L'Affaire Francis Blake

Infos
L'Affaire Francis Blake est une bande dessinée de la série Blake et Mortimer. la série a été créée par Edgar P. Jacobs.
L'Affaire Francis Blake

L'Affaire Francis Blake est une bande dessinée de la série Blake et Mortimer. la série a été créée par Edgar P. Jacobs.

Auteur

-Scénariste : Jean Van Hamme
-Dessinateur : Ted Benoit
-Mise en couleurs : Madeleine de Mille
-Année de première publication : 1996
-Éditeur : les éditions Blake et Mortimer

Concept

Un réseau d'espionnage implanté dans le Royaume-Uni nargue les servies du MI5. Chaque fois que les services du contre-espionnage tente de s'approcher du réseau, les protagonistes réussissent à disparaître et à effacer toutes traces. L'hypothèse d'une taupe au sein même du MI5 commence à poindre. Un courrier de ce réseau à cependant été arrêté. Au cours de l'interrogatoire, une photo montrant le contact du courrier va être révélé. À ce moment, le capitaine Blake manifestement mal à l'aise se place derrière l'homme qui est interrogé.

Commentaires

-Cet album est le deuxième album post-jacobien (voir Edgar P. Jacobs) après la tentative du deuxième tome « Les 3 Formules du professeur Satō ».
-L'album respecte une bonne partie des canons de l'oeuvre d'origine, mais n'utilise pas la science-fiction comme dans beaucoup des albums de Edgar P. Jacobs.
-Le titre de l'album ressemble fort à celui de L'Affaire du Collier, seul autre album de la série n'incluant pas de référence au fantastique ou à la science-fiction. Il ne s'agit pourtant pas d'une référence explicite à cet album, en effet les auteurs utilisaient le titre L'Affaire Francis Blake comme titre provisoire durant sa création, en espérant trouver un autre titre plus original. N'ayant rien trouvé de mieux, ils durent se résoudre à laisser ce titre qui semble "copié" sur un album précédent.
-Cet album est le premier album auquel Edgar P. Jacobs n'a pas participé. Lors de sa sortie, la Fondation Jacobs, propriétaire des droits moraux de l'œuvre de Jacobs, intenta un procès contre Dargaud, propriétaire des Éditions Blake et Mortimer, parce que l'album, selon eux, prétait à confusion sur sa paternité : le nom du créateur de la série figurait seul sur le dos et le quatrième de couverture et était mis en évidence sur la première de couverture. De plus, des dessins de Jacobs étaient utilisés en quatrième de couverture et dans les pages de garde, ces dernières étant même modifiées pour y incruster les têtes des personnages inventés par Ted Benoit. Dargaud fut contraint, lors des éditions suivantes, de retirer toutes les illustrations de Jacobs, de remplacer "Les aventures de Blake et Mortimer de E.P. Jacobs" par "Les aventures de Blake et Mortimer d'après les personnages de E.P. Jacobs" sur la couverture et le dos, d'ajouter les noms des auteurs réels sur ce dernier, et de séparer sur le quatrième de couverture les albums "jacobsiens" des "reprises".
-L'intrigue est, en grande partie, reprise sur celle du film d'Alfred Hitchcock, Les 39 marches (The 39 Steps).
-L'ambiance de l'album est fort proche du plus célèbre des albums de la série, la Marque jaune. On y retrouve également des références à d'autres albums, le Secret de l'Espadon notamment.
-L'histoire se déroule en juin 1954, comme l'atteste un calendrier situé dans le bureau de l'inspecteur chef Kendall.

Références liées à l'ouvrage

- 1996 : Blake et Mortimer, histoire d'un retour, par Jean-Luc Cambier et Éric Verhoest, Éditions Blake et Mortimer
- 1997 (février) : Laurelei n°1 (analyse poussée autour de la reprise)

Lieux

Tout l'album se déroule en Grande-Bretagne. Une part important se déroule à Londres comme pour « la Marque jaune ». Cependant les protagonistes vont voyager à travers l'Angleterre et rejoindre l'Écosse.
-Londres (Angleterre)
-Bureau de l'Intelligence Service (bureau de Scotland Yard)
-Centaur club
-C.S.I.R. (laboratoire où travaille le professeur Mortimer)
-Domicile de Blake et Mortimer
-Hide Park
-Gare de King's cross
-Angle de Shad Thames et de Saint Saviour's dock dans l'East End
-Sortie de Londres sur la route de Watford
-Appartement de Honeychurch (South Audley street)
-Gare de triage de Peterborough (Angleterre)
-Gare de York
-Pub « Black Swann Inn » (faubourg de York)
-Résidence Templeton (quelque part dans le Kent – Angleterre)
-Bed and breakfast Seanberry (Yorkshire – Angleterre)
-Bureau de la police maritime de Hull (Angleterre)
-Écosse
-Mur d'Hadrien (frontière entre l'Angleterre et l'Écosse)
-Quelque part dans les Upper-Highlands(Nord de l'Écosse)
-Ardmuir Castle

Personnages

Là également la référence à la Marque jaune est évidente. L'on retrouve par exemple l'inspecteur chef Kendall ainsi que la logeuse de Blake et Mortimer. L'on notera qu'avec la présence de Virginia Campbell (dans 43 vignettes), pour la première fois une femme a un rôle réel participant à l'action. L'univers de Blake et Mortimer n'est plus entièrement masculin. Affaire Francis Blake, L' Affaire Francis Blake, L'
Sujets connexes
Alfred Hitchcock   Angleterre   Bande dessinée   Blake et Mortimer   Dargaud   Edgar P. Jacobs   Faubourg   Highlands   Jean Van Hamme   Kingston-upon-Hull   L'Affaire du collier (bande dessinée)   La Marque jaune   Le Secret de l'Espadon   Les 39 marches   Les 3 Formules du professeur Satō   Londres   Mur d'Hadrien   Peterborough (Angleterre)   Rôle du méchant   Scotland Yard   Ted Benoit   York  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^