Terre Sainte

Infos
La Terre sainte est le nom donné par les chrétiens à la région où est né et a vécu Jésus Christ.
Terre Sainte

La Terre sainte est le nom donné par les chrétiens à la région où est né et a vécu Jésus Christ.

Géographie, lieux saints

La Terre sainte correspond géographiquement à la Palestine (Israël et les territoires palestiniens occupés) à laquelle, si l'on prend le critère des sites mentionnés dans les Évangiles comme ayant été visités par Jésus-Christ, il faut ajouter le Golan (région de Baniyas, Panéas ou Césarée de Philippe), la côte méridionale du Liban (avec Tyr et Sidon) et une partie de la Jordanie (Béthanie-au-delà-du-Jourdain). Les principaux lieux saints chrétiens sont, à Jérusalem, le Saint-Sépulcre, le Golgotha (Calvaire), le Mont des Oliviers, Gethsémani, le Cénacle de Jérusalem au Mont Sion, la basilique Sainte-Anne de Jérusalem et la piscine probatique, à Bethléem, la basilique de la Nativité et à Nazareth, la basilique de l’Annonciation. En outre, de nombreux sites de Galilée comme le lac de Tibériade ou le mont Thabor sont marqués du souvenir de la présence du Christ.

Histoire

Durant la vie de Jésus (env. 4 av. J.-C. - 33 ap. J.-C.), la Terre sainte était dans l'orbite romaine, avec des rois (parfois des roitelets) juifs plus ou moins dépendants de Rome. Le territoire comme le pouvoir était l'objet de partages complexes et mouvants. L'histoire a retenu les figures d'Hérode le Grand et de Ponce Pilate. Pendant le Moyen Âge, les papes incitèrent les rois et les nobles à partir en croisade et faire la conquête de la Terre sainte pour la prendre aux musulmans. Avant les croisades et bien après, la Terre sainte est restée une destination de pèlerinage des chrétiens et aussi le lieu d'habitation permanent de communautés chrétiennes (se considérant aujourd'hui comme Palestiniens ; de confession orthodoxe, catholique ou réformée, de rite grec, latin ou arménien, notamment).

Institutions

Il y a trois patriarches à Jérusalem : grec, latin, arménien. Ils ont juridiction sur l'Église locale et veillent sur les lieux saints et sur les pèlerins. Il y a en outre une Custodie de Terre sainte (franciscains), qui remonte au temps de saint François d'Assise et veille sur la plupart des lieux saints dont la propriété appartient à l'Église catholique.

Voir aussi

- États latins d'Orient, Pèlerinage de Jérusalem ==
Sujets connexes
Baniyas (Golan)   Basilique de la Nativité   Basilique de l’Annonciation (Nazareth)   Bethléem   Béthanie-au-delà-du-Jourdain   Christianisme   Croisade   Custodie franciscaine de Terre Sainte   Cénacle de Jérusalem   Galilée (région)   Gethsémani   Golan   Golgotha (Calvaire)   Hérode Ier le Grand   Islam   Israël   Jordanie   Jérusalem   Lac de Tibériade   Liban   Liste des lieux saints   Mont Sion   Mont Thabor (Israël)   Mont des Oliviers   Moyen Âge   Palestine   Pape   Patriarche (religion)   Ponce Pilate   Pèlerinage   Pèlerinage de Jérusalem   Saint-Sépulcre   Sidon   Territoires palestiniens occupés   Tyr  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^