Département de la Défense des États-Unis

Infos
Sceau du Département de la Défense des États-Unis Le département de la Défense des États-Unis (United States Department of Defense, DoD ou DOD) est le ministère du gouvernement des États-Unis chargé de commander aux forces militaires du pays, en temps de guerre et en temps de paix. Son directeur est appelé le secrétaire à la défense, et fait partie du cabinet présidentiel. Son siège se trouve au Pentagone à Arlington, en Virginie, près de Washington D.C.
Département de la Défense des États-Unis

Sceau du Département de la Défense des États-Unis Le département de la Défense des États-Unis (United States Department of Defense, DoD ou DOD) est le ministère du gouvernement des États-Unis chargé de commander aux forces militaires du pays, en temps de guerre et en temps de paix. Son directeur est appelé le secrétaire à la défense, et fait partie du cabinet présidentiel. Son siège se trouve au Pentagone à Arlington, en Virginie, près de Washington D.C. Ce département a été créé par la fusion du département de la Marine et du département de la Guerre en 1947 sous la présidence de Harry Truman. Le département de la Défense chapeaute aujourd'hui les départements de la Marine (US Navy), de l'armée (US Army), de l'armée de l'air (USAF) et de l'infanterie de marine (US Marine Corps). Il a aussi sous son commandement l'état-major interarmée, les commandements militaires, ainsi que les diverses agences de défense, telle la Missile Defense Agency qui s'occupe du bouclier anti-missile.

Historique

Une structure éclatée avant la Seconde Guerre mondiale

Avant la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis se sont toujours refusés à disposer d'une armée permanente et professionnelle. Le pays mobilise et démobilise donc lorsque le besoin s'en fait sentir. D'autre part, l'administration comme le commandement sont éclatés entre les départements de la guerre et de la marine tous les deux créés en 1798.

la centralisation et le renforcement avec la guerre froide

Le National Security Act de 1947 prévoit la création d'une structure administrative intégrée, regroupant les trois armées et le ministère de la guerre. Celle-ci est complétée par un commandement militaire centralisé : le Joint Chief of Staff' (JCS). En 1949, le département de la défense est créé. Le poste de secrétaire à la défense pourvu de réels pouvoirs décisionnels et budgétaires ne laisse qu'une place symbolique aux secrétaires à la guerre et à la marine. Du point de vue du commandement opérationnel, le Chairman of the Joint Chief of Staff' doit centraliser la conduite des opérations. Son rôle restera cependant marginal jusqu'en 1953, tandis que celui du secrétaire à la défense prendra rapidement de l'essor.

Institutions

- L'agence de recherches avancées du département américain de la Défense (DARPA) finance des projets technologiques tels que le Darpa Grand Challenge, une course dans le désert du Nevada. En octobre 2005, c'est l'engin conçu par l'université Stanford qui a remporté la récompense de 2 millions de dollars.

Liste des secrétaires à la défense

Voir aussi

Lien interne

- (autre liste) Liste des secrétaires d'État américains ===
Sujets connexes
Arlington (Virginie)   Bill Clinton   Dick Cheney   Donald Rumsfeld   Département de la Guerre des États-Unis   Forces armées des États-Unis   Frank Carlucci   George W. Bush   Gerald Ford   Harold Brown   Jimmy Carter   Joint Chiefs of Staff   Les Aspin   Liste des secrétaires d'État américains   Melvin Laird   Pentagone (États-Unis)   Richard Nixon   Robert Gates   Robert McNamara   Ronald Reagan   Seconde Guerre mondiale   Secrétaire à la Défense   United States Air Force   United States Army   United States Navy   Université Stanford   Virginie   William Perry  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^