Chêne rouge d'Amérique

Infos
Le chêne rouge d'Amérique (Quercus rubra L.) est un arbre appartenant à la section des chênes rouges (Lobatae) du genre Quercus de la famille des Fagacées. Il est originaire de la partie Nord-Est de l'Amérique du Nord et doit son nom à son feuillage, qui prend en automne des couleurs rouges assez spectaculaires. C'est l'arbre symbole de l'état du New Jersey. Le chêne rouge avec ses couleurs d'Automne
Chêne rouge d'Amérique

Le chêne rouge d'Amérique (Quercus rubra L.) est un arbre appartenant à la section des chênes rouges (Lobatae) du genre Quercus de la famille des Fagacées. Il est originaire de la partie Nord-Est de l'Amérique du Nord et doit son nom à son feuillage, qui prend en automne des couleurs rouges assez spectaculaires. C'est l'arbre symbole de l'état du New Jersey. Le chêne rouge avec ses couleurs d'Automne

Description

Aspect général Le chêne rouge est un arbre caduc monoïque à croissance rapide d'une hauteur moyenne de 20 à 30 m, et dont le meilleurs sujets peuvent atteindre 50 m. Il a une longévité de 100 à 300 ans voire 500 ans dans des conditions optimales. Le tronc est lisse, gris argenté, les rameaux brun rougeâtre. Ses grandes feuilles peuvent atteindre 25 cm de long, se distinguant de celles des chênes caducs européens par leurs lobes anguleux à extrémité plus ou moins épineuse. En automne, les feuilles virent au rouge, et se maintiennent sur l'arbre une bonne partie de l'hiver. Il fleurit au printemps (avril-mai) sur les jeunes rameaux de l'année. Les fleurs mâles forment d'assez longs chatons pendants. Les fleurs femelles, groupées par deux, sont petites (2 mm), ovoïdes, rouges et pédonculées. Les fruits sont des glands d'environ 2 cm, à cupule très écailleuse ne recouvrant que la base du gland. Ils mûrissent sur l'arbre pendant deux ans, avant d'arriver à maturité.

Culture

Le chêne rouge pousse sur sol neutre ou acide, exposé au soleil. Il supporte bien la sécheresse, les terrains siliceux ou venteux, la transplantation et résiste à l’oïdium. Toutefois, son utilisation en forêt est de plus en plus déconseillée en Europe, car il produit de nombreux glands dés l'âge de 20 ans et peut se montrer envahissant et se substituer aux chênes autochtones.

Pathologie

- peu touché par l'oïdium
- sensible aux polypores, à l'armillaire et à la collybie
- maladie de l'encre (Ceratocystis fagacearum)

Utilisation

Introduit en Europe dés 1724, il est de plus en plus utilisé pour le reboisement (car il grandit plus vite que les chênes européens), mais il est surtout planté pour ses propriétés ornementales, en particulier son feuillage automnal. Le bois, lourd, à grain serré (moins que les chênes européens cependant), de couleur brun rougeâtre, est utilisé pour les charpentes, la tonnellerie, ainsi qu'en menuiserie et en ébénisterie. Il n'est cependant pas imperméable et ne peut être utilisé que pour la tonnellerie de denrées sèches (thylles peu abondantes ou absentes). L'écorce a longtemps servi au tannage des cuirs. Il est déconseillé de le planter près des habitations car ses racines très puissantes peuvent soulever des revêtements assez épais. Il est toutefois assez utilisé comme arbre d'alignement.

Variétés

-Quercus rubra L. var. ambigua (Gray) Fern.
-Quercus rubra L. var. borealis (Michaux f.) Farwell
-Quercus rubra L. var. rubra Synonyme : Quercus borealis Michx

Références

-
-
-
-
-
- Chene rouge d'Amerique Chene rouge d'Amerique Chene rouge d'Amerique Rouge d'Amerique cs:Dub červený da:Rød-Eg de:Roteiche en:Northern Red Oak es:Quercus rubra fi:Punatammi hsb:Čerwjeny dub nl:Amerikaanse eik pl:Dąb czerwony sv:Rödek
Sujets connexes
Amérique   Amérique du Nord   Arbre   Carl von Linné   Chêne   Cupule   Espèce invasive   Europe   Fagaceae   Feuille   Floraison   Fruit   Gland   Maladie de l'encre   Menuiserie   New Jersey   Oïdium   Silice   Sécheresse   Thylle   Tronc  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^