Günther Beckstein

Infos
Günther Beckstein, né le à Hersbruck, est un homme politique allemand membre de l’Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU). Il est depuis octobre 2007 ministre-président de Bavière, après avoir occupé pendant quatorze ans le portefeuille de l’Intérieur dans les cabinets d’Edmund Stoiber.
Günther Beckstein

Günther Beckstein, né le à Hersbruck, est un homme politique allemand membre de l’Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU). Il est depuis octobre 2007 ministre-président de Bavière, après avoir occupé pendant quatorze ans le portefeuille de l’Intérieur dans les cabinets d’Edmund Stoiber.

Formation et vie personnelle

Après avoir obtenu son Abitur en 1962 à Nuremberg, Beckstein étudie le droit à Erlangen et à Munich, et obtient en 1975 un doctorat à l’université Friedrich-Alexander d’Erlangen-Nuremberg. Beckstein est protestant et engagé dans les activités de l’Église protestante d’Allemagne. Il est membre du synode provincial de l’Église évangélique luthérienne en Bavière et du conseil de surveillance de l’association d’évangélisation de masse ProChrist. Il vit à Nuremberg, est marié et a trois enfants.

Carrière

Günther Beckstein commence sa carrière politique comme président du district de Nuremberg-Fürth de la Junge Union, l’organisation de jeunesse de la CDU et de la CSU, de 1973 à 1978. En 1974, il est élu pour la première fois au Landtag de Bavière, dont il est toujours membre en 2007. Il est ensuite de 1978 à 1991 président de la fédération CSU de Nürnberg-Fürth-Schwabach, dont il dirige jusqu’en 1988 le comité des questions de sécurité. Il est candidat lors des élections communales du 8 novembre 1987 à Nuremberg, mais est battu par le social-démocrate Peter Schönlein. Le 19 octobre 1988, il devient secrétaire d’État au ministère d’État à l’Intérieur. Il est par ailleurs pendant quelques mois président du groupe CSU au Landtag et jusqu’en 1992 président du groupe de travail de la CSU sur la police. En 1993, Edmund Stoiber, devenu ministre-président, confie à Beckstein le poste de ministre d’État à l’Intérieur dans le nouveau cabinet. En 2001, il succède à Barbara Stamm au poste de suppléant du ministre-président. En 2005, l’hypothèse d’une entrée d’Edmund Stoiber au Gouvernement fédéral en cas de victoire de la CDU/CSU au élections de septembre lance les discussions sur sa succession. Beckstein est l’un des candidats pressentis, aux côtés d’Erwin Huber, directeur de la Chancellerie d’État. Il déclare qu’en cas de victoire de Huber, il ne cherchera pas à faire partie de son cabinet et s’engagera dans la politique fédérale. Cependant, Stoiber renonce finalement à entrer dans le cabinet Merkel, et sa succession ne s’ouvre pas. Beckstein est brièvement membre du 16 Bundestag avant de renoncer à ce mandat le 23 novembre. Le 10 juillet 2006, Beckstein reçoit le Jerusalem Award 2006 de l’Organisation sioniste mondiale et de l’Organisation sioniste d’Allemagne pour sa contribution à ce que les Juifs d’Allemagne puissent vivre en sécurité et en paix. Lors de son discours de réception du prix, il qualifie les Juifs de « cinquième peuple de Bavière » à côté des Bavarois, des Franconiens, des Souabes et des expulsés et réfugiés de 1945. Edmund Stoiber annonçant le 18 janvier 2007 son retrait progressif de la vie politique, le groupe de la CSU au Landtag, qui dispose d’une majorité absolue, désigne officiellement Beckstein comme candidat à sa succession le 19 juillet par 119 voix sur 122. Le 9 octobre, Beckstein est élu ministre-président par 122 voix sur 178. Le nouveaux cabinet entre en fonction le 16 octobre. ==
Sujets connexes
Abitur   Allemagne   Bavière   Bundestag   Cabinet Merkel   Doctorat   Droit   Edmund Stoiber   Erlangen   Erwin Huber   Gouvernement fédéral (Allemagne)   Junge Union   Landtag de Bavière   Munich   Nuremberg   Organisation sioniste mondiale   Personnalité politique   Protestantisme   Union chrétienne-sociale en Bavière   Université Friedrich-Alexander d'Erlangen-Nuremberg  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^