Gilles Clément

Infos
Gilles Clément, né à Argenton-sur-Creuse (Indre) en 1943, est un jardinier, paysagiste, botaniste, entomologue et écrivain français. Ingénieur horticole de formation et enseignant à l'École nationale supérieure du paysage de Versailles, il est l'auteur des concepts de « jardin planétaire » et de « jardin en mouvement ». Cette pratique repose sur l'observation qu'un paysage n’est pas figé. Au lieu de cantonner les plantes dans un lieu précis afin d'organiser une
Gilles Clément

Gilles Clément, né à Argenton-sur-Creuse (Indre) en 1943, est un jardinier, paysagiste, botaniste, entomologue et écrivain français. Ingénieur horticole de formation et enseignant à l'École nationale supérieure du paysage de Versailles, il est l'auteur des concepts de « jardin planétaire » et de « jardin en mouvement ». Cette pratique repose sur l'observation qu'un paysage n’est pas figé. Au lieu de cantonner les plantes dans un lieu précis afin d'organiser une création, le jardinier accepte de laisser le champ libre à la nature. Ainsi voit-on les plantations « redessiner » en permanence le jardin qui a une forme qui ne sera pas la même au même endroit demain, à la prochaine floraison. Gilles Clément est favorable au métissage des espèces, qu'il appelle plutôt brassage, et qui s'est tissé au fil des âges. D'où cette idée de jardins et de forêts planétaires qu'il cultive en protecteur, considérant avec une même bienveillance les herbes folles qui tentent de pousser sur les pavés des villes et les essences les plus rares plantées dans les jardins de prestige. Il intègre la globalisation du monde actuel par la « planétarisation » de la terre comme jardin, c'est-à-dire comme lieu de vie : « Je voudrais montrer la diversité extrême de ce qui existe sur la planète ». Déçu par l'élection de Nicolas Sarkozy à la présidence et estimant que ce choix ne permettrait pas le nécessaire sursaut écologique de la politique française, Gille Clément a décidé alors d'annuler tous ses contrats avec l'Etat français et de se consacrer à des « projets de résistance », article de Libération. Le premier projet, inauguré en Juin 2007, répond à une commande artistique pour la biennale d'art contemporain de Melle (Deux-Sèvres). Ce jardin, prévu pour être durable, se compose d'un jardin d'eau et d'un jardin d'orties avec un bassin où l'on peut réaliser le purin d'orties, utilisé en jardinage biologique pour renforcer l'immunité des végétaux, éviter les traitements et les pesticides. Le second projet répond à une demande de Renato Soru, président de région en Sardaigne, gouverneur de Cagliari.

Principales réalisations

- Parc André-Citroën en collaboration avec Alain Provost, et Patrick Berger pour les serres
- Jardins de l'Arche à la Défense,
- Parc Matisse à Euralille en collaboration avec Eric Berlin et Sylvain Flipo
- Jardins de Valloires à Argoules
- Jardin du Château de Blois
- Jardin du Domaine du Rayol
- Jardin du Musée du quai Branly avec Jean Nouvel

Publications

- La friche apprivoisée in Urbanisme n° 209, sept. 1985
- Le Jardin en mouvement, Pandora, 1991
- La Vallée, Pandora, 1991
- Le Jardin en mouvement, de la Vallée au parc André-Citroën, Sens et Tonka, 1994 (réédition augmentée)
- Éloge de la friche (avec François Béalu, graveur), éd. Lacourière et Frélaut, 1994
- Le Jardin romantique de George Sand (avec Christiane Sand), Albin Michel, 1995
- Contributions à l'étude du jardin planétaire. À propos du feu (avec Michel Blazy), École régionale des Beaux-arts de Valence, 1995
- L'enclos et la mesure (avec Jean-Paul Ruiz), éd. Jean-Paul Ruiz, 1996
- Thomas et le Voyageur, Albin Michel, janv.1997
- Traité succinct de l'art involontaire, Sens et Tonka, 1997
- Les Libres Jardins de Gilles Clément, Le Chêne, 1997
- Une école buissonnière, Hazan, sept. 1997
- Le Jardin planétaire (avec Claude Éveno), L'Aube/Château-Vallon, 1997
- Les Portes, Sens et Tonka, 1998
- La Dernière Pierre, Albin Michel, août 1999
- Terres fertiles (avec Stéphane Spach), éd. de l'Imprimeur, sept. 1999
- Les jardins planétaires (avec Guy Tortosa), éd. Jean-Michel Place, sept. 1999
- Les jardins du Rayol, Actes Sud, juil. 1999 (+ réédition en mai 2005)
- Le Jardin en mouvement, de la Vallée au parc André-Citroën, Sens et Tonka, sept. 1999 (réédition augmentée)
- Voyage au Jardin planétaire, carnet de croquis (avec Raymond Sarti), éd. Spiralinthe, nov. 1999
- Le Jardin en mouvement, de la Vallée au parc André-Citroën, Sens et Tonka, 2001
- Eloge des vagabondes, éd. Nil, mai 2002
- Herbes (avec Jean-Paul Ruiz), éd. Jean-Paul Ruiz, 2003
- La Sagesse du Jardinier éd. L'Œil Neuf, mars 2004
- Manifeste pour le Tiers-paysage, éd. Sujet Objet, mai 2004
- Jardins de lettres (avec Claude Delias), Jane Otmezguine, 2004
- Euroland (avec Edith Roux et Guy Tortosa) éd. Jean-Michel Place, 2005
- Le dindon et le dodo, éd. Bayard Culture, fév. 2005
- Les Nuages, éd .Bayard Culture, fév. 2005
- Gilles Clément, une écologie humaniste, (avec Louisa Jones) éd. Aubanel, sept. 2006
- Où en est l'herbe ? Réflexions sur le jardin planétaire, (avec Louisa Jones) Actes Sud, oct. 2006
- Environ(ne)ment - Manières d'agir pour demain, (avec Philippe Rahm) Skira Editore, nov. 2006 (édition bilingue)
- Le jardin en mouvement, de la Vallée au Jardin planétaire, éd. Sens et Tonka, mars 2007 (réédition augmentée)

Voir aussi

===
Sujets connexes
Argenton-sur-Creuse   Argoules   Cagliari   Château de Blois   Domaine du Rayol   Espaces verts écologiques   Euralille   France   Indre (département)   Jardin planétaire   Jardins de Valloires   Jean Nouvel   La Défense   Melle   Musée du quai Branly   Nicolas Sarkozy   Parc André-Citroën   Patrick Berger   Versailles  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^