Caractère ancestral et caractère dérivé

Infos
Un caractère ancestral ou plésiomorphie chez une espèce, est un caractère qui a subi au cours de l'évolution une modification. Le nouvel état de ce caractère est dit dérivé. Inversement, un caractère dérivé ou apomorphie (racine grecque "apo" : modification, différenciation, écartement, séparation) est un caractère nouveau qui est le résultat d'une modification d'un caractère ancestral au cours de l'évo
Caractère ancestral et caractère dérivé

Un caractère ancestral ou plésiomorphie chez une espèce, est un caractère qui a subi au cours de l'évolution une modification. Le nouvel état de ce caractère est dit dérivé. Inversement, un caractère dérivé ou apomorphie (racine grecque "apo" : modification, différenciation, écartement, séparation) est un caractère nouveau qui est le résultat d'une modification d'un caractère ancestral au cours de l'évolution. Ce sont des notions fondamentales pour construire des phylogénies, par la méthode cladistique.

Exemple

Par exemple, les poissons ont depuis longtemps quatre nageoires qui sont un caractère ancestral (plésiomorphie). Cet état de caractère s'est transformé en un nouvel état : quatre membres marcheurs des Tétrapodes, qui constituent un caractère dérivé par rapport au caractère ancestral (apomorphie). Dans l'exemple, tous les poissons actuels ont toujours le caractère ancestral « nageoires ». Un caractère ancestral n'est donc pas synonyme de caractère disparu puisque il peut s'être maintenu dans de nombreuses lignées.

Déterminer les états « ancestral » et « dérivé » d'un même caractère

Dans l'exemple, l'hypothèse de départ est l'évidence que la patte a dérivé de la nageoire. Pour quelles raisons ne serait-ce pas l'inverse (la nageoire a dérivé de la patte des tétrapodes)?

Sans fossile

Cette détermination repose en partie sur l'intuition : en général l'état dérivé présente plus de complexité que l'état ancestral. En cas de difficulté, on applique le principe de parcimonie : les innovations évolutives sont rares, donc on admet toujours l'hypothèse qui suppose le moins d'innovations.

Avec fossiles

Les archives fossiles sont finalement le meilleur moyen puisque, les fossiles une fois datés, l'ordre d'apparition des caractères peut être établi, plus ou moins bien. Un exemple actuel qui fait l'objet de discussion : la bipédie humaine et la locomotion des chimpanzés et des gorilles (knuckle walking) sont deux états d'un même caractère. Les scientifiques débatent actuellement pour savoir lequel est dérivé et lequel est ancestralBoyd et Silk, L'aventure humaine, de la molécule à la culture, De Boeck 2004 .

Notions à relativiser

La présence du caractère ancestral "nageoires" peut être aussi qualifié de caractère dérivé, par rapport à un caractère encore plus ancestral : l'absence de membre. Également, un caractère dérivé peut être qualifié d'ancestral, s'il s'est modifié par la suite. Par exemple chez les tétrapodes le caractère "4 membres locomoteurs" est un caractère ancestral, par rapport au serpent chez qui ces membres ont régressés jusqu'à disparaître.

Voir aussi

- autapomorphie
- synapomorphie
- phylogénie
- arbre phylogénétique
- évolution

Notes et références

Catégorie:Phylogénétique de:Apomorphie no:Apomorfi
Sujets connexes
Agnathe   Arbre phylogénétique   Autapomorphie   Bipédie   Caractère   Cladistique   Complexité   Datation   Espèce   Intuition   L'aventure humaine   Lézard   Nageoire   Phylogénie   Poisson   Synapomorphie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^