Arthur Balfour

Infos
Arthur James Balfour (25 juillet 1848 – 19 mars 1930), 1 comte de Balfour, Premier ministre britannique et chef du parti conservateur, célèbre pour son action en tant que ministre des Affaires étrangères pendant la Première Guerre mondiale. Né à Whittingehame, en Écosse (East Lothian), il siégea à la Chambre des communes dans les rangs unionistes (conservateurs) de 1874 à 1905. Il devint premier lord au Trésor et chef de la majorité gouvernementale à la Chambre
Arthur Balfour

Arthur James Balfour (25 juillet 1848 – 19 mars 1930), 1 comte de Balfour, Premier ministre britannique et chef du parti conservateur, célèbre pour son action en tant que ministre des Affaires étrangères pendant la Première Guerre mondiale. Né à Whittingehame, en Écosse (East Lothian), il siégea à la Chambre des communes dans les rangs unionistes (conservateurs) de 1874 à 1905. Il devint premier lord au Trésor et chef de la majorité gouvernementale à la Chambre des communes en 1891. Lorsque son oncle, Robert Arthur Talbot Gascoyne-Cecil, 3 marquis de Salisbury, se retira en juillet 1902, Balfour prit la tête du gouvernement. Des dissensions à l'intérieur du parti unioniste provoquèrent sa chute en décembre 1905. La Première Guerre mondiale ayant éclaté, il oublia les querelles de parti et entra dans le premier cabinet de coalition dirigé par le Premier ministre Herbert Henry Asquith en 1915, en tant que premier lord de l'Amirauté. Lorsque David Lloyd George devint Premier ministre en décembre 1916, Balfour fut nommé au ministère des Affaires étrangères. Chargé d'obtenir le soutien des États-Unis aux puissances alliées, il dirigea, en 1917, la mission de guerre britannique en Amérique du Nord. En novembre 1917, il publia une lettre d'intention, devenue célèbre sous le nom de déclaration Balfour, qui indiquait que le Royaume-Uni favoriserait la création en Palestine d'un foyer national pour le peuple juif. L'objectif était de rallier le soutien de la communauté juive américaine à l'entrée en guerre des États-Unis au côté des alliés. Il a été également été avancé que Lord Balfour avait de la sympathie pour un courant idéologique appelé sionisme chrétien. Après la Première Guerre mondiale, il représenta son pays à la conférence de paix de Versailles, en 1919 (voir Traité de Versailles), puis l'année suivante, à la première conférence de la Société des Nations, et dirigea la délégation britannique à la conférence de Washington en 1921. De 1925 à 1929, il fut de nouveau président du Conseil. En reconnaissance de ses services, Balfour fut nommé chancelier de l'université de Cambridge en 1919. En 1922, il fut fait I comte de Balfour. Il fut Président de la British Academy de 1921 à 1928. ==
Sujets connexes
British Academy   Chambre des communes   Coalition   David Lloyd George   Déclaration Balfour de 1917   East Lothian   Gouvernement   Herbert Henry Asquith   Marquis de Salisbury   Palestine   Parti conservateur (Royaume-Uni)   Première Guerre mondiale   Robert Arthur Talbot Gascoyne-Cecil   Royaume-Uni   Sionisme chrétien   Société des Nations   Traité de Versailles   Université de Cambridge  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^