Villeneuve-sur-Lot

Infos
Villeneuve-sur-Lot (occitan : Vilanuèva d'Olt) est une commune française, située dans le département de Lot-et-Garonne et la région Aquitaine.
Villeneuve-sur-Lot

Villeneuve-sur-Lot (occitan : Vilanuèva d'Olt) est une commune française, située dans le département de Lot-et-Garonne et la région Aquitaine.

Blason

Le blason de la ville se décrit : « D'azur, au pont d'argent à 5 arches, surmonté de 3 tours celles de dextre et de senestre portant en chef une fleur de lys ». Cette description a été pour la première fois faite en 1547 par Henri II. Le blason représente à la fois le pont, symbole de la ville, dans son ancienne configuration (cinq arches, trois tours) et, par la fleur de lys, le pouvoir royal (la ville a été fondée par Alphonse de Poitiers, frère de saint Louis).

Géographie

Image:Ville fleurie.svg Image:Ville fleurie.svg Ville fleurie : Villeneuve-sur-Lot est située sur le Lot et sur la route nationale 21 dans une plaine fertile entourée de coteaux couverts de vergers, en Agenais, à proximité du Périgord et du Quercy à égale distance de Bordeaux et de Toulouse. Cette ancienne bastide est la seconde ville du département de Lot-et-Garonne, qui a su devenir une cité moderne tout en préservant son art de vivre.

Climat

Le climat est du type océanique aquitain : doux et humide avec une tendance méditerranéenne l'été.

Histoire

Insérée entre les collines vertes et boisées qui dominent la basse vallée du Lot, Villeneuve a une longue histoire, dont les premiers chapitres furent écrits par les romains sur le site de l'antique Excisum. C'est en effet là, à un kilomètre de l'actuel centre ville, au carrefour de deux grandes voies de communication que fut érigé un premier noyau urbain comprenant camp de légionnaires, quartiers artisanaux, forum, curie, temples dont il nous reste quelques belles structures. Au début du , une abbaye bénédictine s'installe sur les lieux et groupe autour d'elle un petit village de potiers et de paysans. Mais Villeneuve n'existe toujours pas. Ce n'est qu'entre 1254 et 1263 qu'une Bastide va voir le jour, de par la volonté d'Alphonse de Poitiers, frère de saint Louis, qui va obtenir des moines d'Eysses la cession de terres nécessaires à la construction d'une ville nouvelle, nantie d'une charte de coutumes, ou privilèges, qui en 46 articles en définit sa vie sociale, économique et pénale. Sa construction obéira à un plan bien défini adopté par toutes les bastides du Sud-Ouest de la France : un plan orthogonal organisé autour d'une place centrale, l'originalité de Villeneuve résidant dans sa position à cheval sur le Lot. Cette situation privilégiait en fait, à l'époque, l'un des rares points de passage sur la rivière, et va l'amener à jouer un rôle stratégique dès les premiers épisodes de la guerre de Cent ans, lors des guerres de religion, ou encore lorsque la reine Margot, avide de pouvoir, tenta de conquérir l'agenais en forçant en vain le passage de Villeneuve (1585). Son rôle de place de guerre prit fin avec les événements de la Fronde. Dans cette guerre civile qui déchira la France, Villeneuve prit le parti des Princes contre Mazarin. Le siège et la défaite qui s'ensuivit (elle fut l'une des dernières à capituler, 1653) lui coûta ses remparts, ses fossés. Aucun fait saillant ne vint plus troubler son histoire. La Révolution de 1789 n'y provoqua même aucun mouvement important et la ville resta «sagement révolutionnaire». Elle contribue également malgré les décisions du gouvernement à protéger l’environnement en effet depuis le 20 octobre 2005, la Communauté de communes du Villeneuvois utilise de l'huile végétale pure pour faire fonctionner ses véhicules (10 poids lourds du service de collecte des ordures ménagères), c'est une première en France, où le statut légal de l'huile végétale carburant est sujet à controverse. Sur ce point, la C.C.V. s'est appuyée sur l'expertise d'un juriste pour justifier l'aspect légal des huiles végétales brutes utilisées comme carburant (cf. ).

Administration

Villeneuve-sur-Lot est chef-lieu d'arrondissement. Elle est le siège d'un tribunal d'instance.

Démographie

Culturel

Mentionné dès 1264 dans l’acte de fondation de la bastide de Villeneuve-sur-Lot, le moulin de Gajac, transformé en minoterie au , possède une histoire qui se confond avec celle de la cité toute entière. Le musée de Gajac occupe le site majestueux d’un ancien moulin installé sur le bord de la rivière, en plein centre de Villeneuve-sur-Lot. Il abrite une importante collection de beaux-arts et organise de nombreuses expositions temporaires.

Économie

Jusqu'au milieu du , la rivière fit la richesse de la ville : toutes les marchandises étaient alors transportées par bateaux. D'Auvergne descendaient bois et fromages ; du Rouergue, le cuivre et le papier ; du Quercy, le blé, le vin et les fruits. Toutes ces denrées transitaient par Villeneuve qui, seule avec Cahors possédait une amorce de port de commerce. Les bateaux repartaient ensuite sur Bordeaux, puis de là vers les comptoirs français dans les îles. Au Villeneuve était surtout connue pour ses produits maraîchers et son commerce de la prune d'ente : petits pois, haricots verts, pruneaux partaient par trains entiers vers les grands marchés de Bordeaux et de Paris. C'est aussi un petit centre industriel diversifié.
- Antenne de la Chambre de commerce et d'industrie de Lot-et-Garonne.

Personnages célèbres

- Jasmin (Jacques Boé, dit), poète et écrivain occitan
- Georges Leygues, homme politique français (député, ministre de la Marine, président de la Commission des Affaires étrangères, créateur du tombeau du soldat inconnu à Paris)
- Jacques Raphaël-Leygues (1913-1994), homme politique français (Député, Ancien maire de Villeneuve-sur-Lot, ambassadeur de France en Côte d'Ivoire durant 16 ans)
- Maurice Réalier-Dumas (1860-1928), peintre
- André Crochepierre (1860-1937), peintre
- Éva Gonzalès (1849-1883), peintre
- Christian Babou (1947-2005), peintre
- Chimène Badi, chanteuse
- Paul Guth , écrivain
- Grégory Tutard : joueur de rugby à XV
- Christophe Juillet : joueur de rugby à XV
- Freddy Hufnagel : joueur de basket-ball
- Henry Coston : journaliste et écrivain
- Charles Derennes : romancier et poète
- Antoine Bourlange (1873-1951) : sculpteur
- Nicolas Cazalé (né en 1977), acteur français
- Paul Bernard, acteur, y est né en 1898
- Marie-France Laborde (Kika), comédienne
- André Téchiné, réalisateur français, y a tourné son film Les Roseaux sauvages

Monuments et lieux touristiques

Le pont Vieux à Villeneuve-sur-Lot
- De ses anciens remparts, Villeneuve-sur-Lot a conservé la porte de Paris(anciennement porte de Monflanquin) et la porte de Pujols et s. Ce sont les seuls vestiges des remparts qui défendaient la ville.
- Enjambant le Lot, le pont vieux, ou pont des Cieutat, contemporain du pont Valentré de Cahors, était au surmonté de trois tours défensives. Si les deux arches méridionales datent du , la grande arche située du côté de la rive droite a été édifiée au XVIIe siècle, à la suite de dégradations jugées irréversibles des arches antérieures. Cette nouvelle arche a été ainsi conçue afin de faciliter l'écoulement du courant ; la principale faiblesse de cet ouvrage d'art, conçu par des ingénieurs anglais peu au fait du régime des eaux des rivières d'Aquitaine, résidait en effet dans sa massivité qui en faisait un obstacle que la pression des eaux a peu à peu dégradé. La légende rapporte que trois bateaux descendant le Lot furent arrêtés au pied du pont vieux par une force mystérieuse. L'un des marins ayant plongé pour voir ce qui les retenait, remonta portant une statuette de la vierge. Il fut alors décidé de bâtir une chapelle surplombant le lieu de la découverte. Depuis lors, la statuette surveille la rivière depuis le toit de la chapelle.
- L'église Sainte-Catherine est de style roman-byzantin, et offre une orientation nord-sud inhabituelle. Elle fut érigée au début du siècle en remplacement de l'ancienne église du XIIIe, jugée trop vétuste. Elle abrite de remarquables vitraux des s (provenant de l'ancienne église).
- L'église Saint-Étienne fut construite à la naissance de la bastide au . Elle fut achevée au XVIe. C'est un bel édifice gothique tardif de type méridional.
- Le musée municipal appelé musée de Gajac propose des collections de préhistoire locale, d'antiquités égyptiennes et gallo-romaines, d'art religieux, de dessins et sculptures contemporains.
- Le château de la Sylvestrie : s
- La chapelle du bout du pont
- La chapelle des Pénitents
- Le moulin de Gajac
- Le théâtre
- La place de Lafayette, appelée place des Cornières
- L’ancien hôtel de ville
- Le pont de Bastérou
- Le haras
- La villa Gaston Rapin : École des Beaux-Arts
- Le château de Rogé

Jumelages

-
-
-
-
- , voir Troon
- Villeneuve-sur-Lot est la ville marraine de la frégate anti sous-marine Georges Leygues

Références

Le Festival du Rire : Le festival du rire est une programmation éclectique et de qualité pour le bonheur de tous. Ainsi, au mois de juillet, la bastide devient la capitale du rire et de la bonne humeur pendant une semaine. Le festival du rire vous propose, tous les ans, une programmation de qualité avec des artistes de renommée nationale voir internationale, pour le plaisir de chacun.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Abbaye   Agenais   Alphonse de Poitiers   Ambassadeur   André Crochepierre   André Téchiné   Antoine Bourlange   Aquitaine   Arrondissement de Villeneuve-sur-Lot   Auvergne   Basket-ball   Bastide (ville)   Bateau   Blé   Bois   Bordeaux   Cahors   Canton de Villeneuve-sur-Lot-Nord   Canton de Villeneuve-sur-Lot-Sud   Carburant   Chambre de commerce et d'industrie de Lot-et-Garonne   Chapelle   Charles Derennes   Chef-lieu   Chimène Badi   Christian Babou   Christophe Juillet   Climat   Climat méditerranéen   Climat océanique   Communauté de communes du Villeneuvois   Communes de Lot-et-Garonne   Controverse   Cuivre   Côte d'Ivoire   Député   Festival   France   Freddy Hufnagel   Fromage   Fronde   Fruit   Frégate   Georges Leygues   Grégory Tutard   Guerres de religion (France)   Haras   Henri II de France   Henry Coston   Hippodrome   Huile végétale carburant   Jasmin (Jacques Boé, dit)   Journaliste   Les Roseaux sauvages   Lot-et-Garonne   Lot (rivière)   Louis IX de France   Marguerite de France (1553-1615)   Marie de Nazareth   Ministre   Minoterie   Moulin   Mur   Nicolas Cazalé   Occitan   Papier   Paris   Parti socialiste (France)   Paul Bernard   Paul Guth   Peinture   Pont Valentré   Poète   Pruneau   Prunier d'Ente   Préhistoire   Périgord   Quercy   Rivière   Rouergue   Route nationale 21   Rugby à XIII   Rugby à XV   Révolution   Sculpture   Sous-préfecture   Théâtre   Toulouse   Union pour un mouvement populaire   Verger   Vin   XVIIe siècle  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^