Alexandre Pouchkine

Infos
Alexandre Sergueïevitch Pouchkine (en ) est un poète, dramaturge et romancier russe né à Moscou le 6 juin 1799 (26 mai 1799 selon le calendrier julien) et mort à Saint-Pétersbourg le 10 février 1837 (29 janvier 1837 calendrier julien) (voir Passage au calendrier grégorien). Il était l'arrière-petit-fils d'Abraham Hanibal, un prince éthiopien au destin étonnant, capturé par des marchands d'esclaves au service des Ottomans et devenu le filleul de Pierre le Grand. <
Alexandre Pouchkine

Alexandre Sergueïevitch Pouchkine (en ) est un poète, dramaturge et romancier russe né à Moscou le 6 juin 1799 (26 mai 1799 selon le calendrier julien) et mort à Saint-Pétersbourg le 10 février 1837 (29 janvier 1837 calendrier julien) (voir Passage au calendrier grégorien). Il était l'arrière-petit-fils d'Abraham Hanibal, un prince éthiopien au destin étonnant, capturé par des marchands d'esclaves au service des Ottomans et devenu le filleul de Pierre le Grand.

Vie et œuvre

Lecteur vorace dès son plus jeune âge, Alexandre Pouchkine étonne son entourage par son aisance à improviser comme à répéter par cœur des vers innombrables. Il s'alimente aux classiques français (Molière, Voltaire, Parny) et anglais (Byron, Shakespeare). Sa profonde connaissance de la culture française lui vaut d'ailleurs le surnom de Frantsous (Француз "Le Français") auprès de ses camarades de lycée. Dès 1814 son talent poétique lui vaut une première publication dans la revue Le Messager de l'Europe avec son épître « A l'ami poète ». Il passe quelques années au lycée impérial de Tsarskoë Selo : Souvenirs à Tsarskoïe Selo (1814), la liberté (1817), Rouslan et Ludmilla (1820). Suivent trois ans de vie dissipée à Saint-Pétersbourg. En 1816 il entre au Ministère des Affaires étrangères. En 1820, pour avoir écrit quelques poèmes séditieux, il est condamné à l'exil au Caucase, à Kichinev et à Odessa par le tsar Alexandre Ier. L’influence de Byron se retrouve dans Le Prisonnier du Caucase (1821) qui décrit les coutumes guerrières des Circassiens, La Fontaine de Bakhtchirsaraï (1822) qui traduit l’atmosphère du harem et des évocations de la Crimée, et enfin Les Tziganes (1824). Quant à la Gabrieliade (Gavriliada, 1821), poème blasphématoire, il est sous l’influence française. Un nouvel exil à Mikaïlovskoïe lui permet de finir Eugène Onéguine (1823-1830), d’écrire sa tragédie Boris Goudounov (1824-1825), de composer les « contes en vers » ironiques et réalistes. À la mort du tsar Alexandre Ier, Nicolas Ier le prend sous sa protection et lui permet de revenir à Moscou. De cette époque date Poltava (1828), poème à la gloire de Pierre le Grand. Il reprend sa vie oisive et épouse Natalia Gontcharova. (18 février 1831). Il entame réellement sa maturité et écrit en prose : Les Récits de Buekjube (1830) qui décrivent la vie russe et son roman historique La Fille du capitaine (1836) où il retrace la révolte de Pougatchev. De cette dernière période datent encore les « petites tragédies » : Le Chevalier avare (1836) sous influence Shakespearienne, Le Convive de pierre (1836) reprend le thème de Don Juan, et enfin le célèbre poème du Cavalier de bronze (1833). Il mourut à l’âge de trente-huit ans, des suites d'une blessure reçue lors d'un duel avec un officier français, le baron d’Anthès, qui était son beau-frère, et qui aurait courtisé sa femme. Lermontov écrivit alors : "La Mort du poète".

Citations

Vladimir Weidlé : « Un poème de Pouchkine, traduit honnêtement mais sans miracle, produit l’impression la plus fâcheuse, celle du lieu commun » La qualité de son œuvre tient en propre à la langue russe qu’il a utilisée comme une musique. Bielinski disait de lui que : « ses vers étaient profondément différents quant au fond et quant à la forme d’une année sur l’autre ». En 1815 Joukovski écrivit : « Notre jeune et prodigieux Pouchkine est l’espoir de notre littérature ». Alexandre Pouchkine inaugura une nouvelle littérature russe en l'affranchissant de sa dépendance à l'égard de normes étrangères. Gogol, Dostoïevski, Tolstoï, qui furent de la génération suivante, se sont tous inspirés de son œuvre, ainsi que les compositeurs russes Tchaïkovski et Moussorgski. Pouchkine voulait « dire simplement des choses simples ».

Liste des œuvres

Poèmes

- Poésies, recueil de poèmes
- Souvenirs à Tsarskoïe Selo (1814)
- La Liberté (1817)
- Rouslan et Ludmilla, Poème épique (1817-1920), mis en opéra par Mikhaïl Ivanovitch Glinka
- Le Prisonnier du Caucase (1821)
- La Gabrieliade (Gavriliada, 1821)
- La Fontaine de Bakhtchisaraï (1824)
- Le Comte Nouline (1825)
- Le Fiancé (1825)
- La Tempête (1827)
- Le Noyé (1828)
- Le Matin d'hiver (1829)
- L'Avalanche (1829)
- Eugène Onéguine (1823-1831), roman en vers, duquel Tchaikovski tire un opéra.
- Les Tsiganes (1824)
- Poltava, roman (1828)
- La Petite Maison de Kolomna (1830)
- Le Cavalier de bronze, nouvelle en vers (1833)

Drames

- Boris Godounov, tragédie historique (1825), mis en opéra par Moussorgski.
- Le Convive de Pierre (1830), sur le thème de Don Juan, mis en opéra par Alexandre Dargomyjski.
- Le Chevalier avare (1836), mis en musique par Rachmaninov.
- Mozart et Salieri (1830), mis en musique par Rimski-Korsakov
- Le festin en temps de peste (1830)
- La Roussalka (1832)

Prose

- Le Nègre de Pierre le Grand (1827), roman inachevé, relatif à son ancêtre Abraham Hanibal
- Les Récits de feu Ivan Petrovitch Belkin : Le Coup de pistolet, La Tempête de neige, Le Marchand de cercueils, Le Maître de Poste et La Demoiselle paysanne (1831)
- La Dame de pique, nouvelle (1833), dont Tchaikovski tire un opéra célèbre.
- Doubrovsky (1832-1833), roman inachevé
- Histoire de la révolte de Pougatchev (1834)
- Le Coq d'or, conte (1834), dont Rimski-Korsakov tire un opéra.
- La Fille du capitaine, roman (1836)

Bibliographie

- Les écrivains célèbres, tome III, Le et le , Editions d’art Lucien Mazenod

Hommage

Ce dernier possède un monument en sa mémoire dans la ville de Québec, au Canada.

Article lié

Léon Chestov

Lien externe

d'Henri Troyat sur Pouchkine (voir aussi les extraits commentés d'œuvres de Pouchkine en lien). Catégorie:Écrivain russe Catégorie:Dramaturge russe Catégorie:Naissance en 1799 Catégorie:Décès en 1837 Catégorie:Mort en duel Catégorie:Littérature russe am:አሌክሳንደር ፑሽኪን ar:ألكسندر بوشكين az:Aleksandr Puşkin bg:Александър Пушкин br:Alexander Sergeyevich Pouchkin bs:Aleksandar Sergejevič Puškin ca:Aleksandr Puixkin cs:Alexandr Sergejevič Puškin cv:Пушкин Александр Сергеевич da:Aleksandr Sergejevitj Pusjkin de:Alexander Sergejewitsch Puschkin el:Αλέξανδρος Πούσκιν en:Alexander Pushkin eo:Aleksandr Puŝkin es:Alexander Pushkin et:Aleksandr Puškin eu:Aleksandr Puxkin fa:الکساندر پوشکین fi:Aleksandr Puškin he:אלכסנדר פושקין hr:Aleksandar Sergejevič Puškin hu:Alekszandr Szergejevics Puskin id:Aleksandr Pushkin is:Alexandr Púshkín it:Aleksàndr Sergeevič Puškin ja:アレクサンドル・プーシキン jbo:puckin ka:ალექსანდრე პუშკინი kk:Пушкин, Александр Сергеевич ko:알렉산드르 푸시킨 la:Alexander Puskin lt:Aleksandras Puškinas mk:Александар Сергеевич Пушкин ml:അലക്സാണ്ടര്‍ പുഷ്കിന്‍ mn:Александр Сергеевич Пушкин mr:अलेक्झांडर पुश्किन nl:Aleksandr Poesjkin no:Aleksandr Pusjkin pl:Aleksander Puszkin pt:Alexandre S. Pushkin ro:Aleksandr Puşkin ru:Пушкин, Александр Сергеевич sh:Aleksandar Sergejevič Puškin simple:Alexander Pushkin sk:Alexandr Sergejevič Puškin sl:Aleksander Sergejevič Puškin sr:Александар Сергејевич Пушкин sv:Aleksandr Pusjkin ta:அலெக்சாண்டர் புஷ்கின் te:అలెగ్జాండర్ పుష్కిన్ tg:Александр Пушкин tr:Aleksandr Sergeyeviç Puşkin uk:Пушкін Олександр Сергійович ur:پُشکن vi:Aleksandr Sergeyevich Pushkin vls:Alexander Poesjkin vo:Alexander Pujkin zh:亚历山大·普希金 zh-min-nan:Alexander Pushkin
Sujets connexes
Abraham Hanibal   Alexandre Dargomyjski   Alexandre Ier de Russie   Calendrier julien   Canada   Duel (combat)   Eugène Onéguine   Fedor Dostoïevski   Georges-Charles de Heeckeren d'Anthès   Henri Troyat   La Dame de pique   La Liberté   La Roussalka   Le Cavalier de bronze   Le Chevalier avare   Le Marchand de cercueils   Les Récits de feu Ivan Petrovitch Belkin   Léon Chestov   Léon Tolstoï   Modeste Moussorgski   Molière   Moscou   Nicolas Gogol   Nicolas Ier de Russie   Passage au calendrier grégorien   Pierre Ier de Russie   Piotr Ilitch Tchaïkovski   Poltava   Poésies   Québec (ville)   Russie   Saint-Pétersbourg   Voltaire   William Shakespeare  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^