interruption ni séparation. Quasiment inconnus en France, où seule la chanson Oh l'amour remporta un certain succès en 1986, les Erasure sont surtout populaires en Europe du Nord et de l'Est, régions où leurs albums et leurs singles se classent régulièrement parmi les meilleures ventes de disques. Auteurs de tubes rythmés aux mélodies flamboyantes, Erasure sont aisément identifiables par les arrangements caractéristiques de Vince Clarke. Cependant, leurs hymnes pop diffusés en radio constituent seulement le dessus de l'iceberg, puisque le reste de leur discographie témoigne également d'un réel souci d'expérimentation musicale, notamment à l'occasion des faces B qui regroupent la plupart de leurs instrumentaux ainsi que leurs titres les plus surprenants. Bien qu'une majorité de leurs chansons célèbrent l'amour et ses affres, quelques-unes abordent des sujets de société tels que la crise de l'emploi (The Circus), l'adolescence (Hideaway, Ship Of Fools), la religion (Yahoo!, Star) ou la dégradation de l'environnement (Chorus)… Après une parenthèse acoustique en 2006, sous la forme du disque acoustique Union Street, assorti d'une tournée avec des musiciens folk, Erasure reviennent maintenant à leur créneau habituel avec un douzième album-studio radicalement électronique, paru le et intitulé Light At The End Of The World.

Membres du groupe

Membres permanents

Andy Bell et Vince Clarke à San Francisco le .
- Vince Clarke (claviers et guitare), né le 3 juillet 1960, membre fondateur de Depeche Mode. En dépit du succès grandissant de Depeche Mode, il choisit de quitter Depeche Mode en décembre 1981 pour fonder le groupe Yazoo en 1982 avec Alison Moyet, une copine du lycée de Basildon. Yazoo dura une seule année, jusqu'en 1983. Il monta alors le projet The Assembly (avec Feargal Sharkey) qui fut encore plus éphémère, et dura quelques mois seulement. C'est en 1985 qu'il fonda et s'investit dans l'unique contribution durable de son parcours musical, Erasure, dont il reste aujourd'hui encore le compositeur et l'arrangeur.
- Andy Bell (chant), né le 25 avril 1964, est le parolier, la voix du groupe, ainsi que l'image charismatique. À ne pas confondre avec l'autre Andy Bell, bassiste du groupe de Britpop Oasis depuis 1999.

Chœurs et musiciens additionnels

- Diverses choristes :
-On retrouve régulièrement les noms de Emma Whittle, Ann-Marie Gilkes et Valerie Chalmers qui sont devenues des amies du groupe au fil des ans.
-Les meilleures choristes restent cependant Annick et Véronique Clarisse, les sœurs jumelles de l'île Maurice qui accompagnèrent Erasure durant toute la tournée de 1992 The Phantasmagorical Entertainement.
- Divers musiciens :
-Guy Barker, trompettiste de jazz, exécuta une section instrumentale d'anthologie sur le 4 single d'Erasure, intitulé Sometimes en 1986. Il collabora avec d'autres artistes, tels que Mike Oldfield, Peter Gabriel, Tom Jones, Van Morrison, Paul McCartney ainsi que Michel Polnareff.
-Nic Johnston, guitariste, accompagnait Vince Clarke à la guitare pour toutes les sessions acoustiques d'Erasure de 1995 à 2000.
- musiciens de la tournée acoustique du printemps 2006 :
-Steve Walsh : Guitares
-Smith Curry : dobro, slide guitar
-Richard Hammond : basse
-Ben Wittman : percussions
-Jill Walsh : chœurs, melodica, harmonium

Les origines

La rencontre

Début 1985, âgé de seulement 24 ans, Vince Clarke était déjà un jeune homme reconnu dans le monde musical pour son palmarès en tant que membre fondateur des groupes Depeche Mode (de 1980 à 1981), Yazoo (de 1982 à 1983) puis The Assembly (en 1984). Il venait cependant de passer une année 1984 décevante, dans le doute et le découragement, suite au fiasco du projet The Assembly. Vince décida donc de repartir sur de nouvelles bases en recrutant un nouveau chanteur permanent, en perspective d'un nouveau groupe. Pour ce faire, l'équipe de la maison de disques Mute Records fit paraître une petite annonce sur le Melody Maker, l'un des plus importants magazines musicaux britanniques de l'époque. Plus de 80 candidats répondirent à l'appel, nécessitant l'organisation de quatre journées d'auditions sur le début du mois d'avril 1985. Chaque postulant disposait d'une demi-heure pour interpréter 2 chansons nouvellement composées par Vince Clarke : une chanson rythmée, Who needs love like that, ainsi qu'une ballade, One Day. Le matin de la troisième journée d'auditions, le 42 candidat se démarqua de ses concurrents, globalement médiocres, par sa voix et son assurance. Au moment de le congédier, Vince Clarke et ses acolytes avaient déjà acquis la certitude d'avoir trouvé leur homme et cessèrent les auditions. C'est ainsi qu'Andy Bell décrocha l'emploi qu'il occupe toujours à l'heure actuelle. Il n'avait pas encore 21 ans.

L'étymologie et le choix du nom

Le nom commun anglais "erasure" dérive de l'expression "razor edge", c'est-à-dire "le fil du rasoir" en français. De nos jours, "erasure" se traduit en français par effacement, gommage, ou bien encore rature. Vince Clarke et Andy Bell assurent que le nom du groupe n'a pas été retenu pour revêtir une quelconque signification mais, bien au contraire, en raison de son caractère abstrait et énigmatique, ne livrant aucun indice quant au style musical. En effet, ce nom étrange (formant presque un palindrome) pourrait aussi bien convenir à un groupe de hard rock que de rap ou de techno. De fait, le nom "erasure" fut choisi par élimination, après que Vince et Andy eurent fait circuler une liste d'une vingtaine de possibilités à leurs amis qui devaient barrer les noms leur déplaisant. À ce jeu, "erasure" fut le dernier rescapé. Toutefois, il convient de mentionner que, si le nom "erasure" s'est retrouvé parmi cette liste, c'était en référence au film Eraserhead, de David Lynch, dont Vince Clarke était un admirateur ainsi qu'à la nation fictive Eurasia, tirée du roman 1984 de George Orwell.

Un succès à « géographie variable »

Dans la plupart des pays européens, le 4 single du groupe Sometimes, paru fin 1986 et l'album dont il est extrait, The Circus, marquèrent le point de départ de la carrière d'Erasure et d'une longue série ininterrompue de tubes qui se poursuit encore aujourd'hui. Cinq de leurs albums se sont classés n° 1 au Royaume-Uni, et 29 singles ont fréquenté le Top 20 britannique (voir la section « Discographie » pour visualiser les détails). Erasure remporte l'essentiel de son succès au Royaume-Uni qui représente à lui seul plus du tiers des ventes totales du groupe, avec 8, 5 millions de disques vendus sur le marché britannique. Ensuite, viennent l'Allemagne, l'Argentine, le Danemark, la Suède, l'Irlande, la République tchèque (plusieurs n° 1), Israël (de nombreux n° 1) et la Grèce. Jusque là peu connus en Russie, ils réalisent actuellement une percée commerciale dans ce pays grâce au single I Could Fall In Love With You. En 1989, Erasure reçut les Brit Awards de la catégorie « Meilleur groupe britannique ». Le site de Top Of The Pops, (la plus ancienne et la plus connue des émissions télévisées musicales britanniques), témoigne qu'entre novembre 1986 et janvier 2005, Erasure sont passés 46 fois dans l'émission. Le détail des prestations peut être consulté gratuitement sur le site officiel de l'émission à l'adresse suivante : Erasure compte beaucoup de fans aux États-Unis où ils ont vendu 3, 5 millions de disques, eu trois tubes (Chains of love, A little respect et Always) ainsi que quatre albums bien classés (The Innocents, Chorus, I Say I Say I Say et Cowboy). En dehors de ces quelques succès commerciaux ponctuels, et bien que connu du grand public américain, Erasure n'a jamais réussi à remporter un réel succès populaire aux États-Unis où le groupe reste assimilé à la scène alternative. De façon générale, Erasure est passé inaperçu dans les pays latins (Italie, France, Espagne et Portugal). Toutefois, Erasure a connu quelques tubes en Espagne et au Portugal du fait de leur grande popularité en Amérique du Sud (notamment en Argentine) durant les années 1990. Paradoxalement, c'est en France qu'Erasure eut son premier succès, en été 1986, avant même que le Royaume-Uni ne découvre le groupe, grâce à deux mots de français contenus dans leur troisième single, intitulé Oh l'amour, qui se classa 14 du Top 50 français en septembre 1986. Cette percée en France ne fut qu'un feu de paille. Dans la foulée de Oh l'amour, seul le single suivant, Sometimes, parvint à faire une timide apparition en 39 position du Top 50 français (en février 1987). À ce jour, Sometimes reste la dernière entrée du groupe parmi les meilleures ventes de disques en France. Par la suite, l'absence complète de diffusion sur les radios françaises fit rapidement tomber le groupe aux oubliettes du Top 50.

Inspiration

D'inspiration poétique, romantique, onirique, voire carrément mystique, les compositions d'Erasure sont également high-tech et futuristes. On perçoit souvent Erasure quelque part à mi-chemin entre Depeche Mode avec lesquels Erasure partagent une conception dramatique de l'existence (et accessoirement les studios du label Mute Records) et les Pet Shop Boys, pour le côté ludique de certains arrangements ainsi qu'une certaine joie de vivre perceptible au travers des mélodies et des accords. Par extension, on peut dire que la musique d'Erasure est proche de celle des autres groupes new wave nés à la même époque (les années 1980) et au même endroit (le Royaume-Uni) c'est-à-dire d'Eurythmics, Level 42, Simple Minds, Simply Red, OMD, Tears For Fears, New Order, ou même des Allemands Alphaville et Modern Talking voir des Norvégiens d'A-HA. Les comparaisons s'arrêtent là. Difficile de décrire le talent d'Erasure avec des mots car il existe bel et bien une marque de fabrique, un son original qu'il convient d'expérimenter par soi-même. Pour autant, on ne peut pas vraiment dire que, sur leurs quatre premiers albums, Erasure avait un son particulier, mais plutôt qu'il était dans la moyenne de tout ce qui se faisait d'électronique au cours des années 1980. Ce n'est qu'à l'occasion du 5 album, Chorus (en 1991), que Vince Clarke prit la décision radicale de se servir exclusivement de synthétiseurs analogiques vintage, fabriqués entre 1960 et 1980. Ce parti pris imprima une coloration particulière à l'album Chorus ainsi qu'à tous les albums qui suivirent (exception faite de Loveboat, qui utilisait beaucoup de guitare). Sur ces albums, on retrouve beaucoup de sons robotiques et acidulés initialement développés par les pionniers de la musique électronique Vangelis, Kraftwerk, Tangerine Dream ou encore les Français Pierre Henry et Jean Michel Jarre tout au long des années 1970, avec une thématique tournant autour de la conquête spatiale. Pour cette raison, on peut qualifier les 5 derniers albums d'Erasure de « rétro-futuristes », c'est-à-dire proches de la manière dont les premiers musiciens électroniques évoquaient le futur et l'an 2000 dans leurs premières œuvres des années 1970. Lors d'entretiens donnés à la presse étrangère, Vince Clarke a souvent évoqué sa préférence pour les arpèges plutôt que les accords, révélant ainsi un autre aspect du "son" Erasure. Il précise qu'il envisage la musique en tant que superposition de lignes mélodiques de façon harmonique (aussi dénommée "technique du contrepoint"), plutôt que comme une succession d'accords.

Les tournées

Le groupe sur scène à Brooklyn le . Le contact avec le public a toujours été primordial dans la carrière d'Erasure. Au tout début, ce fut même le facteur déterminant qui leur permit de se faire connaître du public britannique en l'absence de support médiatique. Ainsi, dès le début de l'année 1986, Vince et Andy sillonnèrent les universités et les discothèques britanniques des mois durant pour y interpréter les titres de leur 1 album Wonderland. C'est à compter de leur médiatisation intensive, consécutive à leur premier tube au Royaume-Uni, Sometimes, qu'il entamèrent leur 1 tournée d'envergure, le "BPM tour" en 1987. Bien que la plupart des dates restèrent concentrées au Royaume-Uni et en Allemagne, quelques dates aux États-Unis furent programmées, en 1 partie de Duran Duran. En France, on retiendra leur unique prestation notable, au Printemps de Bourges le 21 avril 1987. Les rares concerts français programmés ensuite furent de dimensions très restreintes, du fait de l'échec commercial du groupe dans l'Hexagone. Fin 1988, l'énorme succès de l'album The Innocents (plus d'un million d'exemplaires vendus au seul Royaume-Uni) leur permit d'effectuer une grande tournée européenne, "The Innocents tour", ainsi que leur première tournée américaine en tête d'affiche. Le 12 décembre 1988, 35000 personnes attendent pour voir le groupe à l'entrée du NEC de Birmingham, d'une capacité de 11000 places seulement, une salle où le groupe avait pourtant déjà joué trois fois en avril et deux fois en novembre de la même année. Une video est tournée ce soir-là et fut commercialisée l'année suivante en cassette VHS sous le titre "The Innocents live". A l'automne 1989, l'album Wild ! les fit enchaîner sur une nouvelle tournée qui s'étendit jusqu'en Amérique du Sud, puisque des dates au Brésil, en Argentine, au Chili et en Équateur étaient programmées. Les décors de ce "Wild Tour" prirent également de l'ampleur : une jungle futuriste était reconstituée sur scène avec divers animaux gonflables, dont un escargot géant baptisé Ernie ! Quant au chanteur Andy Bell, il y apparaissait dans des tenues non moins théâtrales, incluant une panoplie de diablotin (comprenant une troisième corne placée au bas-ventre !) et une autre d'angelot affublé d'ailerons métalliques dans le dos... L'humour est souvent présent dans leurs concerts. Le 1990, Erasure donnèrent le plus gros concert de leur carrière devant 60 000 personnes, en plein air au National Bowl de Milton Keynes (ville nouvelle située à proximité de Londres). La promotion de l'album Chorus les remit sur la route en 1992 et donna lieu à leur tournée la plus ambitieuse : le "Phantasmagorical Entertainment Tour". Pour l'occasion Vince et Andy se firent accompagner d'une véritable troupe de spectacle, avec plusieurs changements de décors au cours de chaque concert, illustrés de nombreuses chorégraphies et costumes variés. Le concert du 8 juin 1992, au début de la tournée, fut filmé et parut en VHS en 1993 sous le titre The Tank, The Swan & The Balloon, puis fut réédité 11 ans plus tard au format DVD, en 2004. Les années suivantes, leur tournées se raréfièrent car Vince Clarke préféra cesser de mener une vie itinérante. C'est ainsi qu'aucune tournée ne fut programmée pour accompagner les albums I Say I Say I Say et Erasure dont la promotion se limita aux singles passés en radio, quelques plateaux TV et sessions acoustiques dans des radios et des bars. Il fallut attendre fin 1996 pour les revoir sur scène, à l'occasion du "Tiny Tour" qui s'enchaîna directement sur les "Cowboy Concerts" durant une grande partie de l'année 1997. Aux destinations européennes s'ajoutèrent des dates dans toute l'Amérique, en Australie, ainsi qu'en Afrique du Sud. En 2000, l'album Loveboat ne donna lieu à aucune tournée, hormis quelques plateaux TV et sessions acoustiques. C'est seulement en 2003 qu'ils entreprirent une nouvelle tournée, "The Other Tour" qui dura de février à juin 2003. Celle-ci fut précédée d'un concert gratuit réservé aux membres du fan-club officiel, le 13 décembre 2002, paru en DVD l'année suivante sous le titre Sanctuary - The EIS Christmas 2002 Concert. En 2005, la promotion de l'album Nightbird donna lieu à la tournée "The Erasure Show", de février à juin 2005 qui célébrait également le 20 anniversaire du groupe. Elle concerna la plupart des pays européens où Erasure ont traditionnellement du succès ; c'est-à-dire le Royaume-Uni, l'Irlande, l'Allemagne, le Danemark, la Suède ainsi que les États-Unis. Les dates européennes auraient toutes été vendues en l'espace des 3 heures suivant leur publication sur Internet. L'une des dernières dates européennes de cette tournée (le 28 mars 2005 à Cologne en Allemagne) fut filmée et parut en DVD fin octobre 2005, sous le titre The Erasure Show - Live In Cologne. En 2006 Erasure donnèrent une série de concerts entièrement acoustiques, "The Acoustic Tour", eut lieu en 2006, consécutivement à la parution de l'album acoustique Union Street. Pour la première fois de leur carrière, Erasure délaissèrent l'informatique et les claviers pour réunir un groupe de cinq vrais musiciens (en plus des deux choristes habituelles) qui les accompagnèrent durant toute une tournée acoustique sur les mois d'avril et mai 2006 (une dizaine de dates en Europe et 10 autres aux États-Unis). Le concert du 19 avril 2006 au Shepherds Bush Empire de Londres fut enregistré et parut en double-CD intitulé Acoustic Live en juin 2006. La première date américaine de cette tournée, le 6 mai 2006, fut filmée au Ryman Auditorium de Nashville et parut en DVD fin janvier 2007 sous le titre On The Road To Nashville. En 2007, la tournée "Light At The End Of The World Tour" succèda à la parution de l'album Light At The End Of The World. Elle démarra fin juillet pour s'achever à la fin octobre 2007. Elle passa par les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Allemagne et le Danemark.

Musique acoustique

Bien qu'Erasure soit connu pour être un groupe notoirement électronique, Vince et Andy composent leurs chansons de façon traditionnelle. Généralement, Andy chantonne des ébauches de mélodies pendant que Vince l'accompagne en jouant des accords à la guitare acoustique ou au piano. À ce stade, le matériel d'enregistrement mobilisé se borne juste à un simple dictaphone ou à un magnéto portable. Ensuite, chacun d'eux travaille de son côté : le chanteur Andy Bell compose les paroles et enregistre toute la partie vocale dans son home studio à Majorque, tandis que Vince Clarke s'occupe de tous les aspects musicaux et électroniques dans son studio personnel au Royaume-Uni, en compagnie d'un technicien ou d'un producteur. En raison de cet éloignement géographique à partir des années 1990, Vince et Andy se sont mis à travailler essentiellement par correspondance en s'échangeant des cassettes numériques DAT par la poste. Cependant, au tout début des années 2000, ils ont opté pour l'envoi de fichiers mp3 en attachement à des e-mails. Parfois, certaines de ces versions "démo" échouent en faces B de singles, à des stades d'élaboration plus ou moins avancés. D'autres fois, des versions acoustiques sont enregistrées a posteriori, une fois les chansons finalisées. Déjà, en 1987, Erasure avaient réenregistré 3 de leurs chansons en version classique avec l'aide d'un orchestre symphonique sur l'album The Two-Ring Circus. Pour l'anecdote, cette même année 1987, Andy ouvrait tout seul la plupart des concerts d'Erasure par la chanson Safety in numbers (en fait, la fin de la chanson Spiralling) qu'il interprétait a cappella, en s'accompagnant de façon approximative d'un petit accordéon chromatique à touches piano. En 1991, le maxi-single de Am I Right ? (édition limitée) comportait une version acoustique de Perfect Stranger. En 1995, l'édition limitée de Stay With Me comportait une version acoustique de la chanson. En 1996, le maxi-single Rock Me Gently (édition allemande) proposait une version acoustique du titre Sono luminus. Le video-clip de cette version figure parmi les suppléments du double-DVD Hits ! The Videos. En 2001, le maxi-single Moon & The Sky offrait 4 chansons d'Erasure, ainsi qu'une reprise des Rubettes, réinterprétées en versions acoustiques très dépouillées, avec pour seuls ornements 2 guitares acoustiques (Vince Clarke et Nic Johnston) ainsi que les deux choristes habituelles, Ann-Marie Gilkes et Valerie Chalmers. En 2003, le maxi-single de Make Me Smile (Come Up & See Me) comportait une réinterprétation acoustique de la chanson Oh L'Amour (Andy Bell + guitare). En 2005, le maxi-single (partie "remixes") de Breathe comportait une version acoustique de la chanson du même nom (Andy Bell + choristes + guitare). Juste avant de commencer à travailler sur l'album Nightbird, Erasure avait enregistré (en seulement 30 jours sur l'automne 2003) un disque acoustique revisitant onze de ses anciennes chansons, accompagné par une formation de musiciens country. Intitulée Union Street, cette curiosité resta dans les cartons de la maison de disques d'Erasure, Mute Records. Près de trois années s'écoulèrent avant que Union Street voie commercialement le jour, en avril 2006. Ce très long délai de parution s'explique par le fait que le groupe et sa maison de disque préférèrent sortir d'abord un album de nouvelles chansons originales car la parution de la compilation Hits ! The Very Best Of Erasure était encore récente (fin 2003). Un album de réinterprétations acoustiques, planifié aussitôt après, aurait pu laisser penser que le groupe ne savait plus rien faire d'autre que recycler d'anciennes chansons. C'est pourquoi l'album Nightbird eut la priorité pour une parution début 2005.

Références musicales

Les références musicales des deux protagonistes d'Erasure puisent dans la pop/rock la plus classique : Bercé par les disques de country et d'Elvis Presley dont sa mère était fan, le chanteur Andy Bell s'enflamma pour les groupes ABBA et Blondie durant son adolescence. Andy fut également très marqué par les parutions du label Tamla Motown, spécialisé dans la disco noire durant la fin des années 1970. Les influences de Vince Clarke sont très différentes puisqu'il préféra Simon et Garfunkel (incluant la carrière solo de Paul Frederic Simon), Pink Floyd, Kate Bush, Genesis (puis Peter Gabriel en solo), ainsi que Kraftwerk et les Sparks. Il n'est donc pas surprenant qu'Erasure ait rendu un vibrant hommage à ABBA en réalisant le mini-album tribute Abba-Esque (en 1992) ainsi qu'à Peter Gabriel en reprenant le titre Solsbury Hill (en 2003). Vince Clarke étant aussi un grand amateur de films de science-fiction et de westerns, on notera sa reprise d'Ennio Morricone. Il s'agissait du thème principal du film Western spaghetti de Sergio Leone Le Bon, la Brute et le Truand (The Good, the Bad and the Ugly en anglais). Cette reprise figure en face B du single Chains of love et fut interprétée en concert pendant toute la tournée The Phantasmagorical Entertainment, en 1992.

Artistes influencés par Erasure

Plusieurs artistes ont cité Erasure parmi leurs influences musicales, tels que Shania Twain, Daft Punk, Shakira, Ladytron, Les Rythmes Digitales, Fischerspooner, Equatronic et, plus récemment, les Scissor Sisters ainsi que le chanteur Mika. Ceux-ci paraissent relativement évidents d'un point de vue stylistique, mais on trouve aussi des artistes plus inattendus, tels que Usher et Missy Elliott, de la scène hip-hop, ou encore Zeromancer, un groupe de rock industriel scandinave qui intègre des éléments électro. Pour l'heure, seuls quelques artistes peu connus ont réalisé des disques « Tribute » à Erasure (voir la section « Tribute à Erasure » en fin de discographie) à l'exception du groupe américain Wheatus qui reprit avec succès A little respect en 2001, se classant ainsi 3 des charts britanniques, et du chanteur tchèque Petr Muk. Ce dernier retient plus particulièrement l'attention. Chanteur très connu en République tchèque, Petr Muk officia notamment en tant que chanteur des groupes tchèques Ocean et Shalom tout au long des années 1990. Depuis le début des années 2000, il a entamé une carrière solo avec un égal succès. Consécutivement à trois albums solo, Petr Muk publia fin 2004 un mini-album intitulé Oh l'amour reprenant de façon hallucinante cinq chansons d'Erasure en tchèque.

Quelques citations

Vince Clarke :
- …Que tu sois malin ou pas avec l'électronique, la seule chose qui compte vraiment pour faire de bonnes chansons, ce sont les mélodies… (1988)
- …Nous ne pensons pas aux chansons en termes de dance. En fait, nous écrivons des chansons pop. Elles deviennent dance seulement après être passées entre les mains des remixeurs sur les versions maxis, pour les boîtes. Mais cet aspect ne m'intéresse pas et d'ailleurs je ne les écoute même pas… (1995)
- Avec Erasure, j'écris des chansons pop que tu peux fredonner dans le métro, dans la rue, sous la douche ; avec The Clarke & Ware Experiment, je fais de la musique expérimentale pour des expositions ou illustrer des documentaires. ça n'a vraiment rien à voir !… (2005) Andy Bell :
- …Nous aimons beaucoup la France, mais les Français ne nous aiment pas. Nous y avons donné plusieurs concerts dans les années 1980 et nous étions obligés de donner tous les billets gratuitement pour que les gens viennent nous voir !… Notre musique doit avoir une couleur trop anglaise qui ne convient pas au goût français, je suppose… (1991)
-
…On (la presse britannique) nous reproche souvent de faire toujours un peu la même chose. En même temps, on ne demande pas à un groupe de jazz pourquoi il joue toujours du jazz. Nous, nous faisons de la pop… (1997)
- …Nous connaissons très peu la musique française mais moi, j'aime beaucoup Mylène Farmer… (1997)

Actualité et projets

L'album acoustique Union Street est paru au mois d'avril 2006. Il était précédé du single/EP Boy, comportant un instrumental intitulé Jacques Cousteau, hommage au Commandant Cousteau. Une tournée acoustique avec des musiciens country, "The Acoustic Tour", s'en est suivie sur les mois d'avril et mai 2006. Le concert du 19 avril 2006 à Londres est paru en double-CD d'édition limitée, sous le titre Acoustic Live. Le 6 mai 2006 à Nashville, le 1 concert de la tournée américaine fut filmé et vient de paraître en DVD sous le titre On The Road To Nashville. En 2004/2005, Erasure avaient enregistré un mini-album reprenant des comptines traditionnelles britanniques dont aucune date de sortie n'a encore été planifiée. Dans une interview récente, Vince Clarke laissait entendre que celle-ci n'était pas encore à l'ordre du jour, étant donné que la priorité est donnée à la promotion de l'album Light At The End Of The World (paru depuis le 21 mai 2007) pour lequel une tournée consécutive s'est déroulée durant l'été 2007. Aux dernières nouvelles (octobre 2007), le groupe a été commissionné pour enregistrer une interprétation d'un chant de Noël traditionnel sur une compilation se rapportant au personnage d'animation Shrek. Par ailleurs, un album compilant les faces B du groupe est envisagé par la maison de disques Mute Records.

Discographie 30px

Albums-studio et leurs classements parmi les ventes d'albums dans quelques pays

Sources : le site officiel et le site tchèque "erasure.tk"

EP (Mini-albums) et leurs classements

Sources : le site officiel et le site tchèque erasure.tk

Album acoustique et son classement parmi les ventes d'albums

Albums Live

Albums live officiels

-
The Two-Ring Circus 1987 (6 remixs + 7 extraits live à Hambourg + 3 réenregistrements avec orchestre symphonique) Source: le site officiel et le site erasure.tk
- The Erasure Show 2005 (série de concerts de 2005, enregistrés à Dublin, Édimbourg, Glasgow, Manchester, Newcastle, Nottingham, Cardiff, Bristol, Norwich, Portsmouth, Londres, Berlin, Hambourg et Cologne)
- Acoustic Live 2006 (concert du 19 avril 2006 enregistré à Londres au Sheperds Bush Empire

quelques albums live pirates (bootlegs)

Il s'agit d'une sélection des meilleurs d'entre eux. Il en existe de nombreux autres dont la qualité audio oscille entre mauvaise et médiocre, et d'autres encore qui sont des copies partielles ou dégradées de ceux mentionnés ci-après.
- Phantom Bride 1988 (concert de 1988)
- Oh l'amour 1991 (concert de 1988)
- Latin Lovers 1990 (concert de 1990 enregistré à Montevideo, Uruguay)
- Welcome To The Glitter Dome 1993 (concert du 1992 à Manchester)

Singles et leurs classements parmi les ventes de singles

Sources : le site officiel et le site allemand erasure.de

Coffrets de Singles / Erasure Box Sets

Ces coffrets rééditent et rassemblent tous les remixs et les faces B commercialisés lors de la sortie initiale des singles concernés. L'intérêt de ces coffrets consiste à réunir sur un seul support des versions qui étaient, à l'origine, éparpillées sur une multitude de formats (CD, vinyles, éditions limitées...). Toutefois, ni les versions radio ni les versions promo n'ont été incluses. A l'heure actuelle, seuls les 20 premiers singles du groupe (période 1985-1992) ont fait l'objet de telles rééditions. Mute Records prévoit de sortir de nouveaux coffrets pour les singles postérieurs à 1992.
- EBX-1 (singles de Who Needs Love Like That à It Doesn't Have To Be) 1999
- EBX-2 (singles de Victim Of Love à A Little Respect) 1999
- EBX-3 (singles de Stop ! à Star) 2001
- EBX-4 (singles de Chorus à Take a chance on me) 2001

Compilations

- Pop ! The First 20 Hits 1992 (les singles de 1985 à 1992) ; parution mondiale sauf Brésil et Russie
- Pop ! The First 11 Hits 1992 (sélection de 11 singles du groupe de 1985 à 1992) ; parution au Brésil
- Pop ! 12 Hits - Vince Clarke Collection 1997 (2 singles de Yazoo, 1 single de The Assembly, 1 single de Vince Clarke & Paul Quinn et 8 singles d'Erasure) ; parution en France en 1997, puis réédition en Russie en 2001
- Pop ! The First 20 Hits Plus 1998 (double-CD comportant tous les singles de 1985 à 1997 inclus, sauf Rock me gently) ; parution au Japon
- Hits ! The Very Best Of Erasure 2003 (sélection de singles sur la période 1986 - 2003) ; parution mondiale Sources : le site officiel http://www.erasureinfo.com et le site tchèque http://www.erasure.tk

Raretés

Disques édités par le fan-club officiel EIS (Erasure Information Service)

- Buried Treasure 1997 (diverses raretés : démos, sessions radio, inédits...)
- An Evening With Erasure 1998 (extraits d'un concert enregistré le 13 décembre 1997 au Manchester Academy)
- Buried Treasure II 2006 (diverses raretés, versions démo, titres inédits...)
- EIS Live 2006 (extraits inédits du concert du 13 décembre 1997 ainsi que quelques extraits de la convention du fan-club à Leicester en 2004)

CD de karaoké

-
Zoom Karaoke - Platinum Artists Series - Volume 101 (Hits Of Erasure) (arrangements karaoké de niveau professionnel de 12 chansons d'Erasure, avec paroles des chansons en défilement synchrone sur écran TV lorsque le CD est lu par un lecteur DVD)

Contributions extérieures

- 1990 BO du film Dick Tracy : plage Looking Glass sea
- 1990 Compilation Red Hot & Blue : plage Too Darn Hot. Il s'agissait d'un album CD hommage à Cole Porter. Les principaux succès de Cole Porter y étaient repris par des stars pop/rock, tels U2, David Byrne, Annie Lennox, Iggy Pop, Sinead O'Connor, Les négresses vertes, Neneh Cherry, Salif Keïta…
- 1991 Compilation Tame Yourself plage Rage en duo avec Lene Lovich. Il s'agissait d'un album collectif au bénéfice de Peta, une association américaine de défense des droits des animaux.
- 1995 BO du film Le maître des illusions : plage Magic Moments
- 1997 album Plagiarism des Sparks : plage Amateur Hour.

Hommages / Tributes à Erasure

-1987 - Dollar : reprise du single Oh l'amour (Royaume-Uni)
-1992 - Webstrarna : Erasure-esque (Suède) Reprises de 4 chansons d'Erasure
-1992 - Björn Again : Erasure-ish (Australie) Reprises de 2 chansons d'Erasure
-1999 - ARTISTES DIVERS : Sometimes - A tribute to Erasure (USA) Reprises de 10 chansons d'Erasure
-1996 - Voil Tage : Reprise du single Chorus (Argentine)
-2000 - Studio 99 : Pop! 18 hits - Studio 99 perform a tribute to Erasure (Royaume-Uni) Reprises de 18 chansons d'Erasure
-2001 - Wheatus : Reprise du single A Little Respect (USA)
-2001 - Neuropa : Reprise de la chanson True Love Wars sur leur album Beyond Here And Now (Australie)
-2004 - Petr Muk : Oh l'amour (République Tchèque) Reprises de 5 chansons d'Erasure
-2005 - Cassette Electrik : Reprise du single A Little Respect (Royaume-Uni)
-2006 - Tom Mountain : Reprise du single A Little Respect (Allemagne)
-2006 - Paulplush : Reprise de la chanson When I Needed You (Argentine)
-2006 - Liquid360 : Reprise du single Chains Of Love (USA)
-2006 - Silent Waters : Reprise de la chanson Oh L'Amour (Norvège)
-2006 - Umano : Reprise du single Chorus (Argentine)
-2007 - Offer Nassim feat. Amir Fay Guttman - Reprise de la chanson Always (Israël)

Vidéographie

DVD

-
Sanctuary - The EIS Christmas Concert 2002 2003 (concert filmé à Birmingham le 13 décembre 2002)
-
Hits ! The Videos 2003 (tous les video-clips de 1985 à 2003 + de nombreux suppléments)
-
The Tank, The Swan & The Balloon 2004 (réédition d'un concert filmé au Manchester Apolllo le 08 juin 1992 )
-
Great Hits Live (Live at Great Woods 1997) 2005 (mini-concert américain filmé le 30 mai 1997 près de Boston, paru uniquement en Australie et en Nouvelle-Zélande)
-
The Erasure Show - Live In Cologne 2005 (concert filmé le 28 mars 2005 à Cologne)
-
On The Road To Nashville'' 2007 (concert filmé le 06 mai 2006 à Nashville)

VHS

- Live At The Seaside 1987 (concert filmé à Brighton, avril 1987)
- The Innocents - Live 1988 (concert filmé au NEC de Birmingham, 15 novembre 1988)
- Wild ! - Live 1990 (concert filmé au Docklands Arena de Londres, 11 décembre 1989)
- Pop ! 20 Hits 1992 (les 20 premiers video-clips d'Erasure, de 1985 à 1992)
- The Tank, The Swan & The Balloon 1993 (concert filmé à l'Apollo d'Oxford le 8 juin 1992, puis réédité en DVD en 2004)
- Erasure EPK 1996 (Kit de presse pour la promo de l'album "Erasure", puis réédité en supplément du DVD Hits ! The Videos en 2003)
- The Tiny Tour 1998 (concert filmé à l'Apollo d'Oxford, le 11 novembre 1996) ==
Sujets connexes
ABBA   A cappella   Abba-Esque   Accord (musique)   Accordéon chromatique   Acoustic Live   Adolescence   Afrique du Sud   Album (musique)   Alison Moyet   Allemagne   Alphaville (groupe)   Amour   Amérique   Amérique du Sud   Analogique   Andy Bell   Andy Bell (Erasure)   Andy Bell (Ride)   Anglais   Angleterre   Annie Lennox   Années 1970   Années 1980   Années 1990   Années 2000   Argentine   Arpège (musique)   Arrangement (musique)   Australie   Avril   Basildon   Berlin   Birmingham   Blondie (groupe)   Bootleg   Breathe   Bristol (Angleterre)   Brit Awards   Brooklyn   Brésil   Cardiff   Chant   Chili   Chorus (album, 1991)   Clavier (musique)   Cole Porter   Cologne   Comptine   Courrier électronique   Cowboy (album)   Crackers International   DVD   Daft Punk   Dance   Danemark   Daniel Miller   David Byrne (musicien)   David Lynch   Depeche Mode   Dick Tracy   Digital Audio Tape   Disque compact   Dublin   Duo   Duran Duran   Décembre   EMI Group   Elvis Presley   Emploi   Ennio Morricone   Environnement   Eraserhead   Erasure   Erasure (album)   Espagne   Eurasia   Europe   Europe centrale   Europe du Nord   Eurythmics   Fischerspooner   France   Français   Février   Gareth Jones   Genesis (groupe)   George Orwell   Glasgow   Great Hits Live (Live at Great Woods 1997)   Grèce   Guitare   Hambourg   Hard rock   Hip-hop   Hits ! The Very Best Of Erasure   Hits ! The Videos   I Say I Say I Say   Iggy Pop   Irlande   Irlande (pays)   Israël   Italie   Jacques-Yves Cousteau   Janvier   Japon   Jazz   Jean Michel Jarre   Juillet   Juin   Karaoké   Kate Bush   Kraftwerk   Ladytron   Le Bon, la Brute et le Truand   Leicester   Level 42   Light At The End Of The World   Londres   Loveboat   Mai   Majorque   Manchester   Melody Maker   Metal industriel   Michel Polnareff   Mika (chanteur)   Mike Oldfield   Milton Keynes   Missy Elliott   Monde (univers)   Musique électronique   Mute Records   Mylène Farmer   Mélodie (succession de hauteurs)   Nashville   Neneh Cherry   New Order   New wave (musique)   Norwich   Nottingham   Nouvelle-Zélande   Novembre   Oasis (groupe)   Octobre   On The Road To Nashville   Orchestral Manoeuvres in the Dark   Other People's Songs   Palindrome   Paul Frederic Simon   Paul McCartney   People for the Ethical Treatment of Animals   Pet Shop Boys   Peter Gabriel   Petr Muk   Piano   Pierre Henry   Pink Floyd   Pop ! The First 20 Hits   Pop (musique)   Portsmouth   Portugal   Printemps de Bourges   Rap   Religion   Remix   Reprise   Richard Hammond   Royaume-Uni   Russie   Rythme (solfège)   République tchèque   Salif Keïta (musicien)   San Francisco   Sanctuary - The EIS Christmas Concert 2002   Science-fiction   Scissor Sisters   Sergio Leone   Shakira   Shalom   Shania Twain   Shrek   Simon et Garfunkel   Simple Minds   Simply Red   Single (musique)   Société (sciences sociales)   Solsbury Hill   Sparks (groupe)   Suède   Synthpop   Synthétiseur   Tangerine Dream   Tchèque   Techno   The Circus   The Erasure Show - Live In Cologne   The Innocents   The Tank, The Swan & The Balloon   The Two-Ring Circus   Tom Jones (chanteur)   Top 50   Tube (musique)   Union Street   Usher   Van Morrison   Vangelis   Video Home System   Vince Clarke   Vintage   Western   Wild !   Wonderland (album, 1986)   Yazoo   Zeromancer  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^