Marie Touchet

Infos
Marie Touchet Fille de Jean Touchet, lieutenant du baillage d'Orléans et de Marie Mathy, Marie Touchet est née en 1549 à Orléans et morte le 28 mars 1638 à Paris.
Marie Touchet

Marie Touchet Fille de Jean Touchet, lieutenant du baillage d'Orléans et de Marie Mathy, Marie Touchet est née en 1549 à Orléans et morte le 28 mars 1638 à Paris.

Maîtresse du roi

Elle aurait, selon certains historiens, rencontré et aimé à Crémieu en Dauphiné, le tout jeune roi de France Charles IX, lors de son périple dans le royaume aux côtés de sa mère Catherine de Médicis et du chancelier de l'Hôpital. Tout ses contemporains s'accordent pour reconnaître qu'elle était fort belle « le visage rond, les yeux vifs et bien fendus, le front plus petit que grand, le nez d'une juste proportion, la bouche petite et le bas du visage admirable. Elle était en outre spirituelle et enjouée » ; son portrait peint par François Clouet nous la montre bien en chair, avec de magnifiques épaules et une très belle gorge. Les historiens hésitent pour attribuer le tableau présenté à Diane de Poitiers ou Marie Touchet. Après un fils qu'elle eut de son royal amant, Marie Touchet, dont Michelet dit qu'elle était aussi gracieuse et instruite que spirituelle et bonne, va accoucher d'un second enfant au château du Fayet, près de Barraux, le 28 avril 1573. Cette maison forte du avait été acquise, en 1543 par Arthaud de Maniquet. Elle reste dans cette famille jusqu'au . C'est le fils d'Arthaud, Hector de Maniquet, maître d'hôtel de Marguerite de Navarre et confident du jeune roi qui se proposa de cacher alors la grossesse de la jeune maîtresse du souverain, état qui aurait scandalisé la Cour où cette dernière était reçue et où elle avait de nombreux ennemis. L'enfant qui naît ce jour-là à Barraux est baptisé Charles. Il est plus tard comte d'Auvergne et duc d'Angoulême et fait souche princière (Charles de Valois-Auvergne, duc d'Angoulème). Marie Touchet épouse, en 1578, François de Balzac d'Entragues, gouverneur d'Orléans, de qui elle a deux filles dont l'une s'appelle Henriette de Balzac d'Entragues (future Maitresse d'Henri IV). Elle meurt le 28 mars 1638.

Inspiration littéraire

Gravure du représentant Marie Touchet telle qu'on l'imaginait à l'époque romantiqueSon histoire inspira Gustave Rivet, homme politique, poète et dramaturge, mais aussi propriétaire, à la fin du XIX siècle, du château du Fayet. Son drame en un acte et en vers, intitulé « Marie Touchet » est représenté sur la scène de l'Odéon à Paris, le 26 octobre 1881. Le succès de la pièce sera considérable car l'auteur, dans cette œuvre, fait de Marie Touchet la confidente qui s'oppose, avec sa sensibilité de femme, à la raison d'État et à la « belle politique » qui conduit à la barbarie de la Saint-Barthélemy. Le bon peuple du Val de Loire composa une petite chanson narquoise que l'on chante encore de nos jours entre Beaugency et Châteauneuf: C'est Marie d'Orléans, Touchez là, ma commère, touchez là, C'est Maric d'Orléans, Qui a de beaux bras blancs. En son jardin d'amour, Touchez là, ma commère, touchez là, En son jardin d'amour, Un roi vient tous les jours. S'en vont jusqu'à Chécy, Touchez Ià, ma commèrc, touchez là, S'en vont jusqu'à Chécy, Pour y passer la nuit...

Voir aussi

- Liste des maîtresses des rois de France Catégorie:Maîtresse d'un roi de France Catégorie:Naissance en 1549 Catégorie:Décès en 1638 de:Marie Touchet en:Marie Touchet sv:Marie Touchet
Sujets connexes
Angoulême   Auvergne   Barraux   Catherine de Médicis   Charles IX de France   France   François Clouet   Gravure   Jules Michelet   Liste des maîtresses des rois de France   Massacre de la Saint-Barthélemy   Orléans   Paris   Raison d'État   Romantisme   Théâtre de l'Odéon  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^