Paul Morand

Infos
Paul Morand, né le 13 mars 1888 à Paris et mort le 23 juillet 1976, est un écrivain français. Romancier, nouvelliste et essayiste, il fut aussi diplomate. Il est considéré comme un des pères du style moderne en littérature.
Paul Morand

Paul Morand, né le 13 mars 1888 à Paris et mort le 23 juillet 1976, est un écrivain français. Romancier, nouvelliste et essayiste, il fut aussi diplomate. Il est considéré comme un des pères du style moderne en littérature.

Biographie

Son père Eugène occupe à Paris plusieurs fonctions liées à l'art : conservateur du Dépôt des marbres en 1902, directeur de l'École nationale supérieure des Arts décoratifs en 1908. Il fréquente également les poètes, dont le cercle de Mallarmé, les artistes et les sculpteurs, dont Rodin, pendant la jeunesse de Paul. Le jeune Paul apprend l'anglais très tôt et se rend à Londres à plusieurs reprises durant son adolescence (1902, 1903, 1904, 1908, 1909, 1913). Il visite aussi Venise et l'Italie du Nord et, chaque été, séjourne pendant un mois près du Lac de Côme. Il rate l'oral de philosophie de son baccalauréat, en 1905. Jean Giraudoux devient son tuteur et Paul se transforme tout d'un coup en élève assidu. Il intègre l'Ecole libre des sciences politiques, puis réussit le concours du Quai d'Orsay. Tout en débutant dans la Carrière, il fréquente les milieux littéraires, fait la connaissance de Proust et s'essaie à la poésie en composant une Ode à Marcel Proust. Ses premiers textes publiés sont des poèmes, notamment Lampes à arc en 1919. Mais il entre véritablement en littérature avec la parution, en 1921, de son premier ouvrage en prose, Tendres stocks, un recueil de nouvelles préfacé par Proust. Dans les années 1920-30, il écrit de nombreux livres, récits de voyage, romans brefs et nouvelles, qui frappent par la sécheresse du style, le génie de la formule et la vivacité du récit, mais aussi par la fine description des pays traversés par l'auteur ou ses personnages, généralement de grands bourgeois cultivés aux idées larges. Un des faits marquants de la vie de Morand est son attitude durant la Seconde Guerre mondiale et sa proximité avec le régime de Vichy. Après avoir été mis à la retraite d'office en 1940, il est nommé, lors du retour de Pierre Laval au Gouvernement en 1943, ambassadeur de France en Roumanie. Jean Jardin, éminence grise de Pierre Laval, favorise son départ de Bucarest en 1944, lors de l'avancée des troupes russes, et le fait nommer en Suisse. Lorsque la Guerre se termine, il est ambassadeur à Berne, ce qui lui vaut d'être révoqué à la Libération et le contraint à l'exil en Suisse. Dans son exil suisse, Morand se consacre à la poursuite de son œuvre, marquée par des orientations nouvelles et notamment par un intérêt nouveau pour l'Histoire. Il devient aussi, avec Jacques Chardonne, le modèle et le protecteur d'une nouvelle génération d'écrivains qu'on appellera les Hussards. Son attitude durant la Guerre lui vaut une solide inimitié du général de Gaulle, qui empêchera longtemps son entrée à l'Académie française. Il y est élu le 24 septembre 1968 au fauteuil de Maurice Garçon, un de ses plus farouches adversaires lors de l'élection manquée de 1958.

Œuvres

Poèmes

- Lampes à arc, poèmes, Paris, Au Sans Pareil, 1920.
- Feuilles de température, Paris, Au Sans Pareil, 1920.
- Poèmes (1914-1924), Paris, Au Sans Pareil, 1924.

Romans et nouvelles

- Tendres stocks, préface de Marcel Proust, nouvelles, Gallimard, 1921.
- Ouvert la nuit, nouvelles, Gallimard, 1922.
- Fermé la nuit, nouvelles, Gallimard, 1923.
- Lewis et Irène, roman, Grasset, 1924.
- Chronique du XXe siècle
- I. L'Europe galante (Europe), Grasset, 1925.
- II. Bouddha vivant (Asie), Grasset, 1927.
- III. Magie noire (Afrique), Grasset, 1927.
- IV. Champions du monde (Amérique), Grasset, 1930.
- À la Frégate, nouvelles, Paris, Les Éditions du Portique, 1930.
- Flèche d'Orient, roman, Gallimard, 1931.
- Rococo, nouvelles, Grasset, 1933.
- France-la-doulce, roman, Gallimard, 1934.
-
L'Homme pressé'', roman, Gallimard, 1941.
- Feu M. le Duc, nouvelles, Genève, Éditions du Milieu du Monde, 1942.
- À la fleur d'oranger, nouvelles, Vevey, Éditions de la Table ronde, 1945.
- Montociel, rajah aux Grandes Indes, roman, Genève, Éditions du Cheval ailé, 1947.
- Le dernier jour de l'Inquisition, nouvelles, Vevey, Éditions de la Table ronde, 1947.
- Les Extravagants. Milady suivi de Monsieur Zéro, nouvelles, Gallimard, 1936.
- Le Dernier Jour de l'Inquisition, Vevey, La Table ronde, 1947.
- Le Flagellant de Séville, roman, Fayard, 1951.
- Le Coucou et le Roitelet, Paris, Éditions du Tambourinaire, 1953.
- Hécate et ses chiens, roman, Flamarion, 1954.
- La Folle amoureuse, nouvelles, Stock, 1956.
- Fin de siècle, nouvelles, Stock, 1957.
- Le Prisonnier de Cintra, 1958.
- Tais-toi, roman, Gallimard, 1965.
- Nouvelles d'une vie:
- Nouvelles du cœur, Gallimard, 1965.
- Nouvelles des yeux, Gallimard, 1965.
- Les Écarts amoureux, nouvelles, Gallimard, 1974.
- Les Extravagants, roman, Gallimard, 1986.
- Nouvelles complètes, Gallimard, "Bibliothèque de la Pléiade », 2 tomes (éd. Michel Collomb), 1992.
- Romans, Gallimard, "Bibliothèque de la Pléiade » (éd. Michel Collomb).

Voyages. Portraits de villes et de routes

- Rien que la terre, Grasset, 1926.
- Le Voyage, Hachette, 1927.
- Paris-Tombouctou, documentaire, Flammarion, 1928.
- Hiver caraïbe, documentaire, Flammarion, 1929.
- New York, Flammarion, 1930.
- A.O.F. de Paris à Tombouctou, Flammarion, 1932.
- Paris de nuit, avec 60 photographies de Brassaï, Paris, Arts et métiers graphiques, 1933.
- Londres, Plon, 1933.
- Bucarest, Plon, 1935.
- Route de Paris à la Méditerranée, Firmin-Didot, 1931.
- Air indien, Grasset, 1932.
- La Route des Indes, Plon, 1935.
- Méditerranée, mer des surprises, Mame, 1938.
- Florence que j'aime, Paris, Éditions Sun, 1959.
- Bains de mer, bains de rêve, Lausanne, Guilde du livre, 1960.
- Majorque, Barcelone, Noguer, 1963.
- La Suisse que j'aime, Paris, Éditions Sun, 1968.
- Venises, Gallimard, 1971.

Essais

- De la vitesse, Éditions Kra, 1929.
- 1900, Paris, Les Éditions de France, 1931.
- Papiers d'identité, Grasset, 1931.
- Rond-point des Champs-Élysées, Grasset, 1934.
- Le Réveille-matin, Grasset, 1936.
- L'Heure qu'il est, Grasset, 1938.
- Isabeau de Bavière, femme de Charles VI, Paris, Les Éditions de France, 1938.
- Réflexes et réflexions, Grasset, 1939.
- Chroniques de l'homme maigre, Grasset, 1940.
- Vie de Guy de Maupassant, Flammarion, 1942.
- Propos des 52 semaines, chroniques, Genève, Éditions du Milieu du monde, 1942.
- Excursions immobiles, Flammarion, 1944.
- Adieu à Giraudoux, Porentruy, Aux Portes de France, 1944.
- Première visite à Marcel Proust, Genève, Éditions du Cheval ailé, 1948.
- Journal d'un attaché d'ambassade, souvenirs, Vevey, Éditions de la Table ronde, 1948.
- Dostoïevsky, annonciateur de l'Europe russe, essai, Genève, Éditions Pierre Cailler, 1948.
- Giraudoux. Souvenirs de notre jeunesse, Genève, La Palatine, 1948.
- Le Visiteur du soir. Marcel Proust, 1949.
- L'Eau sous les ponts, Grasset, 1954.
- Katherine de Heilbronn de Kleist, 1956.
- Fouquet ou le Soleil offusqué, biographie, Gallimard, 1961.
- Monplaisir... en littérature, Gallimard, 1967.
- Monplaisir... en histoire, Gallimard, 1969.
- Discours de réception à l'Académie française, Gallimard, 1969.
- L'Allure de Chanel, Hermann, 1976.
- Journal inutile (mémoires en 2 volumes, 2002)

Études

-Pascal Louvrier et Eric Canal-Forgues, Paul Morand, le sourire du hara-kiri, Perrin, Paris, 1994, ISBN 2-262-00943-0. Essai bibliographique. Nouvelle édition : Paris, Editions du Rocher, 2006.
-Michel Collomb, Paul Morand, petits certificats de vie, Hermann, Paris, 2006, ISBN 978-2-7056-6615-6. Essai ==
Sujets connexes
Académie française   Alain Peyrefitte   Charles de Gaulle   Italie   Jacques Chardonne   Jean Giraudoux   Jean Jardin   Lac de Côme   Les Hussards (mouvement littéraire)   Libération (histoire)   Londres   Marcel Proust   Maurice Garçon   Paris   Pierre Laval   Roumanie   Seconde Guerre mondiale   Stéphane Mallarmé   Suisse  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^