Boris Savinkov

Infos
Boris Viktorovitch Savinkov Boris Viktorovitch Savinkov (1879-1925) est un écrivain et un terroriste russe, l'un des dirigeants de la Brigade terroriste du Parti socialiste révolutionnaire. Il est responsable de nombreux assassinats de fonctionnaires en 1904 et 1905 et monte l'attentat contre le ministre de l'Intérieur Plehve en 1904. Il fut livré par Azev, chef des terroristes et agent double, qui préparait les attentats et livrait ensuite ses camarades à l'Okhrana. En
Boris Savinkov

Boris Viktorovitch Savinkov Boris Viktorovitch Savinkov (1879-1925) est un écrivain et un terroriste russe, l'un des dirigeants de la Brigade terroriste du Parti socialiste révolutionnaire. Il est responsable de nombreux assassinats de fonctionnaires en 1904 et 1905 et monte l'attentat contre le ministre de l'Intérieur Plehve en 1904. Il fut livré par Azev, chef des terroristes et agent double, qui préparait les attentats et livrait ensuite ses camarades à l'Okhrana. En 1906, il est arrêté, mais il s'évade de prison à Odessa. Il retourna en Russie en avril 1917 et devint assistant au ministre de la défense sous Alexandre Kerensky, mais il fut rapidement expulsé par le gouvernement et le parti socialiste-révolutionnaire pour son rôle lors du putsch du général Kornilov en septembre 1917. Il a été un contre-révolutionnaire en Russie durant la période succédant à la révolution d'Octobre. Pendant la guerre russo-polonaise, il organise une Armée populaire russe, qui se bat aux côtés des troupes du Maréchal Piłsudski. Boris Savinkov vit en exil à Prague et à Paris. En mission pour le Secret Intelligence Service, il part en Russie en 1924. Il est arrêté et jugé le 30 août 1924. Il reconnait avoir fomenté l'attentat contre Lénine par le biais de Fanny Kaplan. Il assure avoir reçu de l'argent du président tchécoslovaque Masaryk à cet effetAlain Soubigou, Thomas Masaryk, Fayard, 2002, p. 235.. Il est d'abord condamné à mort. Puis après plusieurs aveux, sa peine est commuée en 10 ans de réclusion. Il s'est suicidé (d'après la version officielle) dans la prison de la Loubïanka, à Moscou. Selon Alexandre Soljenitsyne, il aurait été assassiné par des agents de la Guépéou. Il écrit quelques romans, tels que Ce qui ne fut pas et Le Cheval pâle. Un film a même été tiré de son autobiographie par le cinéaste russe Karen Shakhnazarov.

Notes et références

Catégorie:Décès en 1925 Catégorie:Naissance en 1879 Catégorie:Révolution et guerre civile russes Catégorie:Écrivain russe be-x-old:Барыс Савінкаў de:Boris Wiktorowitsch Sawinkow en:Boris Savinkov ja:ボリス・サヴィンコフ nl:Boris Savinkov pl:Boris Sawinkow ru:Савинков, Борис Викторович
Sujets connexes
Alexandre Soljenitsyne   Fanny Kaplan   Guerre russo-polonaise de 1920   Guépéou   Józef Piłsudski   Lavr Gueorguievitch Kornilov   Loubianka (KGB)   Lénine   Masaryk   Moscou   Odessa   Okhrana   Paris   Parti socialiste révolutionnaire (Russie)   Prague   Russie   Révolution d'Octobre   Secret Intelligence Service  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^