Phil Spector

Infos
Philip Spector (dit Phil), né le 26 Décembre 1939 dans le Bronx à New York est un producteur américain, créateur du célèbre son appelé mur de son. Il est considéré comme le producteur musical le plus influent et le plus inventif de l'histoire de la pop musique de par ses trouvailles élaborées en studio, faisant précisément de l'enregistrement studio un outil artistique et non pas une étape fonctionnelle.
Phil Spector

Philip Spector (dit Phil), né le 26 Décembre 1939 dans le Bronx à New York est un producteur américain, créateur du célèbre son appelé mur de son. Il est considéré comme le producteur musical le plus influent et le plus inventif de l'histoire de la pop musique de par ses trouvailles élaborées en studio, faisant précisément de l'enregistrement studio un outil artistique et non pas une étape fonctionnelle.

Biographie

Après un début de carrière en tant que chanteur avec The Teddy Bears en 1958, Il passe derrière les consoles et commence à produire. Il connaît à partir du début des années 1960 une série de succès avec Les Ronettes, dont il épousera la chanteuse, Ronnie Bennett, The Crystals, Darlene Love, The Righteous Brothers (sur des compositions de Jerry Leiber & Mike Stoller, etc. Il faut savoir que chaque chanson produite à l'époque par Spector devenait inévitablement un titre à succès (et il devint de ce fait très riche alors qu'il avait à peine 25 ans). Il utilise à cette époque les talents de compositeurs des couples Jeff Barry et Ellie Greenwich, Barry Mann et Cynthia Weil qui écrivent pour ses groupes des chansons qui restent des classiques de la musique pop, maintes fois repris. Sa technique d’enregistrement en mono d’un grand orchestre incluant violons, cuivres, guitares, batteries et percussions donne un son immédiatement reconnaissable que l’on retrouve sur les versions originales des chansons Da-Doo-Ron-Ron, Be My Baby, He’s a Rebel, Then He Kissed Me, Baby I Love You ou Unchained Melody. Ses techniques de production eurent immédiatement une grande influence, notamment sur Brian Wilson des Beach Boys et, bien évidemment, sur les Beatles. Après l’échec de l’album River Deep, Mountain High de Ike & Tina Turner en 1966, il se retire partiellement de la profession, ne faisant plus que des apparitions occasionnelles. Il produit à la demande de John Lennon pour les Beatles certaines chansons de l’album Let it Be en remplacement de George Martin et au grand dam de Paul McCartney (en effet, ce dernier n'a jamais apprecié la surcharge orchestrale de Spector qu'il considérait comme « de l'esbrouffe ». Il est possible d'apprécier le fameux album dans sa version épurée Let it Be Naked paru en 2004). Il participe ensuite aux albums solo de Lennon dont Plastic Ono Band en 1970, Imagine en 1971 et Rock’n’Roll en 1975, ainsi que celui d'un autre ex Beatles, Georges Harrison All Things Must Pass en 1970 dont le fabuleux titre My Sweet Lord. En 1973, il divorce de son épouse Ronnie. Il produit aussi End of the Century en 1980 pour les Ramones, son comportement lunatique créant une tension que la moitié du groupe a du mal à accepter. Il ne fera plus par la suite que des apparitions publiques irrégulières, jouant de sa légende. Il sera cependant approché par Céline Dion pour une collaboration avortée, Spector supportant difficilement les désirs de la star canadienne (la légende prête à Spector cette phrase, qu'il aurait lâché en quittant le studio : « on n'apprend pas à Mozart à faire de la musique »). En 2003, il fait un retour en produisant deux chansons du groupe anglais Starsailor.

L'affaire Lana Clarkson

Phil Spector est actuellement jugé pour le meurtre de la comédienne Lana Clarkson survenu le 3 février 2003. L'actrice a été retrouvée morte au manoir du producteur, une balle dans la tête. Spector aurait déclaré à son chauffeur « Je crois que je viens de tuer quelqu'un » alors qu'il a toujours maintenu que l'actrice se serait suicidée (« Elle a embrassé le revolver, et j'ignore pourquoi », dit-il deux mois plus tard au magazine Esquire). Cependant, le tempérament de Spector, connu pour dégainer une arme très facilement quand il se voit contrarié, ne plaide pas en sa faveur lors de son procès qui se déroule à Los Angeles depuis le le 25 avril 2007 (le plus médiatique à Los Angeles depuis celui d'OJ Simpson en 1995).

Notes

- Le personnage de Swan du film Phantom of the Paradise (Brian de Palma, 1974) est inspiré de Phil Spector.
- La compilation Back to Mono qu'il a lui-même supervisée contient la plupart de ses productions des années 50 et 60.

Discographie (non exhaustive) des titres produits par Phil Spector

- “To Know Him Is to Love Him, ” Teddy Bears (12/01/58,
-1)
- “I Don’t Need You Anymore, ” Teddy Bears (2/16/59,
-91)
- “Oh Why, ” Teddy Bears (3/16/59,
-98)
- “Corinna, Corinna, ” Ray Peterson (1/09/61,
-9)
- “Be My Boy, ” Paris Sisters (5/15/61,
-56)
- “Pretty Little Angel Eyes, ” Curtis Lee (8/07/61,
-7)
- “Every Breath I Take, ” Gene Pitney (9/11/61,
-42)
- “I Love How You Love Me, ” Paris Sisters (10/30/61,
-5)
- “Under The Moon of Love, ” Curtis Lee (11/27/61,
-46)
- “There’s No Other (Like My Baby), ” Crystals (1/06/62,
-20)
- “I Could Have Loved You So Well, ” Ray Peterson (1/27/62,
-57)
- “He Knows I Love Him Too Much, ” Paris Sisters (3/10/62,
-34)
- “Uptown, ” Crystals (5/26/62,
-13)
- “Let Me Be the One, ” Paris Sisters (5/26/62,
-87)
- “Second Hand Love, ” Connie Francis (6/09/62,
-7)
- “He’s a Rebel, ” Crystals (11/03/62,
-1)
- “Zip-a-dee Doo-dah, ” Bob B. Soxx and the Blue Jeans (1/12/63,
-8)
- “He’s Sure the Boy I Love, ” Crystals (2/16/63,
-11)
- “Puddin N’ Tain (Ask Me Again, I’ll Tell You the Same), ” Alley Cats (2/16/63,
-43)
- “Why Do Lovers Break Each Other’s Hearts, ” Bob B. Soxx and the Blue Jeans (3/30/63,
-38)
- “(Today I Met) The Boy I’m Gonna Marry, ” Darlene Love (5/11/63,
-39)
- “Da Doo Ron Ron, ” Crystals (6/08/63,
-3)
- “Not Too Young to Get Married, ” Bob B. Soxx and the Blue Jeans (7/13/63,
-63)
- “Wait ’Til My Bobby Gets Home, ” Darlene Love (9/07/63,
-26)
- “Then He Kissed Me, ” Crystals (9/14/63,
-6)
- “Be My Baby, ” Ronettes (10/12/63,
-2)
- “A Fine Fine Boy, ” Darlene Love (11/23/63,
-53)
- “Baby, I Love You, ” Ronettes (2/01/64,
-24)
- “Little Boy, ” Crystals (2/08/64,
-92)
- “(The Best Part of) Breakin’ Up, ” Ronettes (5/16/64,
-39)
- “Do I Love You?, ” Ronettes (8/01/64,
-34)
- “All Grown Up, ” Crystals (8/01/64,
-98)
- “Walking In the Rain, ” Ronettes (12/05/64,
-23)
- “You’ve Lost That Lovin’ Feelin’, ” Righteous Brothers (2/06/65,
-1)
- “Born to Be Together, ” Ronettes (3/06/65,
-52)
- “Just Once in My Life, ” Righteous Brothers (5/15/65,
-9)
- “Is This What I Get for Loving You?, ” Ronettes (6/12/65,
-75)
- “Hung on You” Righteous Brothers (8/21/65,
-47)
- “Unchained Melody” Righteous Brothers (8/28/65,
-4)
- “Ebb Tide, ” Righteous Brothers (1/08/66,
-5)
- “River Deep - Mountain High, ” Ike and Tina Turner (6/18/66,
-88)
- “Love Is All I Have to Give, ” Checkmates, Ltd. (5/03/69,
-65)
- “Black Pearl, ” Sonny Charles and the Checkmates, Ltd. (7/05/69,
-13)
- “Proud Mary, ” Checkmates, Ltd. (11/01/69,
-69)
- “Instant Karma!” John Lennon (3/28/70,
-3)
- “The Long and Winding Road” / “For You Blue, ” Beatles (6/13/70,
-1)
- “My Sweet Lord” / “Isn’t It a Pity, ” George Harrison (12/26/70,
-1)
- “Mother, ” John Lennon and the Plastic Ono Band (1/20/71,
-43)
- “What Is Life, ” George Harrison (3/27/71,
-10)
- “Power to the People, ” John Lennon and the Plastic Ono Band (5/15/71,
-11)
- “Try Some, Buy Some” Ronnie Spector (5/22/71,
-77)
- “Bangla-Desh” George Harrison (9/11/71,
-23)
- “Imagine, ” John Lennon and the Plastic Ono Band (11/13/71,
-3)
- “Woman Is the Nigger of the World, ” John Lennon and the Plastic Ono Band with Elephants Memory (6/10/72,
-57)
- “End of the Century, ” The Ramones (2/4/1980)
- “Jealous Guy, ” John Lennon and the Plastic Ono Band (10/22/88,
-80)
- “Unchained Melody, ” Righteous Brothers (reissue) (10/20/90,
-13)

Producteur

- 1966 : The Big T.N.T. Show
- 2000 : Gimme Some Truth: The Making of John Lennon's Imagine Album (vidéo)

Acteur

- 1969 : Easy Rider : Connection

Compositeur

- 1966 : Lucy in London (TV) Catégorie:Producteur de musique Catégorie:Personnalité new-yorkaise Catégorie:Naissance en 1940 ca:Phil Spector de:Phil Spector en:Phil Spector es:Phil Spector fi:Phil Spector he:פיל ספקטור ja:フィル・スペクター ko:필 스펙터 nl:Phil Spector no:Phil Spector pl:Phil Spector pt:Phil Spector simple:Phil Spector sr:Фил Спектор sv:Phil Spector
Sujets connexes
Années 1960   Brian Wilson   Bronx   Connie Francis   Céline Dion   Décembre   Easy Rider   End of the Century   George Harrison   George Martin   Ike & Tina Turner   Imagine   Instant Karma!   Jealous Guy   Jerry Leiber & Mike Stoller   John Lennon   Let It Be (album)   Los Angeles   Monophonique   Mur de son   My Sweet Lord   New York   Paul McCartney   Phantom of the Paradise   Righteous Brothers   Starsailor   The Beatles   The Ramones   Unchained Melody  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^