Université de Karlsruhe

Infos
L'université de Karlsruhe, également nommée « Fridericiana », est une université à forte tradition scientifique à Karlsruhe (dans le Land de Bade-Wurtemberg, dans le sud-ouest de l'Allemagne).
Université de Karlsruhe

L'université de Karlsruhe, également nommée « Fridericiana », est une université à forte tradition scientifique à Karlsruhe (dans le Land de Bade-Wurtemberg, dans le sud-ouest de l'Allemagne).

Histoire

L'Université de Karlsruhe fut fondée par le grand-duc Louis de Bade le 7 octobre 1825 sous le nom d'École polytechnique de Karlsruhe, à l'image de l'École polytechnique à Paris. (D'ailleurs Karlsruhe elle-même servira de modèle pour l'Ecole polytechnique fédérale de Zürich.) En 1865 le titre de grande école technique (Technische Hochschule) lui est remis par le grand-duc Frédéric Ier dont elle portera le nom à partir de 1902 : « Fridericiana ». Ceci fait de Karlsruhe la plus vielle grande école technique d'Allemagne. En 1900 elle obtient le droit de délivrer le titre de docteur (Promotionsrecht) et en 1904 elle est le premier établissement d'Allemagne à permettre à une femme de poursuivre des études supérieures. Conformément à une loi du Bade-Wurtemberg la grande école technique Fridericiana devient finalement « l'université de Karlsruhe » (Universität Karlsruhe) en 1967. En accord avec le désir du « parlement » de l'établissement (Großer Senat), l'appellation grande école technique (Technische Hochschule) est gardée en complément. D'où la dénomination officielle actuelle : Universität Karlsruhe (TH). L'Université de Karlsruhe fût la première université en Allemagne à proposer des études en informatique en 1969. La faculté d'informatique de Karlsruhe reste aujourd'hui une des plus grandes en Allemagne : elle réunit à elle seule 10% des diplômes en informatique délivrés en Allemagne et 12, 5% des doctorats.

De nos jours

En décembre 2004, l'université de Karlsruhe comptait plus de 17 600 étudiants (dont 3 700 étrangers) et 275 professeurs dans 11 facultés. 43 cycles d'études sont proposés. Elle est considérée comme . Dans les sciences naturelles aucune université allemande reçoit plus de fonds de la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG, Fondation allemande de la recherche). En 2006 l'université de Karlsruhe a été sélectionné (avec l'Université Louis-et-Maximilien de Munich et l'Université technologique de Munich) à recevoir des fonds supplémentaires afin de redynamiser les universités allemandes dans le cadre de la "Exzellenzinitiative". Plus précisément elle va recevoir à partir de Novemmbre 2006 21 millions € par an pendant 5 ans.

Recteurs

- ...
- 1968 - 1983 Professeur Dr. Dr.-Ing. h. c. Heinz Draheim
- 1983 - 1994 Professeur Dr. Dr. h.c. Heinz Kunle
- 1994 - 2002 Le recteur actuel est
-

Facultés

- Mathématiques
- Physique
- Chimie et biologie
- Sciences humaines et sociales
- Architecture
- Génie civil, géographie et sciences de l'environnement
- Génie mécanique
- Ingénierie chimique et sciences des procédés
- Électrotechnique et sciences de l'information
- Informatique
- Économie

Vie étudiante

Jusqu'en 1977 il existait au sein de l'université de Karlsruhe, comme dans d'autres universités allemandes, un organe de représentation officielle des étudiants (Verfasste Studierendenschaft), comparable à un bureau des étudiants, démocratiquement élu et autogéré. En 1977, alors que le terrorisme d'extrême-gauche était particulièrement actif en Allemagne, notamment à travers la Fraction Armée Rouge, le gouvernement conservateur du ministre-président Hans Filbinger (CDU), décida d'interdire ces institutions étudiantes dans tout le Land, considérant que leur ancrage à gauche en faisait un creuset des groupes terroristes. Cette idée était alors largement partagée dans l'opinion. Pour combler le vide laissé par la disparition de cet organe, les étudiants de Karlsruhe créèrent une association indépendante (Unabhängige Studierendenschaft), fonctionnant sur le même modèle démocratique. Actuellement la représentation des étudiants se fait par un système parlementaire, avec un parlement étudiant, et un « comité indépendant » en tant qu'organe exécutif. Parallèlement, chaque faculté possède sa Fachschaft, équivalent au niveau faculté du bureau des étudiants. Juridiquement ces institutions sont des associations sans but lucratif. À noter l'existe des résidences étudiantes autogérées, indépendantes du Studentenwerk (équivalent du CROUS français). Le plus grand d'entre eux est le Hans-Dickmann-Kolleg, également l'un des plus grands d'Allemagne.

Bâtiments classés

fut construit sous la direction du Professeur Dr. Alke (
-1885 - †1967) entre 1925 et 1930. Il est doté du premier toit de tribunes en porte à faux du monde, terminé en 1934. Le gymnase est encore utilisé de nos jours par l'institut des sports (Sportinstitut). Dans les ailes extérieures du stade ont été installé des salles d'exercice pour les étudiants en architecture. Comme prévu initialement le gymnase est encore utilisé pour des activités culturelles. Le vieux stade est maintenant le siège de l'association culturelle étudiante AKK (Arbeitskreis Kultur und Kommunikation). L'été, les tribunes sont régulièrement le lieu de projections de cinéma gratuites. La bibliothèque universitaire est également un monument classé. Elle a la particularité d'avoir le magasin dans les étages du dessus.

Professeurs et chercheurs célèbres

Heinrich Hertz prouva expérimentalement l'existence des ondes électromagnétiques à l'Université de Karlsruhe.

Anciens élèves

Docteurs honoris causa

- Franz Reuleaux
- Carl Benz (conféré le 25 Novembre 1914)
- Hans-Werner Hector (conféré en Novembre 2003 par la faculté de mathématiques)
- Tomi Ungerer (conféré en février 2004 par la faculté de sciences humaines et sociales)

Partenariats

L'Université de Karlsruhe propose un grand nombre de programmes d'échange et de double-diplôme à ses étudiants, en France en particulier avec l'Ecole polytechnique, l'École normale supérieure de Lyon, l'ESIEE, l'École nationale supérieure d'arts et métiers, l'Institut national polytechnique de Grenoble et l'Université Joseph-Fourier à Grenoble. Enfin, notons que l'INSA de Lyon propose à ses étudiants de faire leurs deux années de prépa à l'Université de Karlsruhe, en plus d'un accord de double diplôme. L'Université de Karlsruhe fait partie de la Confédération européenne des universités du Rhin supérieur (EUCOR) et dans ce cadre co-responsable de l'École supérieure de biotechnologie Strasbourg.

Divers

- Le 2 août 1984, le premier courriel d'Allemagne a été reçu à l'université de Karlsruhe.
- En janvier 1994, l'université a pris en charge l'administration et l'enregistrement des noms de domaines Internet en .de pour une période de trois ans. Elle a continué d'en assurer l'exploitation technique jusqu'en 1999.

Voir aussi

-La ville de Karlsruhe
-Forschungszentrum Karlsruhe

Liens internet

- Karlsruhe Catégorie:Karlsruhe de:Universität Karlsruhe (TH) en:University of Karlsruhe (TH) es:Universidad de Karlsruhe id:Universitas Karlsruhe ja:カールスルーエ大学 la:Universitas litterarum ad Quietatem Caroli in Germania Superiore pl:Uniwersytet w Karlsruhe ro:Universitatea din Karlsruhe ru:Университет Карлсруэ zh:卡尔斯鲁厄大学
Sujets connexes
Alfred Clebsch   Allemagne   Architecture   Association à but non lucratif   Bade-Wurtemberg   Biologie   Carl Benz   Chimie   Confédération européenne des universités du Rhin supérieur   Conservatisme   Docteur (titre universitaire)   Edward Teller   Emil Škoda   Environnement   Ernst Schröder   Ferdinand Braun   Franz Reuleaux   Fritz Haber   Frédéric Ier de Bade (1826-1907)   Grand-duc   Grenoble   Génie civil   Génie mécanique   Géographie   Géologie   Hans-Dickmann-Kolleg   Hans Filbinger   Hasso Plattner   Heinrich Rudolf Hertz   Hermann Staudinger   Histoire   Informatique   Institut national des sciences appliquées de Lyon   Johann Jakob Balmer   Karlsruhe   Lavoslav Ružička   Länder de l'Allemagne   Mathématiques   Ministre-président   Nom de domaine   Paris   Parlement   Philosophie   Physique   Procédé   Sciences et technologies de l'information et de la communication   Sciences humaines   Sciences sociales   Sciences économiques   Tomi Ungerer   Université Louis-et-Maximilien de Munich   Université technologique de Munich  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^