Terrebonne

Infos
Terrebonne est une ville du Québec de la banlieue nord de Montréal située dans la municipalité régionale de comté Les Moulins et dans la région administrative de Lanaudière. Entre 1986 et 2006, sa population s'est accrue de à habitants (Notamment grâce à la fusion avec les villes de Lachenaie et de La Plaine en 2001).
Terrebonne

Terrebonne est une ville du Québec de la banlieue nord de Montréal située dans la municipalité régionale de comté Les Moulins et dans la région administrative de Lanaudière. Entre 1986 et 2006, sa population s'est accrue de à habitants (Notamment grâce à la fusion avec les villes de Lachenaie et de La Plaine en 2001).

Histoire

Terrebonne

C’est en 1673 que la seigneurie de Terrebonne fut concédée pour la première fois, à un notable français, André Daulier-Deslandes, secrétaire général de la Compagnie des Indes Occidentales. Il ne vint jamais habiter ses terres. Joseph Masson acquit la seigneurie en 1832 et en développa l'activité commerciale et industrielle. Vingt ans après la construction du premier pont de Terrebonne, un pont en bois inauguré en 1834, on retrouve deux entités sur le territoire : un pôle commercial, Terrebonne, et un pôle agricole, Saint-Louis de Terrebonne. En 1985, ces deux entités fusionnent. L’histoire de la nouvelle ville de Terrebonne correspond à celle de la colonisation et de l’expansion des trois secteurs qui la composent : Lachenaie, La Plaine et Terrebonne, auparavant, trois villes distinctes.

Lachenaie

L’aînée des trois villes, Lachenaie, fut fondée en 1683 par le seigneur Charles Aubert de Lachenaye. Son histoire remonte donc à plus de . La colonisation du territoire débute véritablement en 1647 alors que Lachenaie est intégrée à la seigneurie de Repentigny.

La Plaine

En 1830, alors que les Seigneurs de Terrebonne et de Lachenaie procèdent à la construction du chemin de la Grande Ligne (l’actuel boulevard Laurier), la ville de La Plaine est créée à partir du détachement d’une partie des villes de Mascouche, Sainte-Anne-des-Plaines, Saint-Lin et Terrebonne. En 1877, l’arrivée du chemin de fer stimule l’économie et donne naissance au village de Saint-Joachim qui devient La Plaine en 1920.

Administration

Jumelage

. Depuis plus de 20 ans, des échanges se font régulièrement entre des familles de Vitré et des familles de Terrebonne. Une portion de la rocade de Vitré se nomme « Avenue de Terrebonne »

Démographie

:1986 : habitants :1991 : habitants :1996 : habitants :2000 : habitants :2001 : habitants(aprés la fusion avec les villes de Lachenaie et La Plaine) :2006 : habitants

Municipalités limitrophes

Sources

-
-
-
- ==
Sujets connexes
Blainville (Québec)   Bois-des-Filion   Charlemagne (Québec)   Compagnie des Indes Occidentales (française)   Français   Joseph Masson   La Plaine   Lanaudière   Laval (Québec)   Les Moulins   Lorraine (Québec)   Mascouche   Montréal   Municipalité régionale de comté   Québec   Repentigny   Repentigny (Québec)   Saint-Lin–Laurentides   Saint-Roch-de-l'Achigan   Sainte-Anne-des-Plaines   Sainte-Sophie (Québec)   Terrebonne   Ville   Vitré (Ille-et-Vilaine)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^