Grenoble Foot 38

Infos
Le Grenoble Foot 38 est un club de football français fondé en 1997 (club de la ville de Grenoble depuis la fusion entre le Sporting Club de Grenoble (ex-OGI) et le Norcap Grenoble). Historiquement, Grenoble possède un club de football depuis 1892 (Football Club de Grenoble) et le GF 38 en est aujourd'hui le dernier avatar. Le club présidé par Kazutoshi Watanabe et entraîné par Mécha Bazdarevic (arrivé en juin 2007 en remplacement de Yvon Pouliquen), évolue pour la sai
Grenoble Foot 38

Le Grenoble Foot 38 est un club de football français fondé en 1997 (club de la ville de Grenoble depuis la fusion entre le Sporting Club de Grenoble (ex-OGI) et le Norcap Grenoble). Historiquement, Grenoble possède un club de football depuis 1892 (Football Club de Grenoble) et le GF 38 en est aujourd'hui le dernier avatar. Le club présidé par Kazutoshi Watanabe et entraîné par Mécha Bazdarevic (arrivé en juin 2007 en remplacement de Yvon Pouliquen), évolue pour la saison 2007-2008 en Ligue 2. Stade des Alpes

Palmarès

-Championnat de France de D2 (2) :
-Champion : 1960 et 1962.
-Championnat de France de National (D3) (1) :
-Champion : 2001.
-Championnat DH Lyonnais (1) :
-Champion : 1977.
-Coupe de France :
-Quart de finaliste : 1953, 2001 et 2005.
-Coupe des Alpes :
-Finaliste : 1962.

Repères historiques

Les débuts de Grenoble

Fondé en 1892, le FC Grenoble adhère au professionnalisme en 1942 après avoir accroché une participation aux 32 de finale de la Coupe de France en 1926. Démantelée par les réformes du funeste colonel Pascot, la section pro du FCG reprend ses activités en 1945. Cette nouvelle expérience parmi les professionnels est de courte durée, faute de moyens financiers : une seule saison ! En 1951, après une éclipse de cinq ans, les Rouge et Blanc repartent pourtant à l'assaut des championnats pros.

La première division

Sous la conduite d'Albert Fornetti et de Louis Desgranges, les Rouge et Bleu grenoblois décrochent le titre de champion de D2 en 1960 et accèdent pour la première fois de leur histoire en D1... La première saison des Grenoblois en Première Division a un goût amer. Ainsi, le 27 mai 1961, lors de la dernière journée, Grenoble se déplace à Valenciennes. L'arbitre M. Lequesne accorde un but à Lubiato (44) alors que manifestement la balle est passée dans le petit filet, comme le confirmeront les joueurs valenciennois eux-mêmes. Valenciennes s'impose (1-0) et Grenoble retourne en D2 en terminant 17 du championnat. Mais le club dauphinois remontera dès la saison suivante en remportant une seconde fois le titre de champion de France de seconde division. Malheureusement cette nouvelle aventure au sein de l'élite du football français se clôturera comme la précédente, avec une 17 place en fin de saison, synonyme de rétrogradation en seconde division. Malgré les François Remetter, Ruben Bravo (Argentin), Lars Erikson (Suédois), Leongino Unzain (Paraguayen), tous internationaux, et les Piatek (international junior) ou Rouxel (international universitaire), pour ne citer qu'eux, les hommes du président Behr sont ensuite à la peine en D2.

De nouvelles ambitions

Plus tard, dans les années 1980, le club revoit ses ambitions à la hausse et le public grenoblois se remet à rêver de première division. Mais l'équipe connaît une nouvelle descente aux enfers. Et c'est en 1997 que l'Olympique Grenoble Isère, fondé en 1993 (émanation du vieux FC Grenoble 1892) s'associe avec l'autre club Grenoblois (le Norcap Grenoble) pour devenir le Grenoble Foot 38. Après avoir végété en National et en National 2 (Division 3 et 4) pendant presque 10 ans, le club rejoint la seconde division lors de l'été 2001. En novembre 2004, la société multinationale japonaise "Index Corporation" devient actionnaire majoritaire du club en rachetant les parts de la ville de Grenoble. Kazutoshi Watanabe (numéro 3 d'Index Corporation) prend alors la présidence du club. Après avoir comblé le déficit du club, il entreprendra de profonds changements au sein du club en mettant en avant l'aspect 'nippon' du club. Le GF 38 ira jusqu'à s'offrir les services de l'international japonais Oguro début 2006, juste avant la coupe du monde en Allemagne. Fin janvier 2008, marque une étape importante dans la vie du club. En effet, après le stade municipal Charles Berty, puis le stade Lesdiguières, c'est au tour du Stade des Alpes de prendre le relais afin d'acceuillir les rencontres de football à Grenoble.

Coupe de France

En Coupe de France, le FCG signe son meilleur parcours en 1953 en atteignant les quarts de finale après avoir éliminé entre autres Avion, Sedan et Lyon. Le 29 mars 1953, les Dauphinois baissent pavillon devant le FC Nancy (2-0), futur finaliste de l'épreuve. Performance rééditée en 2001 avec une élimination en prolongations face à Troyes (2-4) puis en 2005 cette fois-ci à Sedan (2-1 ap), contre le futur finaliste. Auparavant, le club avait réalisé l'exploit d'éliminer Lille 3-1 au Stadium Nord de Villeneuve d'Ascq.

Les différents noms du club

- Football Club de Grenoble (1892-1977)
- Football Club Association Sportive de Grenoble (1977-1984)
- Football Club de Grenoble Dauphiné (1984-1990)
- Football Club de Grenoble Isère (1990-1992)
- Olympique Grenoble Isère (1992-1997)
- Sporting Club de Grenoble (17 janvier 1997-juin 1997)
- Grenoble Foot 38, depuis 1997

Organigramme du Club

Grands Noms

Éffectif Actuel

Groupes de supporters

- Actuels : Red Kaos 1994, Partisans, Les Diables Bleus
- Anciens : Brigate Gratiano 95, Gratiano Boys, Ultras Nord, Ultra'38, Gren'Ultra, Commando'38, Delphi's

Bilan saison par saison (incomplet)

==
Sujets connexes
Alaixys Romao   Albert Batteux   Amadou Coulibaly   André Buengo   Antonin Koutouan   Bertin Tokéné   Biagui Kamissoko   Blanc   Bleu   Bouchaib El Moubarki   Championnat de France de football   Championnat de France de football National   Championnat de France de football de ligue 2   Claude Le Roy   Club Sportif Sedan Ardennes   Coupe de France de football   Coupe des Alpes   Cyril Chapuis   David Coulibaly   Espérance Sportive Troyes Aube Champagne   Football   Francis N'ganga   Franck Dja Djedje   Gaël Danic   Grenoble   Grégory Wimbée   Gustavo Poyet   Hristo Yanev   Hummel   Ibrahima Sonko   Jacques Rémy (footballeur)   Jean Djorkaeff   Jimmy Juan   Jimmy Mainfroi   Julien François   Jérémy Stinat   Kuami Agboh   Laurent David   Luigi Glombard   Martial Robin   Maryan Wisnieski   Masashi Oguro   Mathéus Coradini Vivian   Maxence Flachez   Mehmed Baždarević   Mickaël Dogbé   Nassim Akrour   Robert Malm   Sergio Rojas   Sho Ito   Stade des Alpes   Steven Pelé   Thierry Goudet   Valenciennes Football Club   Walid Regragui   Yann Kermorgant   Youri Djorkaeff   Yvon Pouliquen   Zdeněk Nehoda  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^