Sisteron

Infos
Sisteron (en occitan vivaro-alpin et en occitan provençal : Sisteron selon la norme classique ou Sisteroun selon la norme mistralienne) est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ses habitants sont appelés les Sisteronais -ses (Réf. dictionnaires Larousse et Petit Robert). Le nom de Sisteron se prononce avec un muet comme dans «venir».
Sisteron

Sisteron (en occitan vivaro-alpin et en occitan provençal : Sisteron selon la norme classique ou Sisteroun selon la norme mistralienne) est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ses habitants sont appelés les Sisteronais -ses (Réf. dictionnaires Larousse et Petit Robert). Le nom de Sisteron se prononce avec un muet comme dans «venir».

Géographie et généralités

Sisteron se situe à 485 m d'altitude, sur les rives de la Durance, à 133 km de Marseille, à 145 km de Grenoble et à 180 km de Nice. Surnommée « la Porte de la Provence », elle confine au Dauphiné. Elle possède de nombreux monuments dont sa citadelle face au rocher de la Baume dont les strates sont presque verticales, une cathédrale du , Notre-Dame des Pommiers, et cinq tours. C'est une ville qui accueille de nombreux touristes attirés par son climat méditerranéen, avec une moyenne annuelle de 300 jours de soleil, son patrimoine riche et varié, son plan d'eau ou son aérodrome. Un tunnel, livré à la circulation en 1957, a été percé sous la butte portant la citadelle. Tout en facilitant la traversé de cette ville de passage, il a permis de préserver tout son cachet ancien.

Histoire

Village préhistorique il y a 4 000 ans, localité importante à l'époque romaine - Segustero - sur la voie Domitienne (Via Domitia) qui reliait l'Italie à l'Espagne par le delta du Rhône, le Languedoc et le Roussillon, évêché au , place forte des comtes de Forcalquier au , propriété des comtes de Provence, elle est pour ces derniers la frontière du nord. C'est à Sisteron, au couvent des Cordeliers, que Bérenger V, comte de Provence, signe au XIIIe siècle le testament par lequel il attribue le comté de Provence à l'une de ses quatre filles, Béatrix, future femme de Charles d'Anjou, frère de Saint Louis. De là datent les droits des rois de France sur la Provence. Léguée en 1483 à Louis XI, la Provence rejoint le royaume de France. De 1562 à 1594 les guerres de religion voient les protestants et les catholiques se disputer la ville et sa forteresse. La ville est prise par les catholiques en 1562, et les protestants expulsés : ils se réfugient à Lyon. Après l’édit de pacification d’Amboise (mars 1563), ils sont reconduits sous escorte armée, p 250. (comte de Tende, gouverneur de Provence, et Paulon de Mauvans, capitaine protestant). C'est alors que Jehan Sarrazin renforce et imagine la citadelle actuelle. Sur l'ordre de Richelieu, le prince Jean Casimir de Pologne y est enfermé en 1639. La citadelle est déclassée en 1889Jean Vandenhove. Les Alpes du Sud autrefois. Editions Horvath, Lyon, 1994. ISBN 2-7171-0917-X, p 107. Le 15 août 1944, lors du débarquement de Provence, l'aviation anglo-américaine bombarde la ville, tuant une centaine de Sisteronais (un bombe tombe dans l'église en pleine messe mariale) et détruisant maisons et monuments. Liste des évêques de Sisteron

Héraldique

Armoiries de la ville de Sisteron en Provence Blasonnement des armes traditionnelles de la ville de Sisteron :

Lieux et Monuments

Sisteron - Le rocher de la Baume
-La Citadelle : Les fortifications sont l'œuvre d'un précurseur de Vauban, Jehan Érard, ingénieur de Henri IV. De sa position élevée on découvre un superbe panorama sur la ville et la vallée de la Durance.
-la tour de l'Horloge servit de prison. La vue plonge sur la ville basse et se porte, au Nord, jusqu'aux montagnes de Laup et d'Aujour qui ferment le bassin de Laragne.
-Les ruines de l'ancienne chapelle , partie la plus ancienne de la citadelle, détruite par le bombardement allié du 15 août 1944 (jour du Débarquement allié en Provence), sont encore visibles.
-Église Notre-Dame des Pommiers Cette ancienne cathédrale, qui se rattache à l'école romane provençale, est remarquable pour son beau vaisseau très sombre, dépourvu de transept. Comme dans la plupart des édifices provençaux, une coupole sur trompes s'élève à l'entrée du chœur.
-Vestiges des trois tours : vestiges de l'enceinte du .

Personnes célèbres liées à la ville

- Jean-Baptiste d'Ornano (1581-1626), Maréchal de France, Gouverneur de Gaston d'Orléans (frère de Louis XIII) eut une vie politique assez agitée et mourut très probablement empoisonné alors qu'il était emprisonné au donjon de Vincennes. Il était, d'ailleurs, le fils du Maréchal Alphonse d'Ornano et petit-fils du fameux capitaine corse San-Piétro. Lors de la naissance de son fils, Jean-Baptiste, le colonel Alphonse d'Ornano tenait garnison au Château de Sisteron.
- Joseph Philippe François Deleuze (1753-1835), naturaliste célèbre, il fut surtout le créateur du Muséum Royal de Paris (qui devint, par la suite, le Muséum d'histoire naturelle) et dont il écrivit l'histoire. Il se passionna également pour le magnétisme animal et la philosophie, et on lui doit plusieurs ouvrages sur ces questions.
- Jean Aimé Edouard de Laplane (1774-1870), membre de l'Institut et de plusieurs Sociétés savantes françaises et étrangères, écrivit plusieurs ouvrages sur la société et l'époque. Mais son chef-d'œuvre est sans conteste son "Histoire de Sisteron", riche et puissante évocation de la vie de la ville, de l'époque romaine à la Révolution.
- Paul Arène (1843-1896), poète et écrivain provençal, auteur de Jean des Figues et de La Chèvre d'or est né à Sisteron et mort à Antibes. Il repose au cimetière de Sisteron, dans le tombeau familial, entre un amandier et un olivier. Les recueils les plus connus sont :Contes de Paris et de Provence, Le midi bouge, Au bon soleil, Paris ingénu, Vingt jours en Tunisie, Contes de Noël, Les ogresses, Friquettes et Friquets, La veine d'argile, Vers la calanque, La Gueuse parfumée (dans cet ouvrage, on trouve son roman autobiographique Jean des Figues), Domnine, La chêvre d'or.Il écrivit aussi, en collaboration avec Alphonse Daudet, une partie des "Lettres de mon moulin" et un opéra comique, "Le char".Grand ami de Frédéric Mistral, félibre de la première heure, ses poésies provençales lui valurent la "Cigale d'or". Malheureusement éparpillées dans diverses revues (l'Armana prouvençau, l'Aïoli, la Revue Félibréenne, la Cigale, la Farandole, le Viro-Souléou, le Mois Cigalier, etc...), elles n'ont jamais été rassemblées, à part Li Souléiado.
- Gustave Tardieu (1851-1932), pharmacien, physicien, géologue, archéologue et historiographe local, se passionna pour l'étude géologique, géographique et historique de la région sur laquelle il écrivit plusieurs ouvrages.
- fut un chef d'orchestre (et compositeur de musique de danse) parmi les plus médiatiques, excentriques et populaires des années 1840. La première biographie le concernant (Louis Jullien, musique, spectacle et folie au ), écrite par Michel Faul, est parue en 2006Éditions Atlantica, , livre présenté sur ..

Administration

Démographie

Economie

La ville possède un aérodrome géré par la Chambre de commerce et d'industrie des Alpes de Haute-Provence.

Jumelage

Sisteron est jumelée à trois villes d'Europe:
-
-
-

Voir aussi

- Communes des Alpes-de-Haute-Provence ==
Sujets connexes
Alpes-de-Haute-Provence   Alphonse Daudet   Années 1840   Antibes   Arrondissement de Forcalquier   Art roman   Blasonnement   Canton de Sisteron   Cathédrale   Chambre de commerce et d'industrie des Alpes de Haute-Provence   Chef-lieu   Chœur (architecture)   Citadelle de Sisteron   Communauté de communes du Sisteronais   Communes des Alpes-de-Haute-Provence   Danse   Dauphiné   Durance   Fortification   France   Frédéric Mistral   Gaston d'Orléans   Gentilé   Grenoble   Guerres de religion (France)   Henri IV de France   Héraldique   Italie   Jean-Baptiste d'Ornano   Joseph Philippe François Deleuze   Liste des comtes de Forcalquier   Liste des évêques de Sisteron   Mars (mois)   Marseille   Nice   Norme classique de l'occitan   Norme mistralienne   Occitan   Paul Arène   Paulon de Mauvans   Provence-Alpes-Côte d'Azur   Provençal   Rhône   Sébastien Le Prestre de Vauban   Transept   Vivaro-alpin  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^