Douma

Infos
La Douma (Государственная Дума en russe) est le nom de la chambre basse du parlement en Russie. Pour la Fédération de Russie on parle plus précisément de Douma d'État (Государственная дума), pour la différentier des Doumas régionales ou de la Douma impériale. Le terme douma, vient du mot russe думать, qui signifie, « penser ».
Douma

La Douma (Государственная Дума en russe) est le nom de la chambre basse du parlement en Russie. Pour la Fédération de Russie on parle plus précisément de Douma d'État (Государственная дума), pour la différentier des Doumas régionales ou de la Douma impériale. Le terme douma, vient du mot russe думать, qui signifie, « penser ».

Histoire

Historiquement, la Douma était le conseil consultatif des grands princes de la Russie kiévienne et des tsars de la Russie impériale. La première Douma d'État de l'Empire russe fut convoquée le 27 avril 1906 (10 mai dans le calendrier grégorien) au Palais de Tauride à Saint-Pétersbourg par le tsar Nicolas II. Cette Douma fut instaurée à la suite des événements de 1905, et en particulier du dimanche rouge. Cette concession accordée par le pouvoir fait de la Russie une monarchie constitutionnelle mais non parlementaire, puisque le ministre, nommé par le Tsar, ne dépend pas de l'Assemblée.

Composition

Depuis la Constitution de 1993, elle est composé de 450 députés (article 95), élus pour un mandat de 4 ans (Article 96). Tout citoyen russe agé de au moins 21 ans peut se présenter (article 97). 225 députés sont élus au suffrage universel direct dans des circonscriptions et 225 sont élus au suffrage proportionnel. Actuellement, le parti politique Russie unie de Boris Gryzlov (et qui soutient le président Vladimir Poutine) est majoritaire à la Chambre.

Présidents de la Douma d'État

Élections législatives de 2003

- Date des élections : 7 décembre 2003
- 450 sièges à pourvoir : majorité simple : 226 voix - majorité qualifiée (2/3) : 300 voix.
- Résultats de gauche à droite :
- Parti communiste russe : 51 sièges (-28)
- Rodina : (nationalistes de gauche) : 37 sièges (+37)
- Groupe agraire : 3 sièges (-40)
- Russie unie : (pro Vladimir Poutine) : 221 sièges et 37, 1 % des voix
- Parti du peuple : (pro Vladimir Poutine) : 16 sièges
- LDPR : (nationaliste) (présidé par Vladimir Jirinovski) : 37 sièges (+23)
- Indépendants : 67 sièges (+41)
- Divers : 18 sièges Image:Russie2004.png Ces élections marquent le triomphe du président Vladimir Poutine qui obtient avec ses alliés la majorité absolue à la Douma, et le soutien clair de l'opinion publique russe. Avec ses alliès de la droite nationale, le président Poutine a les moyens de réformer la Constitution. Le Parti communiste s'effondre malgré son activisme et son influence se résume aux anciens membres de la nomenklatura communiste et à quelques nostalgiques. La modification du paysage politique russe ces dernières années s'est traduite par l'apparition des nationalistes de gauche.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Boris Gryzlov   Calendrier grégorien   Constitution   Dimanche rouge (1905)   Liste des présidents de la Russie   Monarchie constitutionnelle   Nicolas II de Russie   Nomenklatura   Parlement   Parti communiste de la Fédération de Russie   Politique de la Russie   Rodina   Rouslan Khasboulatov   Rus' de Kiev   Russe   Russie   Russie impériale   Russie unie   Révolution russe de 1905   Saint-Pétersbourg   Tsar   Vladimir Jirinovski   Vladimir Poutine  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^