Mercedes-Benz Classe E

Infos
La Mercedes Classe E (et précédemment 200 - 300) est une automobile à propulsion qui se décline en berline, limousine, break, coupé et cabriolet.
Mercedes-Benz Classe E

La Mercedes Classe E (et précédemment 200 - 300) est une automobile à propulsion qui se décline en berline, limousine, break, coupé et cabriolet.

Modèle W114 et W115 (1968-1976)

Version originale Surnommée /8 en référence à 1968, les W114 sont les 6 cylindres (coupé et berline) et les W115 sont les 4 et 5 cylindres (berline).

Modèle W123 (1976-1985)

Elle succède à la /8 en évoluant peu stylistiquement mais en proposant en plus le break T. Les modèles essences allaient de la 200 (94 ch puis 109 ch en 1980) à la 280E (177 ch puis 185 ch) en passant par la 230 (109 ch puis 136 ch en devenant 230E) et la 250 (129 ch puis 140 ch en 1979) et la 280 (156 ch). Les 250-280 ont des 6 cylindres ; les diesels de la 200D à la 300D 5 cylindres de 80 ch (puis 88 ch en passant de 3 005 cc à 2 998 cc) qui était la diesel la plus rapide de son époque en affichant 148 km/h en passant par la 220D (abandonnée courant 1979) et la 240D.

Modèle W124 (1984-1995)

Break Phase 3 U.S Berline Phase 3 U.S Lancée en 1984 son profil reprend le style en coin de la petite classe 190 avec malle haute, son grand essuie-glace articulé, un nouveau type de joints de portière (adoptés depuis par tous), des enjoliveurs de roues lisse et sa robe dépourvue de tout chrome — hormis la calandre et la mascotte à trois branches en bout de capot - montrait le souci d'aérodynamisme (Cx de 0, 30) et de légèreté assez nouveau pour cette marque. Son train avant se caractérise par une forte l'inclinaison du pivot et son système anti-plongée. La suspension arrière est multibras. Sa boîte automatique rapide et une bonne fiabilité générale en firent un succès commercial malgré un prix assez élevé. Elle fut produite à plus de deux millions d'exemplaires, à quoi s'ajoutent 340 000 breaks. Elle inaugura de nombreuses innovations techniques comme, par exemple, le pont autobloquant ASD (automatic locking differential), l'antipatinage électronique ASR (acceleration skid control), la transmission intégrale avec pont avant enclenchable automatiquement (4MATIC), ou encore la boîte automatique à cinq rapports. A cela s'ajoute ces mêmes moteurs diesel turbocompressés. La gamme est coiffée par la 300 TD de 143/147ch uniquement disponible en boîte automatique à quatre rapports, c'est la seule version diesel livrable en quatre roues motrices 4 matic ce qui en fait un modèle particulièrement attractif. A cela s'ajoute la 250TD de 125 ch qui brille par son agrément général. En entrée de gamme on citera le 2 litres diesel atmosphérique de 75 ch (200D) qui est bien à la peine dans cette lourde caisse. La w124 a connu 2 restylages depuis son lancement en 1985. La phase 1 du millésime 1985 à 1989. La phase 2 du millésime 1990 à 1993 et la phase 3 du millésime 1994 à 1995. C'est la phase 3 en juillet 1994 qui a inauguré le terme "CLASSE E" chez Mercedes-Benz.
- Mars 1987 : 230CE et 300CE.
- Octobre 1988 : 200E de 122 ch en remplacement de la 200 à carburateur de 109 ch.
- Octobre 1989 : 300E 24 de 220 ch et restylage dont notamment les bandeaux latéraux de protections (que possèdent 230CE et 300CE depuis le début).
- Décembre 1990 : 500E de 326 ch. Ce modèle est en partie assemblé chez Porsche.
- Septembre 1992 : nouvelle gamme de moteurs essence plus puissants à 4 soupapes par cylindre sous le capot des 200E (dorénavant 136 ch) et de quatre autres nouveautés (220E 280E 320E 400E).
- Juin 1993 : Restylage final plus important (malle et capot (il reçoit l'étoile) sont redessinés) et le E devient préfixe ce qui fait de cette ultime W124 la première véritable CLASSE E, les 200E 220E 280E 320E 400E 500E devenant E200 E220 E280 E320 E420 E500. Elle profite de ce denier restylage pour améliorer ces motorisations diesel; la E300 passe à 136 ch et 210 Nm. La E 250 D passe elle à 113 ch. Les autres moteurs diesel 200D, 250Turbo D, 300Turbo D ne sont pas retouchés. La 200 D devant toujours se contenter de ses 75 ch, la 250 TD conserve son bon compromis avec ses 125 ch et enfin la brillante 300 TD forte de ses 147 ch reste le summum de la gamme en diesel, la seule disponible avec l'excellente transmission intégrale 4 Matic (4 roues motrices) ainsi la E 300 TD 4 Matic apparaît vraiment comme une automobile exclusive encore prisée aujourd'hui, ce qui justifie des cours d'autant plus élevés qu'il faut attendre 2006 pour retrouver des classe E disponible en 4 Matic avec un moteur diesel (E280 et E320 CDI). Plus d'infos sont disponibles sur le site de l'amicale des Mercedes W124 : http://www.w124.org

Modèle W210 (1995-2002)

Version finale Cette Mercedes inaugure en 1995 un style plus fluide, plus léger sans pour autant renier les fondamentaux Mercedes. L'étendue de sa gamme associé à des qualités de confort, de performance et de fiabilité permettront à Mercedes d'assurer un beau succès commercial. Elle va du petit 2, 2 diesel de la E220 diesel (95 ch), au V8 atmosphérique de la E55 AMG de 354 ch. Elle sort en juillet 1995 avec 5 moteurs à essence et deux diesels.
- E200 136 ch
- E230 150 ch
- E280 193 ch
- E320 224 ch
- E420 279 ch
- E220 diesel 95 ch
- E300 diesel 136 ch En 1996 arrivent le premier moteur diesel Mercedes à injection directe, la E290 TD de 129 ch et la boîte automatique à cinq rapports pour les diesels. La E 250 diesel d'une puissance de 113 chevaux est commercialisée la même année, elle fut destinée à l'exportation au Portugal , à l'italie et à l'angleterre. La E 50 AMG est ccommercialisée à partir de SEPTEMBRE 1996, D'une puissance de 347 CHEVAUX. En 1997 la W210 revoit sa copie pour ses moteurs à essence : Les légendaires six cylindres en ligne deviennent des V6 et elle inaugure le 240 de 170 ch, et 163 CHEVAUX pour la BELGIQUE. La E 250 TURBO DIESEL D'une puissance de 150 chevaux est commercialisée en Belgique et en Europe méridionale, elle n'a pas été commercialisée en France. la E 200 DIESEL d'une puissance de 88 chevaux est aussi commercialisée, uniquement en Europe méridionale. En diesel la E 300D est remplacée par la E 300 TD de 177 ch avec boîte automatique à cinq rapports. La E 420 disparaît à L'été 97 pour céder sa place à la E 430 d'une puissance de 279 chevaux. EN 1998, la E 55 AMG d'une puissance de 355 chevaux, remplace la E 50 AMG. En septembre 1999 elle connaît un léger restylage (capot rabaissé, rappel de clignotant dans les rétroviseurs, boucliers avant et arrière, enjoliveurs et jantes nouvelles; volant multifonctions et amélioration des équipements). De plus elle revoit ses motorisations diesels qui adoptent toutes la rampe commune. La E200 CDI passe de 102 à 115 ch avec une boite 6 vitesses comme la E220 CDI qui voit elle sa puissance passer de 125 à 143 ch.Une version à 136 chevaux de la E 220 CDI, est commercialisée en Belgique. Mercedes commercialise une motorisation inédite, la E270 CDI de 170 ch en boite mécanique à 6 rapports ou auto à cinq rapports (cinq cylindres en ligne). La gamme diesel est coiffée par la E320 CDI de 197 ch (6 cylindres en ligne) exclusivement en boite auto à cinq rapports.

Modèle W211 (depuis 2002)

thumb La W211 apparaît en mai 2002, pour remplacer la Classe E précédente, vieillissante au vu du marché actuel des berlines de luxe. Les 5, 6 et 8 cylindres sont d'abord les seuls modèles disponibles, comme toujours chez Mercedes-Benz : E 240 (2, 6 V6), E 320 (3, 2 V6) et le diesel E 270 CDI. AMG s'est penché sur le cas de la Classe E (W211) à plusieurs reprises. Ainsi, l'E55 AMG était munie d'un V8 compressé de 5, 5 litres. Elle a été remplacée par l'E63 AMG et son V8 atmosphérique de 6, 3 litres. Motorisations :
- E 200 CDI (2148 cm³) : 136 ch
- E 220 CDI (2148 cm³) : 170 ch
- E 280 CDI (V6 2987 cm³) : 190 ch
- E 320 CDI (V6 2987 cm³) : 224 ch
- E 420 CDI (V8 3996 cm³): 314 ch
- E 200 Kompressor (1796 cm³) : 184 ch
- E 280 (V6 2996 cm³) : 231 ch
- E 350 (V6 3498 cm³) : 272 ch
- E 500 (V8 5461 cm³) : 388 ch
- E 63 AMG (V8 6208 cm³) : 514 ch

Modèle W212 (2009)

===
Sujets connexes
AMG   Automobile   Berline   Boîte de vitesses   Cabriolet   Carburateur   Coefficient de traînée   Cylindre   Mercedes-Benz   Mercedes-Benz 190   Mercedes-Benz Classe CLS   Porsche   Soupape   Suspension de véhicule  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^